enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
3 Billboards, Les Panneaux de la Vengeance Martin McDonagh image 02
© Twentieth Century Fox

Les Films Incontournables UGC 2018 : du 9 au 15 janvier 2019

Dernière mise à jour article : 25 mars 2019 à 13:00

Alors que l’année 2018 vient juste de s’achever, les cinémas UGC proposent de (re)voir certains des meilleurs films 2018 du 9 au 15 janvier 2019 au tarif exceptionnel de 3,50 euros. Petite sélection par Bulles de Culture.

Bilan 2018 : les Films Incontournables UGC

Même si le box office français 2018 se solde par une légère baisse de fréquentation (environ -4,5% par rapport à l’année dernière), l’année cinématographique a pourtant été riche de belles découvertes. En forme cette année, les comédies françaises ont porté avec fière allure l’humour national. Voici quelques titres qu’il faut absolument rattraper :

  • Guy d’Alex Lutz

« Le côté faux-documentaire aura des lacunes dans la construction de Guy, n’évitant pas certaines redondances dramaturgiques autour du personnage d’Anne-Marie, ex-femme du chanteur, et du fameux titre Dadidou qu’on entend en boucle. Le pari de l’innovation est néanmoins amplement réussi pour Alex Lutz qui livre un film décalé ».

  • Le Grand Bain de Gilles Lellouche

« Le Grand Bain est néanmoins une comédie épatante et qui trônera en bonne place dans un TOP 2018″.

  • En liberté ! de Pierre Salvadori

« Avec En liberté !, on reste dans le registre de la comédie basée sur des rencontres. Néanmoins, le réalisateur va apporter encore plus d’originalité à son style. Jamais celui-ci n’aura été autant dans le burlesque ».

Notre coup de coeur 2018 : 3 Billboards

La session des Films Incontournables UGC 2018 sera surtout l’occasion de revoir notre coup de coeur de l’année : 3 Billboards, les panneaux de la vengeance de Martin McDonagh – « Prix du Meilleur scénario à la Mostra de Venise 2017, pluie de Golden Globes et d’Oscars en 2018, 3 Billboards, Les Panneaux de la Vengeance a de quoi piquer la curiosité. En réunissant Frances McDormand, Woody Harrelson et Sam Rockwell, l’auteur-réalisateur Martin McDonagh nous sert une chronique sociale âpre et pleine de retournements ».

En savoir plus :

Antoine Corte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You cannot copy content of this page