enfr
Accueil / SPECTACLES / [Critique Avignon Off] « Et si on ne se mentait plus ? » du collectif Les Inspirés
Et si on ne se mentait plus ? du collectif Les Inspirés image comédie
© Fabienne Rappeneau

[Critique Avignon Off] « Et si on ne se mentait plus ? » du collectif Les Inspirés

Le collectif Les Inspirés nous transporte à la Belle Epoque. Ils donnent vie à Et si on ne se mentait plus ? d’Emmanuel Gaury et Mathieu Rannou au Festival OFF d’Avignon 2019. Ils mettent à l’honneur cinq grands auteurs du début du XXe siècle avec dynamisme et finesse. Avis et critique théâtre.

Synopsis :

De 1896 à 1905, tous les jeudis, un salon littéraire : la « gentleman team » réunit cinq des plus grands esprits de l’époque : Renard, Guitry, Bernard, Allais et Capus. Raphaëlle Cambray, metteuse en scène nous propose un voyage dans le temps. Mais en ce mois d’octobre, ces cinq mousquetaires mettent leurs relations à l’épreuve. L’heure des petits mensonges serait-elle venue ?

Et si on ne se mentait plus ? : cinq phénomènes au Festival OFF d’Avignon 2019

Les trois coups sont frappés et quel bonheur d’être convié au déjeuner hebdomadaire chez Guitry, au légendaire 26 place Vendôme. Cette pièce du collectif Les Inspirés est LE vaudeville des hommes de lettres. C’est un bonbon d’absinthe enrobé de velours rouge ! C’est  toute une période insouciante de notre littérature qui nous est relatée par Emmanuel Gaury et Mathieu Rannou dans Et si on ne se mentait plus ?

Cinq grands noms glorieux dont les répliques  fusent. Emmanuel Gaury incarne l’hôte du jeudi, Lucien Guitry, le séducteur de la bande, « divan le terrible ». C’est lui qui convie ses amis à faire couler le vin à volonté : Jules Renard (Maxence Gaillard), encore frustré de ne pas être connu, Tristan Bernard (Guillaume d’Harcourt), l’investisseur  touche-à-tout, Alphonse Allais (Mathieu Rannou), le burlesque météore,  ainsi qu’Alfred Capus (Nicolas Poli), le plus strict de la bande. En ce début de siècle si, le cœur des arts bat dans Et si on ne se mentait plus ?. La complicité de ces hommes nous touche. Le mot d’ordre qui les réunit : l’amitié.

Une amitié à rude épreuve

En ce jeudi  de 1901, les cinq doigts de la main, académicien, inventeur, chroniqueur, journaliste ou auteur, mettent en danger leur complicité. Comment choisir entre gloire et amitié ? Comment régler les problèmes d’ego entre Académie et Comédie Française ? Emmanuel Gaury et Mathieu Rannou, dans un texte drôle et subtil, confrontent les cinq mousquetaires au problème de l’amour — d’ailleurs messieurs où sont les femmes sur scène ? — et de l’argent. Les passions dévorent ces génies. Mais ils sont assaillis par le doute. Les dialogues ficelés à merveille rebondissent de bouche en bouche. Ils méritent «  la légion donneur de leçon… ! » Quel hommage à notre belle langue !

Ce texte est un vrai bijou. Il est illustré en fond de scène par des brouillons retravaillés ainsi que des citations projetées, jolie trouvaille de  Raphaëlle Cambray . « Le mensonge, surtout en amitié, c’est ce qui met du poivre dans le sel de l’existence », dit Tristan Bernard. La palette des émotions est grande. Dans Et si on ne se mentaitplus ? des Inspirés, le public passe du rire aux larmes, pour finir sur une émotion ultime. Le Bonheur ou les Honneurs, ils ont choisi. Bonne nouvelle, cette effusion de belle langue nous pousse irrésistiblement à rouvrir nos classiques. Alors amoureux de l’éloquence, courez !

Cet article vous est proposé par une rédactrice-invitée, la chroniqueuse Fred Chavot.

En savoir plus  

  • Et si on ne se mentait plus ? se joue à Avignon Le Off 2019, au Théâtre Notre-Dame, du 5 au 28 juillet à 12h25   
  • Durée du spectacle : 1h15
  • Les Inspirés (site officiel)

Bulles de Culture invite

Rédacteurs invités / Guest editors chez Bulles de Culture
Ouvert sur l'extérieur, Bulles de Culture accueille les écrits de rédactrices et rédacteurs extérieurs.
Bulles de Culture invite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.