enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / [Critique] « Léonard de Vinci : le chef d’œuvre redécouvert » (2019) : les secrets du maître
Léonard de Vinci : le chef d' oeuvre redécouvert image documentaire
Analyse de la couche picturale du tableau " La Vierge au fuseau"
© Iliade Productions

[Critique] « Léonard de Vinci : le chef d’œuvre redécouvert » (2019) : les secrets du maître

A l’occasion des 500 ans de la mort de Léonard de Vinci, le Musée du Louvre organise une exposition temporaire exceptionnelle jusqu’en 2020 pendant que la réalisateur Frédéric Wilner invite à résoudre une énigme sur ARTE. En effet, Léonard de Vinci : le chef d’œuvre redécouvert propose d’être les témoins de la restauration d’une Vierge au fuseau dont la paternité pourrait revenir au maître italien. L’avis et la critique de Bulles de Culture sur ce documentaire diffusé le samedi 2 novembre 2019.

Synopsis :

Moins de vingt toiles de Léonard de Vinci, souvent copiés avant même que leurs versions originales ne soient achevée, c’est ce que nous avons gardé de l’œuvre magistrale du maître italien. Un écueil alors : distinguer originaux et copies, comme en atteste le cas de La Vierge aux fuseau. L’une d’elle arrive en restauration. Collection particulière. On pense d’abord qu’il s’agit d’une copie, dont l’original se trouve en Écosse, avant que la restauration ne révèle un travail d’une extraordinaire finesse, digne du maître italien. L’enquête est ouverte.

Léonard de Vinci : le chef d’œuvre redécouvert : un regard fascinant sur le travail de restauration

Léonard de Vinci : le chef d' oeuvre redécouvert image documentaire
Le tableau  » La Vierge au fuseau » peint vers 1501
© Mat. LOMBARD / Arcane / Iliade

C’est entre les mains de la restauratrice Cinzia Pasquali que le public voit arriver la toile de La Vierge au fuseau dans le documentaire Léonard de Vinci : le chef d’œuvre redécouvert. On voit, médusé-e, la toile se révéler avec le travail de restauration. Une question se pose alors : ne serait-ce pas la main de Léonard de Vinci lui-même ?

De cette interrogation découle tout un ensemble d’analyses, dont celui dans un laboratoire florentin des pigments utilisés, notamment le très beau lapis lazuli dont la force éblouit. C’est toute la technique d’obtention des couleurs et de la singularité du peintre dans sa façon de l’étaler qui se dévoilent alors.

Radiographie, photographie de pointe, on découvre tout le panel des outils modernes aidant à percer les mystères des toiles, à révéler ce que l’œil nu ne peut voir. Les traces des dessins préparatoires au carbone cachés sous la peinture par exemple. Le travail de Cinzia Pasquali impressionne et fascine. Le documentariste Frédéric Wilner sublime ce travail minutieux, précis, à la fois scientifique et artistique.

Une plongée dans une Renaissance captivante

Léonard de Vinci : le chef d' oeuvre redécouvert image documentaire
Analyse de la couche picturale du tableau  » La Vierge au fuseau »
© Iliade Productions

Ce travail scientifique d’analyses et d’hypothèses est complété par un volet de recherches plus proprement historiques. Cinzia Pasquali est alors accompagnée dans son enquête par Vincent Delieuvin, conservateur en charge des peintures italiennes du XVIe siècle au Musée du Louvre.

Léonard de Vinci : le chef d’œuvre redécouvert nous fait alors voyager de Milan, où le maître italien s’installe et fait la rencontre de Louis XII, à Blois, en passant par Édimbourg où se trouve La Vierge au fuseau, reconnue comme une œuvre originale. La réalisation de Frédéric Wilner témoigne de la grande finesse du travail d’historien-ne mis en œuvre pour résoudre l’énigme de la toile et la situer au fil des années.

Le documentaire nous emmène aussi dans les couloirs — déserts — du Musée du Louvre pour comparer La Vierge au fuseau à La Joconde et à La Saint-Anne, contemporaines de notre mystérieuse toile. Une occasion d’observer ces toiles avec une précision inégalée. Quel privilège !

C’est enfin tout le fonctionnement des ateliers de peinture pendant la Renaissance qui se trouve au cœur de cette enquête pour déterminer quel puissant a eu gain de cause sur le peintre, quel-le mécène a soutenu le grand Léonard de Vinci et quels étaient les élèves travaillant à ce moment-là avec lui. L’art du maître se dévoile alors dans toute son extraordinaire complexité, à travers sa richesse et sa précision.

Bulles de Culture vous conseille donc vivement cette plongée dans l’univers de Léonard de Vinci et dans les coulisses du travail de conservation des œuvres. 

LÉONARD DE VINCI : LE CHEF D’OEUVRE REDÉCOUVERT sur ARTE le 2 Novembre 2019 à 20h50 from ILIADE PRODUCTIONS on Vimeo.

En savoir plus :

  • Léonard de Vinci : le chef d’œuvre redécouvert est diffusé sur ARTE le samedi 2 novembre 2019 à 20h50, puis le dimanche 3 novembre 2019 à 15h10, le mercredi 13 novembre 2019 à 9h25, et le mardi 26 novembre 2019 à 9h30. Il est également disponible en streaming et en replay sur arte.tv jusqu’au 31 décembre 2019
  • Durée du documentaire : 1h30

Morgane P.

Rédactrice/Editor chez Bulles de Culture
Littéraire dans l’âme, cœur tendre, j’aime que l’on me raconte des histoires, que l’on m’emmène à la rencontre de personnages qui me fassent vibrer, qui m’emportent, qui me touchent, et vivre à travers eux de belles et incroyables aventures.

Top 3 Littérature : Laurent Mauvignier ; "Journal" de Jean-Luc Lagarce, "Aurélien" de Luis Aragon
Top 3 Poésie : "Les Planches courbes" d'Yves Bonnefoy, "Les Chimères" de Gérard de Nerval, "Un Été dans la Combe" de Jean-Claude Pirotte
Top 3 Théâtre : Jean-Luc Lagarce, Anton Tchékhov, Euripide
Morgane P.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.