enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / [Critique] « Lucky Man » saison 1 avec James Nesbitt
Lucky Man saison 1 image série télé
© Universal Studios

[Critique] « Lucky Man » saison 1 avec James Nesbitt

Arrivée sur France 2 de la série policière britannique Lucky Man (Stan Lee’s Lucky Man) de feu Stan Lee et Neil Biswas sur un capitaine de police, incarné par le comédien James Nesbitt, dont le super-pouvoir est… la chance ! L’avis et critique série de Bulles de Culture sur Lucky Man saison 1, diffusé à partir du lundi 22 juillet 2019.

Synopsis :

Lors d’une soirée au casino, une jeune femme mystérieuse, Eve (Sienna Guillory), séduit Harry (James Nesbitt) et semble lui porter chance car il gagne gros. Ils passent la nuit ensemble et Harry se réveille seul, mais avec au poignet un étrange bracelet ancien qu’il ne parvient pas à enlever…

Lucky Man saison 1 : la chance comme super-pouvoir

Avec un tournage dans les rues de Londres, Lucky Man saison 1 nous fait suivre les enquêtes d’Harry Clayton, un capitaine de police de la criminelle expérimenté mais peu en veine (père de famille séparé, joueur invétéré criblé de dettes et dans le viseur de son supérieur hiérarchique). Sauf que sa rencontre avec une mystérieuse jeune femme, prénommée Eve (Sienna Guillory), va lui apporter, au propre comme au figuré, une incroyable chance. En effet, un bracelet magique scellé au poignet après, il va peu à peu découvrir les incroyables coups de bol que celui-ci lui procure : accident ou mort évité, découverte d’indices importants…

Mais très vite, ce « super-pouvoir », qui se trouvera lié à une vieille légende chinoise, va se révéler être contrebalance par des coups du sort dramatiques autour de lui (accident de sa fille, mort d’un collègue…), comme un nécessaire équilibre universel. Que faire alors d’un tel pouvoir ? Poussé par cette énigmatique Eve, qui reprend contact avec lui, il va peu à peu prendre conscience de nouveau pouvoir et s’en servir pour résoudre une enquête liant une série de meurtres qui semblent cacher un plus gros danger.

Une série classique mais intrigante

Côté casting, Lucky Man saison 1 s’appuie sur un charismatique et talentueux James Nesbitt (Jekyll, The Missing) dans le rôle-titre de l’capitaine Harry Clayton. A ses côtés, Amara Karan (The Night Of, Ma vie avec John F. Donovan) joue sa coéquipière, Sienna Guillory (Luther) la mystérieuse Eve, Steven Mackintosh (Luther, Wanderlust) le rôle du chef de la police qui veut « la peau » d’Harry, Eve Best (The Honourable Woman, Nurse Jackie) la femme d’Harry, Sendhil Ramamurthy (Heroes) le rôle d’un directeur de prison, Burn Gorman (The Hour, Forever) un médecin légiste… et Stan Lee lui-même qui fait une courte apparition dans le premier épisode.

Bref, série policière somme toute assez classique et au rythme plutôt lent, Lucky Man saison 1 et ses dix épisodes de 60 minutes s’avèrent malgré tout intrigante par son côté fantastique et le mystère entourant le talisman porté par le personnage principal. A noter que la série compte à ce jour trois saisons.

En savoir plus :

  • Lucky Man saison 1 est diffusé sur France 2 à partir du lundi 22 juillet 2019 à 21h05. La série est également diffusée en streaming et disponible en replay sur France.tv
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.