enfr
Accueil / SPECTACLES / ♥ [Critique] « #Hashtag 2.0 » des Pockemon Crew : Un spectacle tout en tendresse
Pockemon Crew image #Hashtag 2.0 hip-hop danse
© Fredéric Ragot

♥ [Critique] « #Hashtag 2.0 » des Pockemon Crew : Un spectacle tout en tendresse

Bulles de Culture a assisté à Oyonnax au spectacle #Hashtag 2.0 des Pockemon Crew : un spectacle de danse urbaine qui fait beaucoup de bien ! L’avis et critique de Bulles de Culture sur ce spectacle coup de coeur.

Synopsis :

C’est une pièce de danse urbaine pour dix danseurs dirigée par Riyad Fghani et avec comme fil rouge, les nouvelles technologies : smartphone, tablette, ordinateur portable ; selfies, hashtags. Tous les comportements de notre époque sont saisis avec justesse et humour dans le spectacle.

#Hashtag 2.0 : des tableaux dynamiques émouvants et magnifiques

Pockemon Crew image #Hashtag 2.0 hip-hop danse
© Fredéric Ragot

Le spectacle #Hashtag 2.0 des Pockemon Crew est construit comme une succession de tableaux rattachés de près ou de moins près à la thématique des nouvelles technologies. Ces tableaux sont variés : chorégraphies de groupe, duos, solos s’enchaînent dans une dynamique qui finit par faire perdre au public toute notion du temps.

On est absorbé-e en fait, et cela assez vite. Les saynètes tissent un fil dramatique tout empreint de rencontres, d’amitiés, de rivalités aussi, et d’humour. Les personnages qui se dessinent à travers les danseurs sont tous touchants et subtils. #Hashtag 2.0 réussit ainsi à donner une personnalité propre à chacun des danseurs tout au long du spectacle.

En faisant alterner des tableaux chorégraphiques, qui rapprochent le hip-hop de la danse contemporaine mais aussi de la danse de salon parfois, avec des scènes qui se rapprochent davantage de l’esprit des battles propres aux danses urbaines, les Pockemon Crew touchent une grâce sensible et offrent des scènes d’une beauté bouleversante.

Une mise en scène aussi soignée que surprenante

Pockemon Crew image #Hashtag 2.0 hip-hop danse
© Fredéric Ragot

Comme dans les spectacles de Mourad Merzouki — lequel est d’ailleurs producteur associé du spectacle —, rien n’est laissé au hasard dans #Hashtag 2.0 : l’enchaînement des tableaux est fluide, les transitions particulièrement soignées. C’est ce qui d’ailleurs fait qu’on se laisse emporter si facilement.

Ce qui fait encore la réussite absolue du spectacle, c’est une maîtrise de l’espace parfaite, et un jeu avec les quelques éléments de décor splendide. Un rideau de chaînes permet ainsi un jeu de vidéo-projection avec lequel les danseurs interagissent. Cela fait naître sur scène un décor urbain magnifique, tout comme cela entraîne des jeux pertinents entre les deux plans de la scène.

L’ensemble s’accompagne encore d’une orchestration du spectacle impeccable, qui joue de l’éclectisme musical. Les morceaux touchent à des genres musicaux radicalement différents, et qui provoquent parfois la surprise : l’influence classique rencontre par exemple la musique latino.

#Hashtag 2.0 : un beau selfie de la société d’aujourd’hui

Pockemon Crew image #Hashtag 2.0 hip-hop danse
© Fredéric Ragot

Le spectacle s’empare, nous l’avons dit, de la thématique des nouvelles technologies. Si #Hashtag 2.0 montre la solitude de chacun devant son écran ou encore le narcissisme du selfie, le ton du spectacle n’est pas pour autant virulent. Les Pockemon Crew n’oublient ni l’humour, ni la tendresse dans le tableau de la société qu’ils dressent.

