enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / FILMS / TELEFILMS / [Critique] « La Malédiction du volcan » (2019) avec Catherine Jacob et Ambroise Michel
La Malédiction du volcan de Marwen Abdallah photo téléfilm policier
© Ronan LECHAT / ELOA PROD / FTV

[Critique] « La Malédiction du volcan » (2019) avec Catherine Jacob et Ambroise Michel

Initialement intitulé La Malédiction de La Buse, La Malédiction du volcan de Marwen Abdallah est un téléfilm policier avec Catherine Jacob et Ambroise Michel, qui avait été présenté en avant-première lors du Festival de Luchon en 2019. L’avis et critique de Bulles de Culture sur cette fiction unitaire diffusée sur France 3 le samedi 21 septembre 2019.

Synopsis :

À La Réunion, Bruno, le fils d’un riche propriétaire terrien, est retrouvé mort au fond d’un ravin. Juliette Gentil (Catherine Jacob), officier de police judiciaire sur l’île, est chargée de l’enquête sous la responsabilité d’un jeune enquêteur, Zac Bellême (Ambroise Michel), fraîchement débarqué de métropole…

La malédiction du volcan : un polar classique mais illustré de magnifiques paysages

Avec un tournage sur l’île de La Réunion, un scénario de Sandro Agénor et une musique originale de Krishoo et Christophe Monthieux, La Malédiction du volcan est une enquête policière menée par un duo d’enquêteurs dissemblable. Pour l’actrice Catherine Jacob, qui incarne l’un d’entre eux, son personnage est « une fonctionnaire de police de proximité. Les poivrôts du coin, les difficultés de fin de mois, les violences conjugales… c’est plutôt de son ressort mais comme elle connaît très bien le terrain des opérations, les Hauts, ces pentes escarpées avec des petits villages à la relative pauvreté, elle se retrouve sur cette affaire ». De son côté, l’acteur Ambroise Michel décrit le jeune bleu qu’il joue comme quelqu’un de « strict, raide mais qui va se ‘détendre’ au fur et à mesure. Il va apprendre à se connaître à travers cette île, à travers cette enquête et au contact du personnage de Catherine. Comme on a voulu marqué cette évolution dans les costumes et le ‘corporel’, on l’a beaucoup accessoirisé. J’avais très envie qu’ils soient dans quelque chose de strict avec l’appareil photo, le sac et qu’il soit engoncé tout le temps ».

Au programme de ce téléfilm policier insulaire donc : des meurtres, des histoires de familles, une Vierge Noire, une vieille histoire liée à l’esclavage, une devineuse, des superstitions, une carte au trésor du pirate La Buse… Côté casting, Catherine Jacob et Ambroise Michel sont entourés entre autres de Marie Denarnaud, Philippe Caroit, Thierry Desroses (P.J., Kepler(s)), France Zobda (Léa Parker), Frank Garrec, Delixia Perrine et Martin Lavigne (Cut). 

Résultat ? La fiction La Malédiction du volcan est un polar du samedi soir certes classique mais à l’intrigue plutôt pas mal — même si la fin tire un peu en longueur —, ancrée localement — soulignons notamment l’emploi du créole réunionnais pour les dialogues des personnages autochtones, car les accents sont si souvent gommés dans les fictions français, comme par exemple dans la mini-série Signature tournée également à La Réunion — et illustrée également des magnifiques paysages entre terre et mer de l’île filmés par des drones et des effets tilt-shift par le réalisateur Marwen Abdallah (Profilage, Julie Lescaut) et son directeur de la photographie Jean-Pierre Hervé (Camping Paradis, Noces Rouges). 

Enfin, pour ceux qui veulent en savoir plus sur la fin de ce téléfilm, la comédienne…

Cliquez pour afficher spolier du téléfilm La Malédiction du volcan
Marie Denarnaud nous en a dit plus sur son personnage, la fille adoptive Solange Lallemand : « On voulait avec Marwen Abdallah que les téléspectateurs aient des doutes le plus tard possible sur mon personnage et qu’il ait juste l’air éploré. Il a basculé à un moment donné et je me suis battue pour qu’il y ait le moins de préméditation possible dans son geste. Solange voulait d’abord sauvé son histoire d’amour mais c’est quelqu’un qui est passé à côté de sa vie et qui s’est coulée dans le moule de sa mère sans aucune autre perspective. Ce type de basculement concerne des gens dont l’équilibre n’est pas centré donc il fallait chercher à la rendre émouvante et qu’on ne se dise pas que c’est juste une psychopate qui tue des gens ».

Propos recueillis au Festival de Luchon 2019 le jeudi 7 février.

En savoir plus :

  • La Malédiction du volcan est diffusé sur France 3 le samedi 21 septembre 2019 à 21h05. Le téléfilm est également diffusé en streaming et disponible en replay sur France.tv
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.