enfr
Accueil / SPECTACLES / [Critique] « Fushigi ! » : Quand l’impro rencontre Hayao Miyazaki
Fushigi ! de la compagnie Again! Productions affiche théâtre improvisation

[Critique] « Fushigi ! » : Quand l’impro rencontre Hayao Miyazaki

La Compagnie Again! Productions propose au Théâtre de Nesle Fushigi !, un spectacle d’improvisation à la manière des films du maître japonais Hayao Miyazaki, dans une mise en scène d’Ian Parizot. L’avis et critique théâtre de Bulles de Culture sur ce spectacle qui détonne. 

Synopsis :

Fushigi ! se présente comme un spectacle d’improvisation. Chaque soir, sous le patronage de Ian Parizot à la mise en scène, les comédiens (en alternance : Clémence Penicaut, Paul Colom, Dorine Bocquet, Cyprien Chevillard, Nicolas Perruchon, Julie Douine, Vincent Leconte, Claudia Cochet) inventent une histoire à la manière des films de Miyazaki

Fushigi ! : une idée originale

Fushigi ! de la compagnie Again! Productions image théâtre
© Gael Jacob

Créé en 2017, Fushigi ! reprend les codes du travail de Miyazaki pour aboutir à une réalisation sans cesse renouvelée, une création originale. Nul besoin de présenter Miyazaki : le réalisateur des très célèbres Princesse Mononoké et Le Voyage de Chihiro entre autres, refuse les schémas narratifs préétablis. Si des thèmes récurrents se font jour dans son oeuvre, comme l’enfance, le féminin, l’initiation, l’environnement, le « style » Miyazaki se prête très bien à l’improvisation.

C’est donc ce pari que s’est lancé Ian Parizot, metteur en scène : former un spectacle qui n’est jamais identique d’une représentation à une autre. Un tableau éphémère donc, comme un cadeau aux spectateurs, qui peuvent ainsi venir retrouver les comédiens de Fushigi ! plusieurs fois et être toujours surpris. En trame de fond, l’onirisme propre à Miyazaki, la narration orientale,  loin des dichotomies classiques occidentales, mais en action l’imagination des comédiens et du public.

Une expérience à vivre

Fushigi ! de la compagnie Again! Productions image théâtre
© Gael Jacob

Dans Fushigi !, le procédé d’improvisation est utilisé de manière à ce que le public participe à la pièce. Les spectateurs choisissent très vite la « couleur » qui va illuminer l’histoire et par conséquence, ils donnent déjà une indication aux comédiens pour tisser l’intrigue : couleur verte ? Une histoire bucolique. Couleur rouge ? Une histoire stupéfiante, par exemple.

Parallèlement, l’improvisation à la manière de Miyazaki permet un processus de jeu en miroir : les comédiens construisent l’histoire où l’esthétique de Miyazaki laisse une grande place à la suggestion et au rêve. Ainsi, au jeu qui se déroule devant les yeux du public, répondent l’imagination et la stimulation mentale de ce dernier.

Fushigi ! devient donc une expérience à part entière. 

L’histoire du soir, où Bulles de Culture y était, a pris forme autour de l’épopée d’une jeune fille, chasseuse de papillons, se transformant en courageuse battante pour mettre fin à la destruction de sa forêt, envahie par des êtres de boue. Une poésie des plus douces et envoûtantes, totalement fondée sur les thématiques chères à Miyazaki.

C’est donc une très belle découverte, qui donne à voir quelque chose de peu commun. 

En savoir plus  :

  • Fushigi ! par la compagnie Again! Productions au Théâtre de Nesle (Paris, France), du 4 avril au 1er juin 2019. Les jeudi, vendredi et samedi à 21h

Agathe M.

Rédactrice / Editor chez Bulles de Culture
Croqueuse d'art, j'aime découvrir et faire découvrir des œuvres éclectiques.

TOP 3 Cinéma : Vittorio de Sica, Pasolini, Visconti
TOP 3 Littérature : Schnitlzer, Kundera, Roth
TOP 3 Théâtre : Brecht, Anouilh, Claudel
Agathe M.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.