enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / SERIES / [Critique] « HP » saison 1 d’Angela Soupe et Sarah Santamaria-Mertens
HP saison 1 affiche série

[Critique] « HP » saison 1 d’Angela Soupe et Sarah Santamaria-Mertens

Cet article est le 291e sur 290 pour Programme TV de Bulles de Culture

La première série médicale d’OCS Signature débarque sur OCS Max à partir du jeudi 6 décembre 2018. L’avis et critique série de Bulles de Culture sur HP saison 1 d’Angela Soupe et Sarah Santamaria-Mertens.

Synopsis :

Sheila (Tiphaine Daviot), jeune interne en psychiatrie arrive pour son premier jour de stage. Epaulée par l’iconoclaste Jimmy (Raphaël Quenard), son co-interne, elle doit gérer sa première patiente qui se prend pour Beyoncé (Marie Matheron)… Pendant ce temps-là, le tonus des internes se prépare. Cette année, Jimmy a vu les choses en grand : il a fait livrer un tigre.

HP saison 1 : une très bonne surprise

Il y des séries télés qu’on n’attend pas et qu’on est très content de découvrir. HP saison 1 est de celle-ci. Pourtant, une comédie dans l’arène d’un hôpital psychiatrique — le tournage de la série a eu lieu dans le Groupe Hospitalier Paul Guiraud à Villejuif — avait tout du sujet casse-gueule. Mais plusieurs points présageaient un résultat intéressant.

D’abord, le fait que ce soit une série OCS qui est une chaîne relativement inspirée ces dernières années dans les choix de ses séries maison avec des fictions audacieuses et réussies telles que Les Grands, Irresponsable, Missions ou autre Vingt-cinq. De même, le fait que le duo de créateurs à la tête de cette série médicale, Angela Soupe (Les Textapes d’Alice) et Sarah Santamaria-Mertens, sorte de la première promotion du cursus Écriture et Création de Séries de La Fémis comme Frédéric Rosset (créateur d’Irresponsable) et soit épaulé par Camille Rosset (co-scénariste d’Irresponsable) plaidait également en faveur de cette nouvelle série. Enfin, notons  la présence à la réalisation d’Emilie Noblet qui a participé à l’aventure de Loulou, la série web d’ARTE.

Une douce folie et poésie souffle sur la série

Parlons maintenant de cette série en elle-même : HP saison 1 nous introduit donc dans son univers par l’entremise habituelle d’une nouvelle venue, ici, Sheila, une jeune interne interprétée par la touchante Tiphaine Daviot (Zone Blanche). Et à l’instar de la série médicale de Canal+ Hippocrate, le premier épisode de la série nous immerge dans la réalité d’un milieu hospitalier avec son corps médical, ses patients et ses dysfonctionnements. Mais très vite, l’apparition presque irréelle d’un tigre dans les couloirs de l’hôpital psychiatrique à la fin de ce premier épisode sous-tend une autre dramaturgie que la série de Canal+ précitée. Certes, cette présence incongrue peut perturber par son soudain apport moins réaliste au récit mais même un peu forcée, cette apparition permet aux scénaristes de faire basculer le récit vers quelque chose de moins attendu et de plus singulier.

Ainsi, après le balayage de la routine et des clichés de l’univers de l’hôpital psychiatrique (scène d’électrochoc, différents cas de folie, première admission…) souffle ensuite sur la série une douce folie et poésie portée par la musique originale de Julie Roué. Et autour du personnage de Sheila gravite toute une galerie de personnages donnant lieu aussi bien à des scènes absurdes — l’improbable recherche d’emploi dans les sous-sols de l’hôpital avec deux actrices, Louise Massin et Marie Lelong, échappées de la série web Loulou —, touchantes — l’évolution du plus ancien patient surnommé Le King et joué par l’amusant Wim Willaert — que mystérieuses — l’étrange lien qui lie Sheila au patient Ulysse interprété par Louka Meliava — et doucement décalées — les scènes avec le médecin touché par le grain de folie flottant dans l’air que joue par Eric Naggar.

Bref, HP saison 1 est une sacrée bonne surprise et son Prix de Meilleure série de 26 minutes obtenu au Festival de la Fiction TV de La Rochelle en 2018 est amplement mérité. On milite en tout cas vivement pour une deuxième saison.

En savoir plus :

  • HP saison 1 est diffusé sur OCS Max à partir du jeudi 6 décembre 2018 à 20h40. La série est également diffusée en streaming et disponible en replay sur OCS Go
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.