Cet humour fait d’ailleurs l’originalité de ce spectacle : l’insertion de petits passages dialogués, avec une scène plus libre mise en lien avec l’actualité politique et sociale du moment, marque une pause drôle, poétique et émouvante dans ce spectacle dansé.

Dans une construction savamment orchestrée, les smartphones et les tablettes unissent autant qu’ils divisent, et #Hashtag 2.0 démontre que l’hyper-connexion se retrouve aussi dans le groupe. L’ultime selfie qui clôt le spectacle en est la preuve irréfutable. Les Pockemon Crew ne tempêtent pas contre les nouvelles technologies, mais rient avec sensibilité et bienveillance de ce qu’elles font de nous.

Mêlant d’ailleurs la culture populaire de la danse urbaine, de la musique latino ou rap, du slam, des battles de hip-hop à d’autres sources d’inspirations moins partagées, les Pockemon Crew jouent dans leur groupe comme avec le public de cette mixité qui nous rassemble et nous unit, celle de nos origines diverses, de notre culture hétéroclite, et de notre belle unité paradoxale.

Un beau mot d’ordre en les temps qui courent. #Hashtag 2.0 est un spectacle coup de coeur de Bulles de Culture.

En savoir plus :

  • #Hashtag 2.0 des Pokemon Crew au Centre Culturel Aragon d’Oyonnax (France) le vendredi 18 janvier 2019
  • Tournée de #Hashtag 2.0 en France : au Théâtre de Vénissieux le vendredi 8 février 2019 ; au festival des gamineries de Pontivy le samedi 9 février 2019 ; à l’espace culturel et des congrès René Cassin de Fontenay-le-Comte le samedi 23 février 2019 ; à l’espace culturel Capellia de la Chapelle-sur-Erdre le vendredi 1er mars 2019 ; au théâtre L’Hermine de Saint-Malo le samedi 2 mars 2019 ; au théâtre municipal d’Abbeville le jeudi 21 mars 2019 ; à l’espace Charles Vanel de Lagny-sur-Marne le samedi 23 mars 2019 ; à l’Échiquier de Pouzauges le mardi 26 mars 2019 ; au Centre culturel Yves Furet de La Souterraine le mercredi 3 avril 2019 ; à la Biennale de la Danse urbaine de Limoges le jeudi 4 avril 2019 ; au Théâtre Armande Béjart d’Asnières-sur-Seine le samedi 6 avril 2019 ; au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Cyr-l’École le samedi 6 avril 2019 ; au Théâtre des Cordeliers d’Annonay le vendredi 12 avril 2019 ; à la Maison des Arts et de la Culture Team B d’Épinay-sur-Sénart le samedi 13 avril 2019 ; au Théâtre des Forges René Carpentier de Trith-Saint-Léger le samedi 27 avril 2019 ; au Centre culturel de Porto Vecchio le vendredi 3 mai 2019 ; au Théâtre Les Cordeliers de Romans le samedi 11 mai 2019 ; à l’Espace culturel du Parc de Drancy le vendredi 7 juin 2019
  • #Hashtag 2.0 au MAC – Maison des Arts et de la Culture le samedi 5 octobre 2019 à 21h
  • Durée du spectacle : 1h
  • Spectacle à partir de 10 ans

Morgane P.

Rédactrice/Editor chez Bulles de Culture
Littéraire dans l’âme, cœur tendre, j’aime que l’on me raconte des histoires, que l’on m’emmène à la rencontre de personnages qui me fassent vibrer, qui m’emportent, qui me touchent, et vivre à travers eux de belles et incroyables aventures.

Top 3 Littérature : Laurent Mauvignier ; "Journal" de Jean-Luc Lagarce, "Aurélien" de Luis Aragon
Top 3 Poésie : "Les Planches courbes" d'Yves Bonnefoy, "Les Chimères" de Gérard de Nerval, "Un Été dans la Combe" de Jean-Claude Pirotte
Top 3 Théâtre : Jean-Luc Lagarce, Anton Tchékhov, Euripide
Morgane P.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.