enfr
Accueil / ACTU / « L’Homme qu’on aimait trop » (2014) sur France 3 : Notre avis sur ce film
L’Homme qu'on aimait trop image 1
© Luc ROUX / Fidélité Films / Caneo Films / Mars Films

« L’Homme qu’on aimait trop » (2014) sur France 3 : Notre avis sur ce film

À la télévision ce soir et en streaming : L’Homme qu’on aimait trop (2014) d’André Téchiné avec Guillaume Canet, Catherine Deneuve, Adèle Haenel et Judith Chemla. L’avis de Bulles de Culture sur ce film dramatique, basé sur une histoire vraie et diffusé sur France 3 le lundi 11 février 2019.

Synopsis :

1976. Après l’échec de son mariage, Agnès Le Roux rentre d’Afrique et retrouve sa mère, Renée, propriétaire du casino Le Palais de la Méditerranée à Nice. La jeune femme tombe amoureuse de l’homme de confiance de Renée, Maurice Agnelet, un avocat de dix ans son aîné. Maurice a d’autres liaisons. Agnès l’aime à la folie. Actionnaire du Palais de la Méditerranée, Agnès veut vendre sa part de l’héritage familial pour voler de ses propres ailes. Une partie truquée siphonne les caisses de la salle de jeux. On menace Renée. Derrière ces manœuvres guerrières plane l’ombre de la mafia et de Fratoni, le patron du casino concurrent qui veut prendre le contrôle du Palais de la Méditerranée…

L’Homme qu’on aimait trop à voir à la télévision et en streaming sur France 3 : notre avis

Extrait de la critique de Bulles de Culture sur le film L’Homme qu’on aimait trop — d’après l’affaire opposant Agnès Le Roux à Maurice Agnelet — lors de sa sortie dans les salles de cinéma : « André Téchiné est plus que jamais dans l’immédiateté du fait divers et cela est néfaste pour la construction de l’histoire. En effet, la portée de L’Homme qu’on aimait trop n’a pas grand intérêt dès lors qu’il n’y a pas le recul suffisant pour l’analyse et l’apport créatif. (…) Ce qui sauve peut-être un peu L’Homme qu’on aimait trop, c’est Catherine Deneuve qui interprète une mère, une femme à poigne, qui ne laisse aucune concession à son adversaire. Elle est dure et froide, exactement là où on l’attendait. En revanche, Guillaume Canet est moins charismatique qu’à son habitude. Enfin, la jeune Adèle Haenel (…) tient la tension narrative du film« .

L’Homme qu'on aimait trop d'André Téchiné affiche film cinéma

[Critique] « L’Homme qu’on aimait trop » (2014) d’André Téchiné

André Téchiné réadapte un fait divers français avec L’Homme qu’on aimait trop, l’affaire judiciaire opposant Agnès Le Roux (Adèle Haenel) à Maurice Agnelet (Guillaume Canet). L’avis et critique film de Bulles de Culture, qui a été présenté hors compétition lors du Festival de Cannes en 2014. À propos Articles récents Bulles de CultureL’équipe de rédaction / …

0 commentaire

En savoir plus :

  • L’Homme qu’on aimait trop est diffusé sur France 3 et en streaming sur France.tv le lundi 11 février 2019 à 21h
  • L’Homme qu’on aimait trop a été diffusé sur France 2 le dimanche 15 octobre 2017 à 20h55

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.