//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA (page 100)

CINEMA

Films, fictions, documentaires, blu-ray, dvd, cycles, festivals, masterclass, interviews, rencontres, vod… sur Bulles de Culture, chaque jour, la culture sort de sa bulle Cinéma.

CINEMA: Le 36ème Festival du cinéma américain de Deauville/The 36th Deauville American Film Festival

Présidé par l’actrice française Emmanuelle Béart, le 36ème Festival du cinéma américain de Deauville a récompensé les films de Rodrigo Garcia, Debra Granik, David Robert Mitchell, Rodrigo Cortés et Kevin Asch. Chaired French actress Emmanuelle Béeart, the 36th Deauville American Film Festival were awarded to films by Rodrigo Garcia, Debra Granik, David Robert Mitchell, Rodrigo Cortés and Kevin Asch. More in English >> GRAND PRIX “Mother & Child” de Rodrigo Garcia (2009) PRIX DU JURY ex aequo “Winter’s Bone” de Debra Granik (2010) “The Myth of the American Sleepover” de David Robert Mitchell (2009) The Myth of the American Sleepover …

Plus d'infos »

CINEMA: Les Films du Mois, Septembre 2010/Films of the Month, September 2010 – 2/3

“Amore”(“Io sono l’amore”), “Miral”, “Trop loin pour toi”(“Going the distance”) et “La meute”, deuxième sélection de films à ne pas rater ce mois-ci. “I am love”(“Io sono l’amore”), “Miral”, “Going the distance” and “The pack”(“La meute”), here is our second choice of films not to miss this month. More in English >> Amore de Luca Guadagnino Sortie française prévue : 22/09/10 Site officiel: http://www.advitamdistribution.com/spip.php?article68&KeepThis=true&TB_iframe=true&height=495&width=1000 Miral de Julian Schnabel Sortie française prévue : 15/09/10 Site officiel: http://www.pathedistribution.com/accueil/filmavenir.php?IDFilm=1748 Trop loin pour toi de Nanette Burnstein Sortie française prévue : 29/09/10 Site officiel: http://wwws.warnerbros.fr/goingthedistance/?frompromo=movies_comingsoon_goingthedistance La meute de Franck Richard Sortie française prévue : …

Plus d'infos »

Fondu au noir pour Alain Corneau

Mort dans la nuit du 30 août 2010 du talentueux réalisateur français Alain Corneau qui sera enterré au cimetière du Père Lachaise (Paris, France) ce samedi 04 septembre.

Plus d'infos »

CINEMA: “Buried”, le trailer qui tue!/the trailer that kills!

Magnifique et inspirée bande annonce pour le septième film du réalisateur et monteur espagnol Rodrigo Cortés : “Buried”. Magnificent and inspired trailer for the seventh film of Spanish director and editor Rodrigo Cortés: “Buried”. More in English >> Synopsis : Paul est un entrepreneur américain travaillant en Irak. Après une attaque par un groupe d’Irakiens, il se réveille enterré vivant dans un cercueil. Avec seulement un briquet et un téléphone cellulaire, c’est une course contre la montre pour échapper à ce piège mortel et claustrophobique. Images fixes, dialogues, musiques, sound design, travail graphique inspiré par Saul Bass (notamment son générique …

Plus d'infos »

CINEMA: Françoise Beloux, mort de la monteuse de Jean Rouch/death of Jean Rouch’s editor

Formée à l’IDHEC (Institut des hautes études cinématographiques devenu Fondation européenne pour les métiers de l’image et du son – Fémis – depuis 1986), Françoise Beloux a commencé comme assistante monteuse sur le deuxième long métrage, “Tirez sur le pianiste” (1960), du cinéaste français de la Nouvelle Vague, François Truffaut. Monteuse, elle a travaillé avec Ziva Postec sur le film documentaire “Pourquoi Israël” (1972) du cinéaste français Claude Lanzmann puis sur “1789” (1974) et “Molière” (1978) de la metteur en scène française de théâtre Ariane Mnouchkine. Suivront plusieurs films du réalisateur Philippe Costantini (“L’horloge du village/Pedras da Saudade”, “Les cousins …

Plus d'infos »

Sophie Bolze, mort d’une monteuse engagée

Enterrement aujourd’hui de la monteuse française Sophie Bolze (The Dominici Affair, Substitute). Né en 1958, elle est morte le mardi 8 juin 2010.  

Plus d'infos »

CINEMA: Bulle Cannoise #9, le bilan/the result

Avant la révélation du palmarès de ce 63ème Festival de Cannes, petit retour en arrière sur les aventures toutes en bulles de Sébou, Tsunami et Luigi. Bilan : huit bulles cannoises entre enfance et adolescence, triche et spéculation, découverte et déception, coïncidence et réflexion. Enjoy! Prior to the revelation of the winners of the 63rd Cannes Film Festival, little flashback on the bubbles adventures of Sébou, Tsunami and Luigi. Result: eight Cannes bubbles between childhood and adolescence, cheats and speculation, discovery and disappointment, coincidence and reflection. Enjoy! jici CINEMA: Bulle Cannoise #1 des droits et des devoirs of rights and …

Plus d'infos »

CINEMA: Bulle Cannoise #7, le dieu de l’art/the god of art

L’après-midi à Cannes, un phénomène plutôt intéressant se produit. Imaginez que vous avez veillé, voire fêté jusque tard dans la nuit. Imaginez ensuite que vous désirez assister à une séance de l’après-midi : au moins une heure avant le début, vous vous rendez devant la salle pour attendre, afin d’être sûr de pouvoir entrer. Détail important : cette attente s’effectue sous le soleil tapant du Sud. Enfin, imaginez que vous allez voir Film Socialisme, de Jean-Luc Godard. In the afternoon in Cannes, a rather interesting phenomenon happens. Imagine that you have barely slept, probably been partying, the night before. Then …

Plus d'infos »

CINEMA: Bulle Cannoise #3, le maillon faible/the weakest link

Voir le Palais depuis le Musée de la Castre remet un peu le Festival à sa place : ce qui frappe, c’est qu’il n’est pas si grand, finalement… Et les nuages nous rappellent qu’à Cannes, comme ailleurs, la nature peut à tout moment reprendre ses droits. Une vague suffirait à gâcher la fête. To see the Palais from The Castre Museum puts the Festival in perspective: it doesn’t seem that big, after all… And the clouds reminds us that, in Cannes just like anywhere else, Nature can dispose of us at any time. One wave would suffice to wreck the …

Plus d'infos »

CINEMA: Bulle Cannoise #2, l’entonnoir cinématographique/the cinematographic funnel

La plupart des étudiants en écoles de cinéma ne sont pas vraiment passionnés par ce domaine, ils ont seulement envie d’être connus. Mais de nos jours, tout le monde et n’importe qui peut facilement connaître son quart d’heure de gloire. En tant que moyen de réussite, il semble donc que faire un film n’est pas le meilleur raccourci. En ce sens, la situation de Cannes d’aujourd’hui est juste un effet d’inertie. Most students in cinema schools don’t actually have passion about films, they merely wish to become famous. But nowadays, everyone and anyone can have their fifteen minutes of fame. …

Plus d'infos »