enfr
Accueil / LIFESTYLE / Musée Choco-Story Brussels : Réouverture en fanfare
Choco-Story Brussels image logo musée du chocolat

Musée Choco-Story Brussels : Réouverture en fanfare

Au cours d’un petit déjeuner gourmand, Bulles de Culture a pu découvrir le jour de la Saint-Valentin le musée Choco-Story Brussels qui a déménagé et se trouve désormais près du « petit garçon qui fait pipi ». L’avis et visite de Bulles de Culture. 

Nouvel écrin pour Choco-Story Brussels

Au cœur de Bruxelles, derrière une porte cochère, plus de 1.800 m2 destinés à l’histoire du chocolat et du cacao vous attend une bonne expérience familiale. Une sortie authentique capable d’emmener le public dans un voyage de saveurs et de découvertes à travers une scénographie ludique, immersive et interactive ! Choco-Story Brussels a déménagé et se trouve désormais à deux pas du Manneken-Pis. La date de la réouverture est peu étonnante car on voit tous les touristes revenir petit à petit à Bruxelles à la mi-février.

Des recettes qui datent

C’est en mai 2014 que Choco-Story Brussels voit le jour grâce à l’association de deux familles qui unissent leur force afin de promouvoir encore et toujours la qualité du chocolat belge et de proposer ainsi au public un musée qualitatif, ludique, pédagogique et gourmand. En visitant Choco-Story Brussels, vous apprendrez comment les Mayas puis les Aztèques cultivaient le cacaoyer, comment la fève de cacao a conquis l’Europe mais aussi comment le cacao est transformé en chocolat. L’histoire du cacao date de -3500 avant Jésus-Christ, à une époque où les fèves étaient utilisées comme monnaie de troc. On remarque d’ailleurs aujourd’hui une tendance à calquer la recette d’antan : diminuer le sucre et revenir à un peu plus d’épicé. Tout ça dans la capitale du pays réputé pour sa transformation des fèves en chocolat.

Visite ludique et gourmande

Une visite au Choco-Story Brussels qui met donc l’accent sur les arômes, la texture et la qualité d’une récolte. Ça donne envie de goûter ? Pas de problème, c’est prévu. Vers la fin du parcours, un maître-chocolatier vous propose une démonstration en fabriquant des pralines (un bonbon chocolaté en « belgicisme ») sous vos yeux. Vidéos, photobooth (avec fond vert), dégustation de beurre de cacao (qui a peu de goût)… se succèdent dans des pièces assez froides donc attention aux frileux. Mais ne boudez pas votre plaisir car cela reste une excellente escapade à vivre en groupe !

En savoir plus :

  • Musée Choco-Story Brussels, rue de l’étuve, 41 1000 Bruxelles (Belgique). Ouvert 7 jours sur 7 de 10h à 17h
  • Tarifs :
    Adulte : € 9.50
    Sénior : € 8.50
    Étudiant entre 12 et 26 ans : € 8.50
    Enfants entre 6 et 11 ans : € 6.50
    Enfants < 5 ans (accompagnés des parents) : gratuit
    Groupe (à partir de 15 personnes)
    Adulte : € 8
    Sénior : € 8•
    Étudiant entre 12 et 26 ans : € 5.50
    Guide (uniquement sur réservation)
    Musée + démonstration : € 90
    Musée + découverte de la ville sur le thème du chocolat : € 170
  • Musée à partir de 6 ans

Luigi Lattuca

Rédacteur / Editor chez Bulles de Culture
Journaliste culturel fasciné par les comportements humains, aimant se retrouver défendant le ciné en solo et se délectant aussi de séries télé et d'essais percutants.

TOP 3 TV : "Desperate Housewives" (2004-2012), "Revenge" (2011-2015), "2 Broke Girls" (2011-...)
TOP 3 Cinéma : "Batman, le défi" (1992), "La Belle et la Bête" (1991), "8 Femmes" (2002)
TOP 3 Littérature : "Le bilan de l'intelligence" (1935) de Paul Valéry, "Robert des noms propres" (2002) d'Amélie Nothomb, "A nous deux, Paris !" (2012) de Benoît Duteurtre

Site personnel : Les caprices de Luigi
Luigi Lattuca

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.