enfr
Accueil / ACTU / « On l’appelait Ruby » sur France 2 : un polar tendu
On s'appelait Ruby de Laurent Tuel image téléfilm
© Pierre PLANCHENAULT

« On l’appelait Ruby » sur France 2 : un polar tendu

À la télévision ce soir et en streaming/replay : On l’appelait Ruby (2017) de Laurent Tuel avec Mélanie Doutey, Karole Rocher, Olivier Loustau, Lubna Azabal, Grégory Gadebois, Michel Vuillermoz, Aurélien Recoing, Michael Abiteboul, Claire Laffut, Lorenzo Lefèbvre, Yannick Morzelle, Ludovic Berthillot, Jules Houplain, Lubna Gourion et Thomas Trompette. L’avis de Bulles de Culture sur ce téléfilm policier rediffusé sur France 2 le lundi 18 novembre 2019.

Synopsis :

Le corps d’une jeune fille, Faustine Tanner, est retrouvé à Hasparren, une ville tranquille du Pays Basque. A la douleur des siens s’ajoute celle de toute une communauté, ébranlée. Qui a pu commettre une telle atrocité ? Qui a pu s’en prendre à cette adolescente connue et aimée de tous ? Après le choc, viennent l’inquiétude et l’angoisse. Ce crime est-il un acte isolé ou s’agit-il d’un serial killer qui rôderait à Hasparren ? Les habitants doivent-ils se méfier ? Qui doivent-ils craindre ? Ce drame tragique va révéler les secrets de toute une ville qui se pensait calme et préservée.

On l’appelait Ruby à voir à la télévision, en streaming et en replay sur France 2 : notre avis

Extrait de la critique de Bulles de Culture sur le téléfilm On l’appelait Ruby lors de sa première diffusion sur France 2 : « Côté réalisation, Laurent Tuel travaille une atmosphère de plus en plus pesante, appuyée par la musique originale composée par Cascadeur. Le résultat donne un téléfilm policier plutôt pas mal, où peurs du passé et de l’étranger viennent s’ajouter à la tension générale« .

En savoir plus :

  • On l’appelait Ruby est diffusé sur France 2 le lundi 18 novembre 2019 à 21h05. Le téléfilm est également diffusé en streaming et disponible en replay sur France.tv
  • Film déconseillé aux moins de 10 ans

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.