enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / FILMS / TELEFILMS / [Critique] « Borderline » (2014) avec Bruno Wolkowitch, Patrick Catalifo et Catherine Marchal
Borderline d'Olivier Marchal image téléfilm
© Nathalie MAZEAS / FTV / ALCHIMIC

[Critique] « Borderline » (2014) avec Bruno Wolkowitch, Patrick Catalifo et Catherine Marchal

Triplement primé au Festival de la Fiction TV de La Rochelle en 2015, le téléfilm policier Borderline est rediffusé sur France 2 le vendredi 18 octobre 2019. L’avis et critique de Bulles de Culture sur cette unitaire fiction avec Bruno Wolkowitch, Patrick Catalifo et Catherine Marchal inspiré de l’affaire Neyret qui a ébranlé l’institution policière en 2011.

Synopsis :

Après vingt-cinq ans de carrière irréprochable, Willy Blain (Bruno Wolkowitch), chef de la BRB (Brigade de répression du banditisme), est arrêté et placé en garde à vue par la police des polices pour association de malfaiteurs, trafic de stupéfiants, vol en réunion et détournement de scellés. Comment vivra-t-il cette épreuve ?

Borderline : un polar d’après une histoire vraie

Avec un tournage à Paris et ses alentours, un scénario d’Olivier Marchal, Christophe Gavat et Laurent Guillaume — , une image de Denis Rouden, une réalisation d’Olivier Marchal et une musique originale d‘Erwann Kermorvant, Borderline est un polar basé sur le roman autobiographique de l’ancien commissaire de police Christophe Gava, 96 HEURES – Un commissaire en garde à vue (éditions Michalon Éditeur, 2013), qui revenait sur sa garde à vue et celles d’autres policiers lyonnais et grenoblois dans le cadre d’une enquête visant le numéro deux de la police judiciaire de Lyon, le commissaire divisionnaire Michel Neyret, pour corruption, trafic de stupéfiants et association de malfaiteurs par l’Inspection générale des Services en 2011. Côté casting, l’acteur Bruno Wolkowitch incarne un personnage inspiré de Christophe Gavat et le comédien Patrick Catalifo un personnage proche de Michel Neyret. La police des polices est quand à elle représentée par les comédien.ne.s Catherine Marchal, Vincent Jouan et Pascal Elso.

Résultat ? Même s’il est toujours un peu too much sur sa fibre nostalgique d’un certain type passé de police, Olivier Marchal réalise avec l’unitaire fiction Borderline un bon polar, en partie en huis clos, qui dénonce les institutions judiciaires, policières et politiques qui, pour renvoyer la nouvelle image d’une justice exemplaire et étouffer d’autres affaires plus sensibles, se sont acharnés sur des policiers aux méthodes certes limites de police à l’ancienne mais qui avaient tout sacrifié pour leur métier. Le téléfilm a été récompensé par trois prix lors du Festival de la Fiction TV de La Rochelle en 2015 : Meilleur téléfilm, Meilleure musique pour Erwann Kermorvant et Meilleure interprétation masculine pour Patrick Catalifo.

En savoir plus :

  • Borderline est diffusé sur France 2 le vendredi 18 octobre 2019 à 21h05. Le téléfilm est également diffusé en streaming et disponible en replay sur France.tv
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.