enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Police de caractères de Gabriel Aghion image téléfilm policier
© Sarah ALCALAY / FTV / TERENCE FILMS

Critique / « Police de caractères » (2019) : Clémentine Célarié en flic efficace

Pour France 3, Clémentine Célarié retrouve ce soir Joffrey Platel dans un épisode-test en vue, sans doute, d’une nouvelle série policière si l’essai est réussi. L’avis et la critique de Bulles de Culture sur Police de caractères, un téléfilm à retrouver ce samedi 22 février 2020.

Synopsis :

Thomas Letellier, patron d’une grosse conserverie du Nord, est assassiné dans son usine. La capitaine Louise Poquelin (Clémentine Célarié), nordiste pure souche et mère célibataire débordée, va devoir enquêter avec son nouveau binôme, le capitaine Étienne de Beaumont (Joffrey Platel), flic aux origines aristocratiques, de retour dans sa région natale. Ce tandem explosif, malgré leurs différences, va se révéler d’une efficacité redoutable.

Police de caractères : à deux, c’est toujours mieux ?

France 3 vous propose donc un nouveau duo de flics qu’elle teste dans un épisode pilote. Le scénario de Eugénie Dard, Charlotte Joulia, Matthieu de Savignac et Sandrine Lucchini était d’ailleurs initialement intitulé Poquelin. Le casting confirmé, le tournage fut lancé en septembre 2019 à Lille et Cassel dans la région Hauts-de-France. Sur une musique originale d’Armand Armar et une réalisation de Gabriel Aghion, ce Police de caractères permet de passer une belle soirée.

Police de caractères de Gabriel Aghion image téléfilm policier
© Sarah ALCALAY / FTV / TERENCE FILMS

On ne présente plus Clémentine Célarié, la guillerette, la passionnée, l’enflammée… et l’audacieuse : la « nympho de 37,2 le matin » avait embrassé sur un plateau télévisé au début des années 1990 un homme venu parler de sa séropositivité afin de démontrer que le virus ne pouvait se transmettre par la salive. Un baiser qu’elle « refera bientôt » alors que les stigmatisations reviennent, a-t-elle récemment promis. Son acolyte de ce soir pour Police de caractères se nomme Joffrey Platel et son visage est bien connu des aficionados de la série quotidienne de TF1, Demain nous appartient. Il était, dans les premiers épisodes de 2017, le collègue-médecin de Victoire. Il a ensuite tourné aux côtés de la chanteuse Jenifer dans le téléfilm Traqués — toujours pour TF1 —, avant d’enchaîner avec Meurtres en Lorraine ou Les Ombres de Lisieux, cette fois pour France 3. Cette dernière lui renouvelle donc sa confiance dans cette nouvelle coproduction avec la RTBF en Belgique, où il interprète un capitaine aux origines aristocratiques.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Mais quelle belle rencontre!! 😌🙏🏻❤️ Merci #gabrielaghion ❤️ #clementinecelarie #jaidelachance #nouveauprojet @france3 @terencefilms Hâte que vous découvriez!!

Une publication partagée par Joffrey Platel (@joffreyplatel) le

Pensé en terme de pilote, Police de caractères démarre fort. Le rythme ne se perd jamais, les comédiens passent bien à l’image et nous font ressentir le plaisir de s’être trouvés sur le tournage, comme en atteste la publication Instagram ci-dessus. Clémentine Célarié est décidément à l’aise dans tous les rôles et incarne cette fois une maman qui tente de jongler entre ses enquêtes et le décrochage scolaire de son fils. De son côté, Joffrey Platel semble avoir trouvé ici un rôle qui correspond à son image, sans bévue et un peu plus dans la retenue aristocratique d’Étienne, son personnage. Joliment filmé, pétillant et sans prise de tête, Police de caractères remplit donc le cahier de charges sans s’embarrasser de vouloir proposer des scènes innovantes ou à la pointe des nouvelles technologies d’images. La fin laisse même espérer que les deux héros vont s’apprivoiser. En abandonneront-ils pour autant leurs taquineries et petites piques ? 

Police de caractères de Gabriel Aghion image téléfilm policier
© Sarah ALCALAY / FTV / TERENCE FILMS

Clémentine Célarié débordée

Avant de retrouver peut-être de nouveaux épisodes de ce Police de caractères si l’audience est au rendez-vous, sachez que Clémentine Célarié sera en tournée dans toute la France et en Belgique avec la pièce tirée du premier roman de Maupassant, Une Vie. Une magnifique interprétation créée avec le Théâtre des Mathurins de Paris qui nous fait repenser à ce qu’a confié l’année dernière la comédienne à Claire Chazal dans Entrée libre (France 5) : « L’âge, c’est magnifique pour une comédienne. Vieillir est super ! » La densité de ses émotions et sa palette de jeu sont, en 2019 et 2020, effectivement impeccables chez elle.

En savoir plus :

  • Police de caractères est diffusé sur France 3 le samedi 22 février 2020 à 21h05. Ce téléfilm est également diffusé en streaming et disponible en replay sur France.tv
  • Casting complet : Clémentine Célarié (Louise Poquelin), Sabine Haudepin (Catherine Letellier), Xavier Gallais (Bertrand Letellier), Joffrey Platel (Etienne De Beaumont), Caroline Tillette (Elodie Letellier), Mariama Gueye (Léa Langlois), Benjamin Bourgois (Thimothee Richard), Jules Houplain (Antoine Poquelin)
Luigi Lattuca

3 Commentaires

  1. Police de caractère encore une série où on ne PEUT PAS NE PAS PARLER D’HOMOSEXUALITÉ
    MAIS BON SANG, Y’A T’IL DES QUOTAS A RESPECTER ? AUQUEL CAS, TRAITER L’HOMOSEXUALITÉ COMME DEVANT ÊTRE REPRÉSENTÉE A CHAQUE FOIS SELON LA REGLE D’UN QUOTA, CONTRIBUE A LA RENDRE ‘ANORMALE’
    JE NE SUIS PAS HOMOPHOBE MAIS J’EN AI PLUS QUE MARRE DE CONSTATER A CHAQUE FILM, CHAQUE ÉPISODE DE SERIE RÉCENTE , QU’IL Y A TOUJOURS UN OU UNE HOMO, NE PEUT ON EVITER D’EN. PARLER TOUT LE TEMPS ? JUSTEMENT POUR ÉVITER QU’ON LES ‘STIGMATISE’ (MOT A LA MODE)

  2. Il manque l’actrice qui joue Marianne??? elle aa déjà fait de la publicité, c’est qui?

  3. vraiment nul sans le moindre intérêt. pas de suite svp

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.