enfr
Accueil / ART / MODE / PHOTO / Expositions « Kanal Brut » au Kanal – Centre Pompidou de Bruxelles
Haegue Yang, Lingering Nous, 2016 image exposition
© Veerle Vercauteren

Expositions « Kanal Brut » au Kanal – Centre Pompidou de Bruxelles

Après une inauguration remarquée en mai 2018 suivi du lancement d’expositions à partir de septembre de la même année, Kanal – Centre Pompidou présente sa nouvelle programmation, toujours sur un mode expérimental, du 23 janvier à la clôture du site fin juin 2019. Six nouvelles expositions investissent les différents espaces. Trois d’entre elles sont conçues par le célèbre Centre Pompidou de Paris et s’appuie sur la richesse de la collection de celui-ci. Présentation et avis de  Bulles de Culture sur la suite des expositions Kanal Brut.

Kanal – Centre Pompidou et Kanal Brut, c’est quoi ?

KANALPRESS - Miscelaneous Folies image exposition
© Veerle Vercauteren

Depuis le 5 mai 2018, Kanal – Centre Pompidou permet au public, place de l’Yser à Bruxelles, de découvrir un patrimoine architectural exceptionnel, chargé d’histoire et conservé à l’état brut. Et c’est le long d’un canal — d’où ce mot très « humour belge » collé à celui de son partenaire, le lieu poly-culturel du 4e arrondissement de Paris appelé familièrement Beaubourg  — que le Centre Pompidou a prêté la richesse de ses collections. L’ancien garage Citroën s’est transformé en un site accueillant plusieurs expositions mêlant arts visuels, design, architecture, grandes installations, créations d’artistes installés à Bruxelles et programmation de spectacles vivants co-produits pour cette occasion avec de nombreux opérateurs culturels de la ville. Brut, le bâtiment l’est, d’où le nom provisoire de Kanal Brut pour désigner ces expos temporaires (sur un an : du 5 mai 2018 au 10 juin 2019) avant les travaux de rénovation.
Soucieuse d’intégrer Kanal – Centre Pompidou à son contexte, la programmation permet à un large public l’accès, dans un seul et même lieu, à une offre culturelle diversifiée et inédite. Elle épouse le rythme du calendrier culturel bruxellois, en partenariat avec, entre autres, le Kunstenfestivaldesarts,  le BOZAR, le festival Performatik, le Flagey, le Kaaitheater ou La Raffinerie – Charleroi danse.

Propositions d’art moderne

KANAL PRESS - As Found image exposition
© Veerle Vercauteren

Placée sous le commissariat général de Bernard Blistène, directeur du Musée national d’art moderne – Centre Pompidou, une programmation pluridisciplinaire — surtout réservé aux amateurs d’art minimaliste et très contemporain/moderne dénué d’émotions — se déploie donc dans les vastes espaces récemment libérés de leurs fonctions et laissés en état. De multiples propositions s’attachent à faire écho à l’identité du lieu : néons, plexiglas, aciers. On note surtout la simplicité de conception. Les formes plastiques et les conceptions artisanales 3D y sont reines.

Avant de devenir la plus vaste institution culturelle bruxelloise, avec ses 35.000 m2 dédiés à la création artistique sous toutes ses formes, Kanal – Centre Pompidou propose donc avec Kanal Brut une immersion culturelle inédite. Avant le début des travaux d’une rénovation totale, le lieu permet au public de découvrir un patrimoine architectural exceptionnel, chargé d’histoire et conservé à l’état brut. Un futur nouveau phare culturel… qui pourrait ressembler au Tate Museum de Londres d’après les dessins et les maquettes architecturales déjà dévoilés au public dans une des pièces de cet ancien garage. La construction actuelle évoquant ingénierie civil et  esprit très manufacture va-t-elle totalement disparaître ? Si oui, ce serait alors bien dommage.

Programmation diversifiée pour dix ans

ICARO Paolo, Foresta metallica, 1967 image exposition
© Veerle Vercauteren

Dans tous les cas, porté par la Région de Bruxelles-Capitale, cet ambitieux projet vise à doter la capitale de la Belgique d’un pôle culturel propice au rayonnement de ce qui est aussi la capitale européenne. Dans le cadre d’un partenariat de 10 ans conclu avec le Centre Pompidou, le futur Kanal – Centre Pompidou (donc avec le mot Brut qui disparaît) accueillera, après ses travaux, non seulement un musée d’art moderne et contemporain, mais aussi les riches collections d’architecture et d’urbanisme de la fondation CIVA (à la fois un musée, un centre d’archives, une bibliothèque et un lieu de rencontre et de discussion pour les passionnés de l’architecture à Bruxelles). Il hébergera également de nombreux espaces publics à vocations multiples, dont différentes scènes de spectacles vivants.

Les propriétaires du lieu parlent en tout cas actuellement de Kanal – Centre Pompidou comme d’une plateforme ouverte à une réflexion sur les enjeux du musée de demain. Touché ! Plus pensés en terme de concepts, les centres d’art contemporain ressemblent aujourd’hui à des échafauds, des estrades, parfois même à d’immenses centres commerciaux hyper design. Si cela peut, après tout attirer de nombreuses familles…

En savoir plus :

  • Expositions Kanal Brut au Kanal – Centre Pompidou, du 5 mai 2018 au 10 juin 2019, soit 13 mois d’expositions et de spectacles avant le début des travaux du musée d’art moderne jusqu’au 10 juin 2019
  • Heures d’ouverture :
    Lundi : Fermé
    Mardi : Fermé
    Mercredi : 12:00 — 18:00
    Jeudi : 12:00 — 22:00
    Vendredi : 12:00 — 22:00
    Samedi : 12:00 — 22:00
    Dimanche : 12:00 — 18:00
  • Tarifs : 14€ (individuel), 12€ (enfants de 12 à 18 ans), 0€ (enfants de moins de 12 ans accompagnés, 9 (enseignants), 6e (étudiants), … Liste complète des tarifs ici
    L’entrée des expositions Espace Public, As found, House 3 et et l’Usine du film amateur conçue par Michel Gondry sont en accès libre
  • Adresse :
    Quai des Péniches, 1000 (Place de l’Yser)
    Bruxelles – Belgique
    Arrêt de gare le plus proche : Bruxelles-Nord
    Métros :
    – Ligne 2 (Elisabeth – Simonis) / Arrêt Yser
    – Ligne 6 (Elisabeth – Roi Baudouin) / Arrêt Yser
  • En savoir plus sur le site officiel de Kanal – Centre Pompidou

Luigi Lattuca

Rédacteur / Editor chez Bulles de Culture
Journaliste culturel fasciné par les comportements humains, aimant se retrouver défendant le ciné en solo et se délectant aussi de séries télé et d'essais percutants.

TOP 3 TV : "Desperate Housewives" (2004-2012), "Revenge" (2011-2015), "2 Broke Girls" (2011-...)
TOP 3 Cinéma : "Batman, le défi" (1992), "La Belle et la Bête" (1991), "8 Femmes" (2002)
TOP 3 Littérature : "Le bilan de l'intelligence" (1935) de Paul Valéry, "Robert des noms propres" (2002) d'Amélie Nothomb, "A nous deux, Paris !" (2012) de Benoît Duteurtre

Site personnel : Les caprices de Luigi

Les derniers articles par Luigi Lattuca (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.