enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / SERIES / [Critique] « Cherif » saison 6 : La première saison sans Adeline ?
CHERIF SAISON 6 affiche série

[Critique] « Cherif » saison 6 : La première saison sans Adeline ?

La série policière Cherif est de retour sur France 2 à partir du vendredi 4 janvier 2019 avec douze épisodes inédits de 52 minutes et non dix comme d’habitude. L’avis et critique série de Bulles de Culture sur Cherif saison 6 avec le nouveau duo Abdelhafid Metalsi/Aurore Erguy.

Synopsis :

Kader Cherif (Abdelhafid Metalsi) et Roxane Le Goff (Aurore Erguy) forment désormais un binôme solide et soudé. Leurs trajectoires sont liées : la policière est le premier soutien de Cherif suite à la fuite de Christelle Laurent (Nathalie Blanc), la dangereuse criminelle obsédée par lui…

Cherif saison 6 : un démarrage plutôt mou

CHERIF saison 6 épisode 5 VENGEANCE EN LIGNE image série
© Mathilde PETIT / FTV / MAKING PROD

Cherif saison 6 marque donc l’après-Adeline Briard (Carole Bianic) — est-ce à dire qu’elle ne reviendra pas ? Suspense… En tout cas, le duo Kader Cherif/Roxane Le Goff est désormais bien en place au début de cette nouvelle saison et les deux premiers épisodes sont d’ailleurs plutôt mous. Le nouveau duo peine en effet à nous faire oublier le duo Cherif/Adeline. Mais ne serait-ce dû aux manques d’aspérités de ce nouveau personnage de coéquipière ? Probablement.

Ces premiers épisodes permettent néanmoins de nous replonger dans l’univers de la série et de nous réintroduire des personnages secondaires qui auront toujours un rôle à jouer dans cette saison. C’est d’abord le cas d’Eddy (Samir Zrouki), dont Kader s’occupe depuis l’emprisonnement de sa mère, mais aussi de sa fille Sara — jouée par une nouvelle actrice, Sonia Bendhaou, introduite en fin de saison 5 et qui est très différente de la première comédienne mais après une période d’adaptation, on s’habitue à ce changement imprévu — de retour des Etats-Unis. Il y a également Christelle Laurent (Nathalie Blanc), dont l’évasion a été le cliffhanger de la saison 5 et dont l’ombre plane au-dessus de Cherif et son entourage dès le premier épisode. Enfin, notons que l’ancien commandant Éric Malzieu (Jean-Michel Fête), l’ancien coéquipier de Roxanne, est toujours de la partie malgré son emprisonnement.

Surprises, rebondissements, cheriferies et autres clins d’oeil sont bien au programme

Heureusement, à partir du troisième épisode, Cherif saison 6 démarre enfin avec l’apparition d’une nouvelle personne susceptible de créer des étincelles entre Cherif et elle, à savoir non pas Christelle mais la mère d’Eddy, Jennifer Valette (Manon Elezaar). Celle-ci sort en effet de prison et compte bien récupérer la garde de son fils. C’est donc l’occasion d’un amour/haine entre Cherif et elle, qui serait peut-être le mieux à même de nous faire retrouver la relation si séduisante et amusante entre Cherif et Adeline.

De même, les enquêtes deviennent également plus intéressantes à partir de ce moment-là : l’épisode 3 met en scène un Joël Baudemont (François Bureloup) très amusant dans le rôle d’un auteur et metteur en scène de théâtre à la belle écharpe blanche ; l’épisode 4 plante le décor de la série dans une maison hantée qui offre des frissons aux téléspectateurs et aux personnages ; l’épisode 5 aborde le Darknet ; l’épisode 6 place Philippe Dejax (Vincent Primault) dans la peau d’un enquêteur, habillé tout en blanc comme Don Johnson dans la série Deux flics à Miami, à l’occasion d’un stage au côté du duo Cherif/Roxanne ; l’épisode 8 donne lieu à une scène délirante à l’absinthe entre Cherif et Dejax…

Côté casting enfin, à côté de la team Cherif, Cherif saison 6 s’appuie comme d’habitude sur de nombreux guests. Nous mentionnerons notamment les apparitions de Bruno Gouery (épisode 1), Philippe Chevalier (épisode 3), Jean-Luc Bideau (épisode 4), Xavier Beauvois (épisode 6), François Rollin et Dominique Thomas (épisode 9).

Bref, surprises, rebondissements, chériferies et autres clins d’oeil des personnages aux téléspectateurs sont une nouvelle fois concoctés pour notre plus grand plaisir de sériephiles par l’équipe de scénaristes qui entourent le co-créateur et producteur artistique Daniel Olenga, à savoir Cécile Leclère, Yannick Hervieu, Nicolas Robert, Fanny Talmone, Julien Anscutter, Julie-Anna Grignon, Camille Pouzol, Virginie Parietti, Cécile Even, Benoît Valère, Frédéric Azémar, Fanny Riedberger et Marine Josset, une ancienne rédactrice de Bulles de Culture.

Un nouveau souffle ?

Après le départ marquant de Carole Bianic, la série policière Cherif cherche donc un nouveau souffle et un nouvel équilibre entre ses personnages. Il y a en tout cas un désir des auteurs d’approfondir dans Cherif saison 6 encore davantage les personnages secondaires qui gravitent autour de Cherif : Baudemont a des envies d’évolution, Dejax va devoir repenser sa relation avec sa compagne suite à un évènement important, le commissaire Jean-Paul Doucet (Greg Germain) va devoir apprendre à composer avec sa fille journaliste, Noémie (Philypa Phoenix), même Gabriel (James Gonin) va voir son personnage s’étoffer au contact de la fille de Cherif, Sara… Ces changements iront jusqu’à voir un Cherif beaucoup moins présent à l’image que d’habitude — mais ce choix est peut-être aussi justifié par le fait que le comédien Abdelhafid Metalsi a réalisé deux épisodes de cette saison, à savoir les épisodes 6 et 10.

Le duo Kader Cherif/Adeline Briard faisait tout le sel de la série Cherif. Une « vie » après-Adeline est-elle possible ? Réponse dans Cherif saison 6 à partir du vendredi 4 janvier 2019 sur France 2 pour le découvrir et vous faire votre propre avis.

[amazon_link asins=’B07JYQNMV1′ template=’ProductGrid’ store=’bulldecult-21′ marketplace=’FR’ link_id=’e987e0ed-1038-11e9-8c3c-bba72060f4d0′]

En savoir plus :

  • Cherif saison 6 est diffusé sur France 2 à partir du vendredi 4 janvier 2019 à 21h. La série est également diffusée en streaming et disponible en replay sur France.tv
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.