enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
La vie est dans le pré d'Eric Guéret image documentaire
© Capture d’écran Dailymotion France 3 / D.R.

♥ Critique & Interview / « La vie est dans le pré » (2020) d’Eric Guéret

Diffusé sur France 3 le jeudi 27 février 2020, La vie est dans le pré d’Eric Guéret est le captivant récit d’un agriculteur passant au bio, tout en se battant contre une multinationale d’herbicides et de pesticides. L’avis et la critique de Bulles de Culture sur ce documentaire coup de cœur, ainsi que notre interview du réalisateur lors du Festival de Luchon.

Synopsis :

Paul François, agriculteur en Charentes, est un « grand céréalier », il exploite 250 hectares de terre. En 2004, il a été intoxiqué par du Lasso, un herbicide de Monsanto. Il en garde de graves séquelles. Après dix ans de doutes et d’hésitations, Paul a décidé de surmonter ses peurs et de convertir toutes ses terres en agriculture biologique. Eric Guéret a suivi cette mutation passionnante pendant une année, de sa dernière moisson « chimique » à sa première moisson sans pesticide. Paul mène un autre combat de taille, depuis 12 ans, il se bat en justice contre Monsanto pour faire reconnaître la responsabilité de la firme dans ses graves problèmes de santé.

La vie est dans le pré : un documentaire passionnant et émouvant

Je fais partie de ces agriculteurs qui, à un moment donné, ont oublié les fondamentaux de l’agriculture.
— Paul François

En retournant voir Paul François, qu’il avait filmé dix ans auparavant avec quatre autres agriculteurs victimes de pesticides dans La mort est dans le pré, le documentariste Eric Guéret propose une nouvelle fois un documentaire sur un sujet très actuel : la conversion vers l’agriculture biologique… à grande échelle ! En effet, il a suivi pendant un an cet agriculteur-céréalier, connu médiatiquement pour son combat depuis plus de dix ans contre Monsanto et son livre le racontant (Un paysan contre Monsanto, éditions Fayard, Prix Littéraire des Droits de l’Homme en 2018), dans son passage d’une agriculture conventionnelle à une agriculture bio. « Ce qui est super intéressant dans le documentaire, c’est quand l’histoire d’un homme raconte la mutation d’une société et que son histoire est universelle, nous a confié Eric Gueret lors d’un entretien. Avec La mort dans le pré il y a dix ans, on était à un moment social où il y avait encore beaucoup de tolérance de la part de population sur les pratiques agricoles. Et le film montrait ça : on était prisonnier d’un système. Aujourd’hui, on est à l’époque du ‘greenbashing’, les mentalités ont évolué et les gens sont moins tolérants vis-à-vis des agriculteurs parce que ça fait dix ans qu’on attend des efforts et que les chiffres annoncent que 25% de produits en plus ont été utilisés. Les gens attendent donc qu’ils changent de pratique ».

Passionnant et émouvant, La vie est dans le pré brosse donc le magnifique portrait d’un homme courageux confronté à la difficile conversion au bio qu’il entreprend et à la lutte âpre que continue de lui livrer la multinationale Monsanto. « C’est un film un peu positif », espère Eric Guéret. Oui, sans éluder les hauts et les bas qu’aura connu cet homme durant cette année suivie par le réalisateur, La vie est dans le pré est un documentaire qui donne de l’espoir et c’est un coup de cœur Bulles de Culture à découvrir sans tarder.

Propos recueillis au Festival des Créations Télévisuelles de Luchon 2020 le samedi 8 février.

En savoir plus :

  • La vie est dans le pré a été diffusé sur France 3 le jeudi 27 février 2020 à 22h58 dans le cadre de la nouvelle case documentaire La Ligne Bleue de France 3. Le documentaire est disponible en streaming et disponible en replay sur France.tv
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.