enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Memoires d'un Arbre - Mina Di Sospiro Guido image

Critique / « Mémoires d’un arbre » de Guido Mina di Sospiro : science et spiritualité mêlées

Imaginez un arbre qui pourrait vous raconter son histoire, sa résilience… Et si les siennes étaient finalement plus proches qu’on ne croit de celles des hommes ? Mémoires d’un arbre (The Story Of Yew (Memoirs of a Tree)) de Guido Mina di Sospiro fait entendre la voix d’un if vieux de 2000 ans. L’avis et la critique livre de Bulles de Culture.

Synopsis :

Imaginez un arbre qui pourrait vous raconter son histoire… Un vieil if matriarche de la forêt, âgé de 2000 ans, témoigne d’un millénaire de vie avant l’arrivée du premier homme sauvage de la forêt sur son territoire et jusqu’à nos jours, dans le parc d’un cloître franciscain à Killarney (Irlande), où il trône toujours, accueillant les visiteurs. Ce roman aborde aussi les guerres que se livrent les plantes entre elles, notamment entre les chênes et les arbres à feuillages persistants, avec l’aide des oiseaux et des animaux. L’if est toujours considéré comme l’arbre de la vie, de la mort et de la longévité.

Mémoires d’un arbre : une éco-fable écrite sur dix ans

Mina Di Sospiro Guido
© D.R.

Mémoires d’un arbre, paru il y a seulement quelques mois chez Hugo & Cie, est une éco-fable où l’auteur Guido Mina di Sospiro, argentin d’origine italienne, prend pour narrateur un remarquable if féminin de 2000 ans, qui nous relate l’histoire de l’humanité de son point de vue. Mémoires d’un arbre est un récit atypique, paru initialement en 2001 au Royaume-Uni sous le titre The Story Of Yew (Memoirs of a Tree), qui n’en repose pas moins sur des bases scientifiques irréprochables et qui ont été validées depuis grâce à des rencontres (étalées sur dix ans) entre l’auteur et des botanistes renommées du monde entier.

Quel arbre êtes-vous ?

Le livre nous raconte la bravoure, la résilience et la résistance de ces grands êtres à feuilles. Le règne végétal n’aurait-il pas encore beaucoup de choses à nous apprendre ? A commencer par sa bienfaisance illimitée ? A l’heure des multiples feux de forêt et de l’inquiétude qui s’empare du monde entier concernant le réchauffement climatique, voici une fable nous ramenant à l’essentiel.

Et vous ? Quel arbre êtes-vous ? Etes-vous plutôt genévrier, pin majestueux, pommier, chêne, cerisier… ? Dans l’astrologie celtique, encore parfois appelée astrologie druidique et/ou gaulois, il paraît qu’il faut regarder du côté des arbres pour connaître son signe astrologique. Conscient du rapprochement pertinent entre l’homme et la nature, leur horoscope comprend 21 signes, représentés par des arbres. Ces arbres sont communs de nos forêts et campagnes. Une bonne recherche à faire durant une de vos soirées d’hiver !

En savoir plus :

  • Mémoires d’un arbre, Guido Mina di Sospiro, traduction Hélène Zuili, 10 octobre 2019, éditions Hugo & Cie, collection New Life, 18.50 € (prix papier) et 12.99 € (prix numérique)
Luigi Lattuca

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.