enfr
Accueil / ACTU / ACTUALITE TV / VOD / SVOD / « The Morning Show » sur Apple TV+ : les premières critiques
the morning show affiche apple tv+ critique

« The Morning Show » sur Apple TV+ : les premières critiques

Apple lance en grande pompe son service de streaming ce vendredi 1er novembre 2019. Intitulé TV+, la plateforme proposera notamment la série vedette The Morning Show, signant le grand retour de Jennifer Aniston sur le petit écran, plus de quinze ans après la fin de Friends. L’actrice sera accompagnée à la distribution par Reese Witherspoon et Steve Carell. Découvrez les premières critiques mitigées de la presse américaine sur cette série de 10 épisodes. 

The Morning Show sur Apple TV+ dans la mouvance MeToo

La nouvelle production Apple suit le parcours d’Alex Levy (Jennifer Anniston), présentatrice vedette de télévision, qui voit son binôme (Steve Carell) se faire licencier suite à des suspicions de harcèlements sexuels. C’est Bradley Jackson (Reese Witherspoon), journaliste avide de pouvoir, qui va prendre le poste vacant, déstabilisant complètement l’émission. En pleine secousse #MeToo, le show s’inspire du renvoi de Matt Lauer, animateur de l’émission Today aux Etats Unis. La série aura coûté à la firme à la pomme près de 15 millions de dollars par épisode, soit un investissement supérieur à ceux de la dernière saison de Game of Thrones

Les critiques de la presse plutôt mitigées

Avec cet investissement majeur dans la production audiovisuelle, Apple affiche d’emblée ses grandes ambitions dans le domaine de la création audiovisuelle. Cependant, les premières critiques américaines de cette série événement sont très mitigées. The Morning Show affiche en effet qu’un faible 58% d’avis positifs sur le site critique de référence Rotten Tomatoes.  

Le Washington Post commence plutôt positivement en qualifiant la série de « casse-tête remarquable, dans lequel l’ambition a perdu de son importance« . Le New York Post considère que le produit Apple « met trop l’accent le scandale Matt Lauer au détriment du développement des personnages et commet des erreurs flagrantes de complot au détriment de la plausibilité« .

Le Time Magazine considère que « The Morning Show: c’est un drame sophistiqué avec des stars de premier plan qui capitalise sur des sujets d’actualité et des potins chauds« . Très sévère, Variety Fair est impitoyable : « Toutes les personnes impliquées ont de la chance de pouvoir compter sur la réalisatrice Mimi Leder pour piloter plusieurs épisodes. Elle contribue à façonner ce qui pourrait autrement être un gâchis trop bancal en quelque chose d’élégant et engageant« .

Le Hollywood Reporter arrive à sauver un épisode sur les trois présentés à la presse, « le troisième épisode montre une série dans laquelle Aniston, Witherspoon et Crudup pourraient rendre cette proposition amusante à regarder. Mais … un sur trois n’est pas assez bon pour une recommandation pour le moment ».

Le journaliste d’Entertainment Weekly va laissé sa chance au programme : « The Morning Show est une entrée intriguante, même imparfaite, dans la guerre des contenus. Mais je vais continuer à regarder« .

En savoir plus :

  • The Morning Show disponible sur Apple Tv+ dès le 1er novembre 2019
  • 3 épisodes disponibles au lancement de la plateforme, puis 1 épisode supplémentaire par semaine.

Antoine Corte

Rédacteur en chef adjoint / Deputy editor in chief chez Bulles de Culture
Toujours à défendre le cinéma français, j'aime particulièrement faire découvrir les films à petites sorties mais à portée universelle.

Top 3 Cinéma : "Moulin Rouge !" (2001), "Titanic" (1997), "Les Parapluies de Cherbourg" (1964)
Antoine Corte

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.