enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Agnès Jaoui, le goût de l'opéra image documentaire
© TSVP

Critique / « Agnès Jaoui, le goût de l’opéra » (2019) de Hélène Maucourant

Agnès Jaoui, le goût de l’opéra de Hélène Maucourant est un documentaire diffusé sur France 5 le samedi 18 janvier 2020 dans le cadre de l’émission culturelle Passage des arts, présentée par Claire Chazal. L’avis et la critique de Bulles de Culture.

Synopsis :

On connait Agnès Jaoui pour sa carrière exceptionnelle au cinéma et au théâtre. Avec son ex-conjoint, et complice d’écriture, Jean-Pierre Bacri, Agnès Jaoui a inventé un style reconnaissable entre tous, à la fois mordant et cynique. Elle est l’artiste française la plus césarisée. Ce que l’on sait moins, c’est à quel point la musique nourrit son parcours artistique. Elle chante depuis toute petite, parfois même sur scène. Au point d’avoir accepté une intense aventure créative, loin de ses terres familières : mettre en scène son tout premier opéra, Tosca de Giacomo Puccini, dans le cadre du festival Opéra en plein air. Pour créer « sa » Tosca, Agnès Jaoui va réaliser une synthèse passionnante de toutes les influences artistiques qui l’ont façonnée depuis l’enfance. 

Agnès Jaoui, le goût de l’opéra : un joli portrait de la talentueuse Agnès Jaoui

Tout en suivant sur son travail sur Tosca de Giacomo Puccini, le premier opéra qu’elle a mis en scène à l’été 2019, le documentaire Agnès Jaoui, le goût de l’opéra propose un joli portrait de la talentueuse, actrice, chanteuse, metteuse en scène, réalisatrice et scénariste Agnès Jaoui. Ainsi, le documentaire évoque aussi bien sa relation « compliquée » avec Patrice Chéreau au Théâtre Nanterre-Amandiers que sa « rencontre très belle à tous points de vue » avec le cinéaste Alain Resnais, qui l’amènera ensuite à la réalisation, ou sa fructueuse collaboration avec le scénariste, acteur et ex-compagnon Jean-Pierre Bacri. Vient alors le moment des confidences sur son amour de la musique dans la seconde partie de ce documentaire de la collection Influences, une histoire de l’art au présent. Cette passion lui a été transmise toute petite par son père, Hubert, mais elle l’a longtemps cachée avant de la glisser dans son œuvre à partir de son second long métrage, Comme une image (2004), puis l’assumer publiquement avec la sortie d’un premier album de musiques latines, Canta, en 2006.

En savoir plus  :

  • Agnès Jaoui, le goût de l’opéra est diffusé sur France 5 le samedi 18 janvier 2020 à 22h25. Le documentaire est également diffusé en streaming et disponible en replay sur France.tv
  • Durée : 52 minutes
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.