enfr
Accueil / ACTU / « Whitney » sur Canal+ : Notre avis sur ce film
WHITNEY de Kevin Macdonald image film cinéma
© 2018 WH Films Ltd.

« Whitney » sur Canal+ : Notre avis sur ce film

À la télévision ce soir et en streaming/replay : Whitney (2018) de Kevin Macdonald avec Whitney Houston, Kevin Costner, Aretha Franklin, Cissy Houston, Clive Davis et Bobby Brown. L’avis de Bulles de Culture sur ce documentaire consacré à la chanteuse Whitney Houston, disparue en 2012 à 48 ans. Diffusion du film sur Canal+ le mercredi 22 mai 2019.

Synopsis :

Ponctué de nombreux témoignages (famille, amis, managers…) et d’une multitude d’archives, Whitney offre un portrait intime et complet de la flamboyante Whitney Houston dont la trajectoire est comparable à la course d’une étoile filante : éblouissante et tragique

Whitney à voir à la télévision, en streaming et en replay sur Canal+ : notre avis

Extrait de la critique de Bulles de Culture sur le long métrage documentaire Whitney lors de sa projection en séance de minuit lors du Festival de Cannes en 2018 : « Le documentaire revient sur l’ascension de la jeune artiste. (…) En devenant populaire, Whitney Houston prend de plein fouet les critiques de la communauté noire qui la juge chanteuse ‘pour Blancs’. (…) Puis, Bobby Brown finit par arriver. (…) C’est là que tout bascule pour l’icône. (…) Cette intervention signe la fin de la partie réjouissante du documentaire. Débute alors une seconde partie traitant quasi exclusivement des problèmes d’addictions aux drogues et à l’alcool de la chanteuse. (…) Bien plus intimiste et moins musical qu’Amy, ce film montre les revers du succès pour cette si grande chanteuse qui restera dans les mémoires de la pop américaine« .

En savoir plus :

  • Whitney est diffusé sur Canal+ le mercredi 22 mai 2019 à 21h. Le documentaire est également diffusé en streaming et disponible en replay sur myCanal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.