enfr
Accueil / ACTU / Fnac Live Paris 2019 : Jour 1, Aya Nakamura en tête d’affiche
Aya Nakamura Fnac Live Paris
© VODG

Fnac Live Paris 2019 : Jour 1, Aya Nakamura en tête d’affiche

Fnac Live Paris 2019 : Ce mercredi 3 juillet 2019, le Fnac Live Paris a fait son grand retour sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris avec notamment Bon Entendeur, Radio Elvis, Suzane ou encore Aya Nakamura. 

Fnac Live Paris : 1er jour marqué par le phénomène Aya Nakamura

En ce premier jour de festival, la tête d’affiche était clairement Aya Nakamura. En effet, une horde de fans attendait bien avant l’ouverture des barrières pour voir leur idole au plus près. La reine du R’N’B urbain, qui a démocratisé le dialecte à la jeune, a interprété avec beaucoup de simplicité ses plus grands tubes comme Pookie ou Dja Dja. L’effervescence du public était tellement intense qu’il en était même parfois compliqué d’entendre l’artiste chanter. Avec Aya Nakamura, c’est une vraie communion avec le public qui s’est créée. L’artiste fascine autant qu’elle est proche des spectateurs, qui adhérent à ces rythmes entraînants. 

L’ambiance était beaucoup plus feutrée du côté du salon de l’Hotel de Ville avec un concert intime de Stephan Eicher. Le chanteur, démarrant il y a quarante ans au cœur du mouvement new wave et punk, s’oriente aujourd’hui vers une musique inspirée des balkans. La scénographie posée était d’ailleurs accompagnée d’un écran qui traduisait les paroles des chansons pour les spectateurs. Retour sur le parvis avec l’énergie débordante de Suzane qui a réussi à faire danser les 25.000 personnes présentes au Fnac Live Paris ce jour là. Sur fond de musique électro, elle scande un plaisir immodéré pour des textes travaillés, inspirés de Brel, Piaf ou Renaud. 

Plus tôt dans la soirée, le rock du groupe Radio Elvis faisait rejaillir sur la scène du Fnac Live une ambiance romantico-nostalgique grâce à un trio stylé venu tout droit d’un New-York des années 70.

En savoir plus  :

Antoine Corte

Rédacteur en chef adjoint / Deputy editor in chief chez Bulles de Culture
Toujours à défendre le cinéma français, j'aime particulièrement faire découvrir les films à petites sorties mais à portée universelle.

Top 3 Cinéma : "Moulin Rouge !" (2001), "Titanic" (1997), "Les Parapluies de Cherbourg" (1964)
Antoine Corte

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.