enfr
Accueil / CINEMA / [Critique] « Damien veut changer le monde » (2019) de Xavier de Choudens
Damien veut changer le monde affiche film critique avis cinema

[Critique] « Damien veut changer le monde » (2019) de Xavier de Choudens

Damien veut changer le monde de Xavier de Choudens avec Franck Gastambide et Camille Lellouche est sorti dans les salles de cinéma le 6 mars 2019. Le film raconte comment un pion un peu naïf va adopter des enfants sans papier pour éviter l’expulsion à leurs familles. L’avis et la critique de Bulles de Culture. 

Synopsis :

Damien (Franck Gastambide) et sa sœur Mélanie (Camille Lellouche) ont vécu une enfance heureuse, bercée par les engagements militants de leurs parents. Lorsque leur mère disparait brutalement, la fibre militante de cette famille s’éteint. Vingt ans plus tard, Damien, est devenu pion dans une école primaire, et mène une vie tranquille. Pour sauver l’un de ses jeunes élèves Bahzad, et sa mère, d’une expulsion de territoire imminente, Damien renoue avec son passé et convainc Mélanie (Melisa Sozen), devenue redoutable avocate d’affaires, son meilleur ami Rudy (Gringe) et une bande de potes improbables de l’accompagner dans son nouveau combat. Ensemble, ils vont enfreindre la loi par solidarité. Et très vite se faire complètement dépasser…

Damien veut changer le monde et le délit d’entraide

Damien veut changer le monde Photo Camille Lellouche Franck Gastambide avis film critique
© Apollo Films

Damien veut changer le monde, le titre est ambitieux pour un film qui annonce une vraie ambition citoyenne. Xavier de Choudens a eu l’idée du scénario en parcourant dans le journal un fait divers. Des délinquants avaient organisé une escroquerie en adoptant des jeunes étrangers sans papier dans le but de récupérer les allocations familiales. De cette malversation, le réalisateur  construit le personnage de Damien, un peu naïf mais résolument altruiste. On comprend que derrière la situation ubuesque du protagoniste, il y a cette volonté de lancer un débat autour du délit d’entraide, condamnant toute personne qui vient en aide à des clandestins. La position adoptée par Xavier de Choudens tend donc ici vers une démarche militante. 

Un long métrage peu soigné

Damien veut changer le monde Photo Franck Gastambide Gringe critique avis film
© Apollo Films

Cependant, le long métrage n’a malheureusement pas l’envergure d’un Infidèle (Rachid Bouchared) ou d’un Première Année (Thomas Lilti) qui ont provoqué suite à leurs sorties un débat de société, voir un changement législatif pour le premier. Damien veut changer le monde fleurte davantage avec la comédie légère approximative. Hormis quelques termes juridiques issues d’une succincte recherche sur le droit des étrangers, beaucoup d’éléments sonnent faux. Particulièrement raté, la scène de plaidoirie finale est un monologue de Camille Lellouche peu inventif et cliché. Le jeu de l’actrice est poussif, hors de toute réalité pour une avocate. Qui se prendrait à clamer aussi grossièrement les symboles « Liberté, Egalité, Fraternité » devant un tribunal pour finalement ne rien démontrer. La caution de l’acteur « bankable » n’est pas totalement couronnée de succès non plus. Le chouchou de Luc Besson, Franck Gastambide, tout juste sorti de Taxi 5, veut mettre sa popularité au service d’un film intimiste. Sa stature d’acteur populaire n’apportera rien (hormis pour le financement du film). Le comédien parait même très fade face à la puissante Melissa Sozen. L’actrice de la palme d’or Winter Sleep se retrouve embarquer dans cette galère, qui ne servira très certainement pas sa carrière.

L’aspect technique a également d’énormes défauts. Dès les premières minutes du film, on sent une oeuvre saccadée, qui fonctionne par scénettes, à la façon de sketchs d’une série courte (Xavier de Choudens a notamment œuvré sur la série M6 Scènes de Ménages). Par ailleurs, il n’y a aucun soin donné à la séquence introductive, saturée de couleurs passées. Heureusement que la musique est sauvée grâce à l’intervention du rappeur Gringe qui donne une touche moderne et plutôt amusante. 

Pari perdu pour Damien veut changer le monde. Parti d’une forte conviction, l’oeuvre est en réalité une caricature qui envoie du trop bon sentiment. 

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 06/03/2019
  • Distribution France : Apollo Films

Antoine Corte

Rédacteur en chef adjoint / Deputy editor in chief chez Bulles de Culture
Toujours à défendre le cinéma français, j'aime particulièrement faire découvrir les films à petites sorties mais à portée universelle.

Top 3 Cinéma : "Moulin Rouge !" (2001), "Titanic" (1997), "Les Parapluies de Cherbourg" (1964)
Antoine Corte

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.