enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Le Bureau des Légendes saison 5 affiche série télé
© TOP THE OLIGARCHS PRODUCTIONS / CANAL+

Critique / « Le Bureau des Légendes » saison 5 : l’après Malotru ?

Le Bureau des Légendes saison 5 est la dernière saison d’Eric Rochant, son créateur, en tant que showrunner. L’avis et la critique série de Bulles de Culture sur cette série d’espionnage considérée comme la 3e meilleure série internationale de la décennie par The New York Times et diffusée sur Canal+ à partir du lundi 6 avril 2020.

Synopsis :

JJA (Mathieu Amalric), le directeur de la sécurité interne, a repris la direction du Bureau des Légendes pour y mettre de l’ordre tandis que Marie-Jeanne (Florence Loiret-Caille) a préféré s’éloigner de Mortier et tester sa résistance au stress sur le terrain en Égypte. La DGSE va être secouée par les révélations dans la presse de l’exécution de Paul Lefebvre (Mathieu Kassovitz) et du rôle qu’y ont joué la DGSE et la CIA. Mort ou vivant, Malotru va confronter chacun à ses propres impasses, dans le Sinaï, à Jeddah, Phnom Penh, Moscou, Le Caire et… Paris, boulevard Mortier.

Le Bureau des Légendes saison 5 : branle-bas de combat à la DGSE

Le Bureau des Légendes saison 5 image série télé
© TOP THE OLIGARCHS PRODUCTIONS / CANAL+

Avec un tournage notamment en France et au Maroc, des scénarios de Jacques Audiard, Dominique Baumard, Thomas Bidegain, Camille de Castelnau, Cécile Ducrocq, Hippolyte Girardot, Capucine Rochant, Eric Rochant et Veltnine Milville, des réalisations de Jacques Audiard, Samuel Collardey, Mathieu Kassovitz, Anna Novion et Éric Rochant, une musique originale de ROB, la série Le Bureau des Légendes signe son retour pour une cinquième saison de dix épisodes de 52 minutes. Après l’abandon par la DGSE du personnage de Mathieu Kassovitz, alias Guillaume Debailly/Paul Lefebvre/Malotru, aux mains de la CIA, la saison 4 finissait sur un doute : les auteur.e.s avaient-ils vraiment supprimer LE personnage qui, avec ses réussites, échecs et coups tordus, a porté la série pendant quatre saisons ? C’est en tout cas le branle-bas de combat à la DGSE dès le premier épisode de la saison 5 avec l’annonce d’un article à venir dans Le Figaro sur l’assassinat d’un agent français par la CIA avec l’accord des services d’espionnage français. Responsables ou les agents de terrain, tout le monde veut alors « en connaître » sur l’origine de la fuite ou sur ce qu’il s’est réellement passé. Même plus en retrait, la présence de Malotru va donc continuer à planer au-dessus de cette nouvelle saison.

Côté casting, nous retrouvons de nombreux personnages des saisons précédents et un nouveau venu dans Le Bureau des Légendes saison 5 :

  • JJA (Mathieu Almaric) est à la tête du Bureau et son obsession pour la Russie va être creusée dans cette saison ;
  • Raymond Sisteron (Jonathan Zaccaï) travaille au côté de JJA et reste marqué par ce qui lui est arrivé sur le terrain et la perte de sa jambe ;
  • Marie-Jeanne Duthilleul/Amélie Merle (Florence Loiret-Caille) est partie s’exiler en Égypte après la décision prise par ses services vis-à-vis de Malotru dans la saison précédente ;
  • Marina Loiseau/Phénomène/Rocambole (Sara Giraudeau) s’occupe des « clandés » après plusieurs échecs sur le terrain ;
  • Mille Sabords, incarné par le nouveau venu, l’acteur Louis Garrel, est le nouvel agent clandestin de la série ;
  • l’informaticien Sylvain Ellenstein (Jules Sagot) et l’agent infiltré César/Pacemaker (Stefan Crepon) sont aussi toujours présents pour la partie informatique et cybercriminalité de la série ;
  • Jonas Maury (Artus) reste le spécialiste du Moyen-Orient ;
  • l’agent de la DSEC (le service de sécurité interne à la DGSE) Liz Bernstein (Anne Azoulay) et le directeur du renseignement Ponte (Laurent Grévill) continuent de veiller sur les agissements du Bureau ;
  • enfin, La Mule, jouée par Irina Muluile, est toujours aussi mystérieuse, discrète et efficace.

Une saison moins rythmée et moins prenante

Le Bureau des Légendes saison 5 image série télé
© TOP THE OLIGARCHS PRODUCTIONS / CANAL+

Côté intrigues, l’horizon de la série Le Bureau des Légendes continue de s’élargir avec des missions se déroulant en Arabie Saoudite, au Cambodge, en Égypte, en Jordanie, en Russie et au Yémen. Résultat ? Le Bureau des Légendes saison 5 s’appuie toujours sur une réalisation de haute volée — avec notamment l’ajout à la team du multi-césarisé auteur-réalisateur Jacques Audiard, dont c’est la première incursion dans l’univers de la série, pour les deux derniers épisodes de cette saison — et une écriture proche des problèmes géopolitiques actuels (cybercriminalité, islamisme…). Mais moins porté par l’excellent Mathieu Kassovitz dans la peau du manipulateur Malotru et avec une orientation plus intime — les agents n’ont probablement jamais fait autant l’amour que dans cette saison ! — et moins action, cette cinquième saison manque quelque peu de rythme et de rebondissements à couper le souffle. Même si la situation de Pacemaker, qui donne lieu à de savoureuses scènes avec Eric Rochant dans la peau d’un agent, ou les révélation sur les raisons de la parano de JJA vis-à-vis de la Russie le mystère autour de Malotru apportent leurs lots de suspense et de surprises.

A noter que si Eric Rochant a confié ne plus vouloir être le showrunner de la série après cinq saisons de bons et loyaux services, la série pourrait continuer avec lui en tant que coproducteur. Un Le Bureau des Légendes saison 6 pourrait ainsi voir le jour l’année prochaine si la pandémie de coronavirus ne bouscule pas trop le rythme de diffusion d’une saison par an tenue par la série depuis ses débuts — ce qui est extrêmement rare en France !

En savoir plus :

  • Le Bureau des Légendes saison 5 est diffusé sur Canal+ depuis le lundi 6 avril 2020 à 21h. La série est également diffusée en streaming et disponible en replay sur myCANAL
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

2 Commentaires

  1. La saison 5… évidemment la saison de trop 🙁

  2. Claverie Bertrand

    Je suis déçu par les 2 derniers épisodes, car certains personnages ont disparus de l’écran, de plus dans l’histoire globale il y a une incohérence je ne vois pas l’intérêt de recruter Mickhail, puisqu’il y a 2 agents infiltrés dans le FSB qui ont la confiance de cette agence.

    Attendons la saison 6 pour voir et avec impatience…..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.