enfr
Accueil / SPECTACLES / ♥ [Critique Avignon 2019] « Envolées » du Collectif te salue : une belle échappée
Envolées ! par Le collectif te salue affiche AVIGNON 2019 spectacles
© Vincent Zobler

♥ [Critique Avignon 2019] « Envolées » du Collectif te salue : une belle échappée

Ils ont remporté le premier prix du Concours National de Théâtre du Crous en 2019 et ils sont à ne pas manquer au Festival d’Avignon en 2019 pour quelques dates. Bulles de Culture a découvert pour vous les Envolées du Collectif te salue et c’est un spectacle coup de coeur. Notre avis et notre critique théâtre.

Synopsis :

C’est Mademoiselle Bonsoir, la pièce de Boris Vian qui se joue devant vos yeux. Mais voilà, suite à un incident technique, le théâtre s’envole et vous voilà embarqué-e-s avec la troupe qui ne sait pas vraiment comment gérer l’urgence.

Envolées :  un univers onirique et décalé au Festival d’Avignon 2019

La pièce de Boris Vian qui sert de prétexte à Envolées donne le ton dès les premières scènes : on se trouve dans un bureau légèrement daté, dans lequel un standardiste (Stéphane Boyer) prend les appels. Les hommes célibataires demandent que Mademoiselle (Louise Rubi) vienne leur chanter une berceuse et leur faire un baiser sur le front avant de s’endormir. Les années « Fifties » obligent, elle est bien sûr accompagnée d’une jeune femme (Camille Bernaudat) qui la chaperonne. Elles se trouvent ainsi dans la demeure d’un futur marié (Qkentin Favrié) qui ignore tout de ce qui l’attend la nuit suivante.

C’est d’abord sérieusement que Mademoiselle Bonsoir commence, avec ses personnages enjoués, ses situations décalées, ses costumes qui font légèrement sourire, et ses dialogues subtilement subversifs. Quand la pièce s’interrompt, c’est une péripétie à la Boris Vian que le collectif imagine : l’envolée du théâtre menacé de manquer d’oxygène, d’errer sans interruption dans les airs ou encore d’entrer en collision avec les oiseaux.

L’image du théâtre emporté par les vents est belle, et laisse place à une autre galerie de personnages : comédien-ne-s et metteur en scène devant faire face à la situation. Cette nouvelle situation fait alors entrevoir Louise (Louise Rubi) et Camille (Camille Bernaudat), les deux comédiennes rivales, Qkentin (Qkentin Favrié), le comédien susceptible, et Stéphane (Stéphane Boyer), le metteur en scène prétentieux. Les dialogues épousent le même décalage que la pièce de Boris Vian, mais cette fois, c’est de théâtre qu’on discute.

Une mise en abîme toute en drôlerie dans ces Envolées

Envolées reprend l’une des plus belles trouvailles du théâtre : la mise en abîme du spectacle. Mais l’objectif n’est pas de donner une leçon, de se prendre au sérieux ; bien au contraire, les comédien-ne-s rivalisent d’autodérision. Querelles d’ego, dissensions dans le groupe, vote et accusations mutuelles ponctuent le spectacle et font rire de la place de chacun-e.

Si l’humour est de mise, il n’empêche pas aux grandes problématiques du théâtre de surgir sur scène : que faut-il pour créer l’illusion théâtrale ? Quelle est la frontière entre un-e comédien-ne et son personnage ? Qu’attend-on du public ? Quel est le travail du metteur en scène ? La reprise ponctuelle de certaines scènes de Mademoiselle Bonsoir durant le spectacle vient illustrer — tout en jouant d’une exagération désinvolte et pétillante — les questionnements qui émergent.

On se moque ainsi gentiment du théâtre conceptuel, du léger égocentrisme de chacun-e, des castings dans lesquels chacun-e veut écraser l’autre. Entre ironie, burlesque et parodie, Envolées n’oublie pas d’être sacrément pertinent et drôlement efficace. L’écriture collective de la pièce la rend juste et percutante, et la synergie de l’équipe lui donne un véritable élan.

Nul doute que Le Collectif te salue signe avec ces Envolées un petit diamant de théâtre comme la jeune création sait en ciseler. Talents à suivre, c’est un spectacle coup de coeur de Bulles de Culture.

En savoir plus :

  • Envolées se joue, dans le cadre du Festival d’Avignon 2019, les 9 et 10 juillet 2019 à 15h à l’amphithéâtre du Campus Hannah Arendt d’Avignon Université puis le 11 juillet 2019 à 17h30 au Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Avignon
  • Envolées se jouera le 19 septembre 2019 au Cinéma Le Cercle Orbey (Haut-Rhin, France)
  • Facebook officiel de Le Collectif te salue
  • Durée de la pièce : 1h20

Morgane P.

Rédactrice/Editor chez Bulles de Culture
Littéraire dans l’âme, cœur tendre, j’aime que l’on me raconte des histoires, que l’on m’emmène à la rencontre de personnages qui me fassent vibrer, qui m’emportent, qui me touchent, et vivre à travers eux de belles et incroyables aventures.

Top 3 Littérature : Laurent Mauvignier ; "Journal" de Jean-Luc Lagarce, "Aurélien" de Luis Aragon
Top 3 Poésie : "Les Planches courbes" d'Yves Bonnefoy, "Les Chimères" de Gérard de Nerval, "Un Été dans la Combe" de Jean-Claude Pirotte
Top 3 Théâtre : Jean-Luc Lagarce, Anton Tchékhov, Euripide
Morgane P.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.