enfr
Accueil / CINEMA / ♥ [Critique] « Duelles » (2019) : Quand un Hitchcock belge opposent deux « desperate housewives »
Duelles d'Olivier Masset-Depasse affiche film cinéma

♥ [Critique] « Duelles » (2019) : Quand un Hitchcock belge opposent deux « desperate housewives »

Le cinéma belge ne se débrouille pas plus mal que le cinéma français. Partant d’un roman sombre et violent, Duelles est l’occasion pour le réalisateur Olivier Masset-Depasse de tremper dans de l’encre noire l’imagerie de Mad Men et de Desperate Housewives, en y ajoutant une ambiance inquiétante. L’avis et critique film de Bulles de Culture sur ce long métrage coup de cœur.

Synopsis :

Les années 60. Alice (Veerle Baetens) et Céline (Anne Coesens) sont les meilleures amies du monde tout comme leurs fils Maxime et Théo. Leur complicité est sans faille jusqu’au jour où un tragique accident bouleverse leurs vies. À l’amitié succède la culpabilité, à l’harmonie la paranoïa et à la complicité le soupçon.

Au programme des sorties cinéma fortes de ce mois de mai 2019 : Duelles, un film venu de Belgique (et co-produit avec la France). Attachez votre ceinture et sentez petit à petit la tension monter. Ces mots vous rappellent Alfred Hitchcock ? C’est normal, Duelles pourrait se résumer comme ceci : Hitchcock se promène dans le quartier des Desperate Housewives, habillées plutôt comme les héroïnes de Mad Men (et n’oublions pas leurs maris !) et y a une idée saugrenue. En duel : elles, deux voisines… ce qui donne évidemment Duelles.

Duelles d'Olivier Masset-Depasse image film cinéma
© Gaëtan Chekaiban

Duelles : roman noir

Présenté au Toronto International Film Festival et au Chicago International Film Festival, Duelles est bien parti pour faire l’unanimité. Ayant baladé son lecteur sur une histoire pleine de souffrances et de ressentiments, Derrière la haine (2012), le roman de Barbara Abel dont le film est tiré, était un excellent terrain de jeu pour qu’un réalisateur y mette sa patte. L’œil du spectateur se fait caméra, la moindre expression des comédiens (et surtout des deux actrices principales) pouvant devenir un indice dans la reconstruction de l’une des deux (Alice) après le drame.

A l’image de son affiche un peu Tarantino, le film Duelles est très léché, bénéficie de plans magnifiques et d’acteurs impliqués qui seront tous des révélations pour le quidam partant à la rencontre du cinéma belge. Une réussite totale pour ce film coup de coeur de Bulles de Culture.

A noter l’apparition du Français Mehdi Nebbou, le compagnon de Marilou Berry dans les films Joséphine et Joséphine s’arrondit.

En savoir plus :

  • Date de sortie Belgique : 24/04/2019
  • Distribution Belgique : O’Brother Distribution
  • Date de sortie France : 01/05/2019
  • Distribution France : Haut et Court

Luigi Lattuca

Rédacteur / Editor chez Bulles de Culture
Journaliste culturel fasciné par les comportements humains, aimant se retrouver défendant le ciné en solo et se délectant aussi de séries télé et d'essais percutants.

TOP 3 TV : "Desperate Housewives" (2004-2012), "Revenge" (2011-2015), "2 Broke Girls" (2011-...)
TOP 3 Cinéma : "Batman, le défi" (1992), "La Belle et la Bête" (1991), "8 Femmes" (2002)
TOP 3 Littérature : "Le bilan de l'intelligence" (1935) de Paul Valéry, "Robert des noms propres" (2002) d'Amélie Nothomb, "A nous deux, Paris !" (2012) de Benoît Duteurtre

Site personnel : Les caprices de Luigi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.