enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Mystère au Louvre de Léa Fazer image téléfilm
© Charlotte Schousboe / FTV

Critique / « Mystère au Louvre » (2017) avec Alice Taglioni et Philippe Torreton

Rediffusé sur France 2 le mercredi 12 décembre 2018, Mystère au Louvre de Léa Fazer est un des téléfilms de la collection Mystère à Paris. L’avis et la critique de Bulles de Culture sur cette fiction unitaire avec Alice Taglioni et Philippe Torreton.

Synopsis :

Mercure, célèbre cambrioleur dans le Tout-Paris, est en fait… une femme. Constance de Coulanges (Alice Taglioni), de son vrai nom, s’apprête à réaliser un coup de maître : dérober la plus célèbre parure du Louvre. Pour cela, elle s’adjoint les services de Frédéric Delage (Cyril Descours), un séduisant funambule. Mais l’opération s’annonce périlleuse car le Louvre est sous haute surveillance et l’inspecteur Thénard (Philippe Torreton) a mis la tête de Mercure à prix. En théorie, le coup est impossible… Presque impossible.

Mystère au Louvre : intrigue attendue mais plaisante

C’est dans l’un des musées le plus visité au monde, le musée du Louvre, que nous invite ce quatrième épisode de la collection Mystère à Paris. Dans un Paris de fin du 19e siècle, la comédienne Alice Taglioni interprète dans Mystère au Louvre une voleuse de haut vol prénommée Mercure. Face à elle, l’acteur Philippe Torreton campe un impitoyable inspecteur de police qui n’hésite pas à abattre dans le dos les contrevenants à loi. Mais autant par plaisir que par vengeance — l’inspecteur Thenard a abattu froidement son compagnon lors d’un cambriolage —, la belle Mecure, alias Constance de Coulanges au grand jour, a bien l’intention de s’emparer d’un nouveau bien au sein du musée du Louvre. Pour arriver à ses fins, elle souhaite tout d’abord s’associer avec un funambule joué par le comédien Cyril Descours. La caractéristique de ce complice donnera bien évidemment lieu à un joli numéro de cambriolage en équilibre. L’autre partie du plan de Mercure consiste ensuite à dérober les plans du Louvre à un directeur très épris d’elle et interprété par l’acteur Nicolas Marié.

Écrit par Elsa Marpeau et Florent Meyer, réalisé par Léa Fazer et mis en musique par François Castello, le téléfilm policier d’époque Mystère au Louvre a certes une intrigue attendue mais on se laisse malgré tout embarquer grâce aux personnages et à la réalisation. Certes le policier à la gâchette facile, que joue Philippe Torreton, est peu nuancé, tout comme le personnage d’Alice Taglioni est au final sous-exploité — ce qui ne nous prive pas de bonnes scènes comme la très amusante séquence de cunnilingus avec Nicolas Marié et Cyril Descours —, mais celui de Nicolas Marié est attachant et Cyril Descours est crédible en équilibriste et grand frère d’une petite sœur malvoyante. De même, les clins d’oeil de la réalisatrice Léa Fazer au cinéma burlesque à travers les courses poursuites en groupe des policiers sont plutôt plaisants.

En savoir plus :

  • Mystère au Louvre a été diffusé sur France 2 le mercredi 12 décembre 2018 à 21h
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.