enfr
Accueil / CINEMA / [Critique] « Le Chant du Loup » (2018) d’Antonin Baudry
Le Chant du loup d'Antonin Baudry affiche film cinéma

[Critique] « Le Chant du Loup » (2018) d’Antonin Baudry

Le Chant du Loup est dans les salles du cinéma depuis le 20 février 2019. Ce drame en sous marins de Antonin Baudry avec François Civil, Omar Sy et Reda Kateb renouvelle fièrement le genre. L’avis et la critique de Bulles de Culture

Synopsis :

Un jeune homme a le don rare de reconnaître chaque son qu’il entend. A bord d’un sous-marin nucléaire français, tout repose sur lui, l’Oreille d’Or (François Civil).
Réputé infaillible, il commet pourtant une erreur qui met l’équipage en danger de mort. Il veut retrouver la confiance de ses camarades mais sa quête les entraîne dans une situation encore plus dramatique.
Dans le monde de la dissuasion nucléaire et de la désinformation, ils se retrouvent tous pris au piège d’un engrenage incontrôlable.

Dans un silence abyssale, un bruit sourd retentit soudain. Au poste de commande, Chanteraide doit déterminer la provenance de cette sonorité lugubre, sorte de cri animal à l’agonie. Dans une sorte de huis clos audacieux, Antonin Baudry réussit à instaurer une tension intense dans un film enthousiasmant. Le Chant du Loup est un pari de production audacieux. Après le naufrage du Kursk (Thomas Vinterberg) l’année dernière, Jérôme Seydoux, le producteur, a l’ambition de redonner son blason au histoire d’espionnage. Le pari n’est pas sans risque. Heureusement, ce financier du cinéma s’appuie sur un scénario très efficace avec multiples rebondissements. Le script se sert des expériences passées d’Antonin Baudry, ancien conseiller de Dominique de Villepin alors ministre de l’intérieur. 

Le Chant du Loup : « regain d’énergie pour une production française qui ose à nouveau le cinéma de genre »

LE CHANT DU LOUP d'Antonin Baudry image film cinéma
© Julien Panié

Le Chant du Loup compte également une formation d’acteurs hauts gradés. Omar Sy, Reda Kated et Mathieu Kassovitz, donnent la réplique à l’excellent jeune recrue François Civil. Au delà du casting bankable, Le Chant du Loup a ce côté intimiste, laissant le public rentrer dans les plus grands secrets d’Etat où les pays se font la guerre nuclèaire en sous-marins. 

Le film souffre de quelques longueurs. Par exemple, l’histoire d’amour de Chanteraide est une respiration dans cet univers de stress qu’il était possible de mettre de côté. Tout autant, la fin pose quelques questions de vraisemblances, notamment dans le dernier quart d’heure. En effet, l’audace du scénario s’estompe un peu quand il s’agit de boucler cette histoire trépidante. Le metteur en scène semble avoir choisi la facilité du final très à l’américaine. Malgré ses défauts, Le Chant du Loup est une superbe réalisation, offrant un regain d’énergie pour une production française qui ose à nouveau le cinéma de genre. 

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 20/02/2019
  • Distribution France : Pathé distribution

Antoine Corte

Rédacteur en chef adjoint / Deputy editor in chief chez Bulles de Culture
Toujours à défendre le cinéma français, j'aime particulièrement faire découvrir les films à petites sorties mais à portée universelle.

Top 3 Cinéma : "Moulin Rouge !" (2001), "Titanic" (1997), "Les Parapluies de Cherbourg" (1964)
Antoine Corte

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.