enfr
Accueil / MUSIQUE / ALBUMS / EP / [Critique] « The Joy Of Missing Out » (2019) de Run SOFA, l’un des groupes du Printemps de Bourges
Run SOFA image musique
© BORIS BRUEGEL

[Critique] « The Joy Of Missing Out » (2019) de Run SOFA, l’un des groupes du Printemps de Bourges

Run SOFA est l’un des groupes annoncés au Printemps de Bourges le 17 avril 2019. Quelques jours plus tard, leur son psychédélique et hybride, entre rock énervé et hip-hop, sera dans les bacs avec leur tout nouvel EP The Joy of Missing Out. Bulles de Culture vous présente ce groupe belge originaire de Charleroi. Notre avis et critique musique.

The Joy of Missing Out : le nouvel EP de Run SOFA

Vous êtes rock ? Vous êtes hip-hop ? Ou plutôt les deux ? Cela tombe bien, eux aussi. Les deux lascars belges de Run SOFA sont dans la place et vous enverront bientôt leurs riffs énervés sur scène. Leur nouvelle production, l’EP The Joy of Missing Out, s’amuse parfois à aller vers l’expérimental pour proposer une rapide immersion dans leur laboratoire musical non dénué d’intérêt. Et pour les connaisseurs, leurs distorsions psychédéliques sont toujours présentes sur Not A Song.

The Joy of Missing Out réunit ainsi toutes les qualités pour plaire aux amateurs de festival rock et hip-hop. Un flow énervé et « racailleux » se dégage des chansons.

En savoir plus :

  • L’EP The Joy of Mising Out de Run SOFA sera disponible sur le label Jaune Orange à partir du 24 avril 2019
  • Le Printemps de Bourges 2019, où Run SOFA se produira, a lieu du 16 au 21 avril. Le duo y performera le 17 avril à 22h00
  • Page Facebook officielle de Run Sofa

Luigi Lattuca

Rédacteur / Editor chez Bulles de Culture
Journaliste culturel fasciné par les comportements humains, aimant se retrouver défendant le ciné en solo et se délectant aussi de séries télé et d'essais percutants.

TOP 3 TV : "Desperate Housewives" (2004-2012), "Revenge" (2011-2015), "2 Broke Girls" (2011-...)
TOP 3 Cinéma : "Batman, le défi" (1992), "La Belle et la Bête" (1991), "8 Femmes" (2002)
TOP 3 Littérature : "Le bilan de l'intelligence" (1935) de Paul Valéry, "Robert des noms propres" (2002) d'Amélie Nothomb, "A nous deux, Paris !" (2012) de Benoît Duteurtre

Site personnel : Les caprices de Luigi
Luigi Lattuca

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.