enfr
La Vérité film 2019 affiche

Critique / « La Vérité » (2019) de Kore-eda Hirokazu

La Vérité est le nouveau film de Kore-eda Hirokazu, juste après sa palme d’or pour Une Affaire de Famille. Pour son premier long métrage en français, le réalisateur réunit pour la première fois à l’écran les deux actrices Catherine Deneuve et Juliette Binoche. Avis et critique film de Bulles de Culture

Synopsis :

Fabienne (Catherine Deneuve), icône du cinéma, est la mère de Lumir (Juliette Binoche), scénariste à New York. La publication des mémoires de cette grande actrice incite Lumir et sa famille à revenir dans la maison de son enfance. Mais les retrouvailles vont vite tourner à la confrontation : vérités cachées, rancunes inavouées, amours impossibles se révèlent sous le regard médusé des hommes. Fabienne est en plein tournage d’un film de science-fiction où elle incarne la fille âgée d’une mère éternellement jeune. Réalité et fiction se confondent obligeant mère et fille à se retrouver…

La Vérité, premier film en langue étrangère pour le réalisateur

A l’origine du scénario, il y a cette pièce de théâtre que Kore-eda Hirokazu a écrite en 2003. L’intrigue suivait une comédienne de théâtre racontant sa vie dans sa loge. Puis, la rencontre du réalisateur avec Juliette Binoche en 2011 pousse le cinéaste japonais a adapté cette histoire en film. Quand Catherine Deneuve se déclare intéressée pour interpréter le rôle principal, le lauréat de la palme d’or se rend compte qu’il va tourner La Vérité, pour la première fois dans sa filmographie, dans une langue qu’il ne pratique pas. 

Entouré d’une équipe totalement française, ce dernier reçoit le premier soutien de Ethan Hawke dont le personnage est tout aussi étranger au langage de Molière. A l’instar de Kore-eda Hirokazu obligé d’avoir des traducteurs sur le plateau, la femme est obligée de traduire les phrases cocasses de sa belle-mère. Pourtant, le réalisateur fait ressentir très vite que la barrière d’une langue n’est pas un problème pour percevoir une émotion. C’est par exemple lors d’un dîner, tournant en règlement de compte entre Fabienne et Lumir, que le personnage d’Ethan Hawke, sentant la tension montée, demande à sa jeune fille de se coucher pour éviter qu’elle d’assiste à la dispute.    

A l’inverse, mère et fille parlent ici d’un même langage mais ne se comprennent pas. Fabienne, trop occupée à sa carrière, vit dans une bulle où seule sa personne compte. En réaction, Lumir a souhaité fuir ce manque d’affection maternelle en trouvant refuge aux Etats-Unis. Mais les ressentis perdurent avec l’âge et sont encore à vifs. Ils remontent à travers des anecdotes d’enfance, comme cette fameuse représentation du Magicien d’Oz à laquelle Fabienne n’est pas venue pour soutenir sa fille. 

Un film plaisant mais imparfait

Dans La Vérité, il y a évidemment la rencontre entre deux icônes du cinéma français. Catherine Deneuve tient les rênes de cette figure maternelle, à l’instar cette année de son rôle dans Fêtes de Famille (Cédric Kahn). L’ancienne égérie de Jacques Dem n’incarne pas mais donne de son tempérament dans chaque proposition.

La scène d’ouverture de La Vérité dépeint d’emblée le caractère bien trempé de ce personnage  haut en couleurs. Fabienne est interviewée par un journaliste visiblement mal à l’aise, un peu à la façon de Raphael Mezrahi. Le pauvre reporter se fait reprocher des questions banales déjà posées pour d’autres magazines. A côté de cette hargne, Juliette Binoche arrive à toucher dans un rôle de femme douce et sensible dont on ressent les souffrances liées à un manque d’amour. 

Pour autant La Vérité n’arrive pas totalement à séduire du fait d’un scénario qui ne va pas au bout de l’idée initiale : celle de déceler dans le cœur d’une actrice ce qui relève de la comédie ou bien de ses réelles émotions. Le titre du film annonce cette ambiguïté qui ne sera malheureusement pas suffisamment exploitée au cours de l’intrigue. De ce fait, après la déferlante Une Affaire de Famille, Kore-eda Hirokazu livre ici un long métrage plutôt plaisant mais qui n’aura pas la profondeur de sa palme d’or. 

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 25/12/2019
  • Distribution France : Le Pacte
Antoine Corte

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.