enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / [Critique] « Marjorie » épisode « Il était une foi »
Marjorie épisode Il était une fois image série télé
© Rémy GRANDROQUES

[Critique] « Marjorie » épisode « Il était une foi »

Clap de fin ce mercredi 12 juin 2019 sur France 2 pour la série Marjorie avec Anne Charrier dans le rôle-titre. L’avis et critique série de Bulles de Culture sur le dernier épisode intitulé Il était une foi.

Synopsis :

François (Alex Brendemühl) a toujours vécu dans l’amour de Dieu, jusqu’à sa rencontre avec Charlotte (Marie Guillard). La découverte de cette attirance le pousse hors de l’Eglise pour le faire revenir à la vie civile. Mais, dans ce chemin tumultueux pour redevenir un commun des mortels et donner un nouveau sens à son existence, il lui faudra l’aide de Marjorie (Anne Charrier).

Marjorie épisode Il était une foi

Avec un tournage situé une dernière fois dans les rues de Marseille, un scénario d’Ivan Calbérac, Cécile Berger, Mona Achache  et Fabien Adda, une image de Julien Bullat, une musique originale de Laurent Aknin — plus la chanson de fin, le cantique chrétien Amazing Grace joué au piano par Laurent Aknin et chanté par Garance Heinry avec le Bulgarian Symphony Orchestra — et une réalisation de Mona Achache, le cinquième épisode Il était une foi clôt définitivement la série Marjorie ainsi que les facéties et la bonne humeur du personnage incarné maginfiquement par Anne Charrier. D’ailleurs, avant de tirer sa révérence et comme amorcé dans le précédent opus, L’âge de raison, notre héroïne prend le temps de penser à elle après s’être beaucoup occupé des autres. Surtout que sa soeur est partie, que  l’histoire entre sa fille chérie (Mathilde Roch) et son petit copain (Antoine Léon) devient vraiment sérieuse et que même son beau-frère divorcé (François Vincentelli) n’hésite pas à tourner la page dans les bras d’une petite jeunette (Alice Dufour), rencontrée via une application de téléphone. Alors quand Marjorie Piponnier recroise le professeur de mathématiques de sa fille (l’irrésistible Mathieu Madenian), tout semble prêt à lui permettre de s’engager à nouveau dans une relation. Et pourtant…

En écho, à l’histoire personnelle de Marjorie, il y a bien sûr celle de son nouveau patient, un prêtre joué par le robuste Alex Brendemühl, qui quitte l’Eglise pour l’amour d’une femme (Marie Guillard) mais qui va très vite se confronter aux difficultés du retour à la vie civile et de la reconnexion avec ses propres émotions.

Bref, dans cet épisode Il était une foi, Marjorie prend son envol et c’est avec regret que nous quittons ce personnage bienveillant et cette série si atypique dans l’offre pléthorique actuelle de fictions policières.

En savoir plus :

  • Marjorie épisode Il était une foi est diffusé sur France 2 le mercredi 12 juin 2019 à 21h. La série est également diffusée en streaming et disponible en replay sur France.tv
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.