enfr
Accueil / ACTU / Yvan Attal ouvre l’édition 2019 du Festival du Film d’Angoulême
Festival du Film Francophone d'Angoulême Yvan Attal Charlotte Gainsbourg
© BdC

Yvan Attal ouvre l’édition 2019 du Festival du Film d’Angoulême

Ca y est, la 12 ème édition du Festival du Film Francophone d’Angoulême est lancée. L’évènement, organisé par Marie-France Brière et Dominique Besnehard, a débuté avec la présentation en avant première du film d’ouverture en avant Mon Chien Stupide d’Yvan Attal avec Charlotte Gainsbourg en leurs présences. 

L’ouverture du Festival du Film d’Angoulême a du mordant

Le public est encore une fois venu nombreux pour l’ouverture du Festival du Film d’Angoulême, dédié aux films francophones. La totalité des 11 salles du CGR local était remplie pour la découverte de Mon Chien Stupide. Le film est l’adaptation du roman éponyme de John Fante dans lequel un écrivain en manque de succès (Yvan Attal) adopte un chien errant trouvé dans son jardin. Cette péripétie anodine est le point de départ d’une remise en cause profonde de l’auteur pour se sortir d’un cycle d’échecs, dont sa femme (Charlotte Gainsbourg) et ses quatre enfants sont, selon lui, responsables. 

Une cérémonie d’ouverture très politique

Quelques heures avant de découvrir ce long métrage, la cérémonie d’ouverture du festival retransmise de l’espace Franquin a eu un vent très politique. Invité d’honneur pour représenter la cinématographie du Luxemboourg, son premier ministre démocrate Xavier Bettel a évoqué, lors d’un discours plein de peps, une démocratie en danger, après la chute du gouvernement italien, annoncé quelques heures plus tôt. Juste après, c’est le réalisateur Nabil Ayouch qui appelle à maintenir le système vertueux français de financement des films, actuellement en renégociation dans le cadre de la nouvelle loi audiovisuelle. Le ministre de la culture français, Franck Riester, qui le succède, rassure instantanément le cinéaste en promettant que la France maintiendra ses aides au cinéma à travers notamment le Centre National de la Cinématographie (CNC). 

Heureusement que la présence de Jacqueline Bisset, en tant que présidente du Festival du Film Francophone, est là pour détendre l’atmosphère. Celle qui a tourné avec Jean-Paul Belmondo, Frank Sinatra ou encore Steve McQueen confie que les films français sont pour elle les plus importants à son coeur. L’actrice pense notamment à son expérience avec François Truffaut dans La Nuit Américaine. Xavier Bonnefont, le maire d’Angoulême, vient ensuite remettre à la comédienne les clés de la ville lui assurant qu’elles ouvrent vraiment l’Hôtel de Ville. Jacqueline Bisset, touchée par l’attention, déclare :  » j’en ai eu des clés par le passé, mais elles n’ouvraient pas grand chose… ».

Les festivités sont ensuite lancés par Dominique Besnehard, et sa complice Marie-France Brière restée en régie. L’organisateur se dit fier de la mobilisation des spectateurs autour de cet évènement, lui qui a créé « la première édition sans penser à la seconde, la seconde sans penser à la troisième et ainsi de suite…« . Le Festival de Film Francophone d’Angoulême 2019 se tient jusqu’au dimanche 25 août. 

En savoir plus :

Antoine Corte

Rédacteur en chef adjoint / Deputy editor in chief chez Bulles de Culture
Toujours à défendre le cinéma français, j'aime particulièrement faire découvrir les films à petites sorties mais à portée universelle.

Top 3 Cinéma : "Moulin Rouge !" (2001), "Titanic" (1997), "Les Parapluies de Cherbourg" (1964)
Antoine Corte

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.