enfr
Accueil / SPECTACLES / [Critique] « Vive demain ! » (2019) : Michèle Bernier lance sa résidence au Théâtre des Variétés
VIVE DEMAIN ! Michèle BERNIER affiche one woman show

[Critique] « Vive demain ! » (2019) : Michèle Bernier lance sa résidence au Théâtre des Variétés

Après le succès des spectacles Le Démon de midi, Et pas une ride !, Je préfère qu’on reste amis et Folle Amanda, Michèle Bernier revient seule en scène avec un nouveau spectacle mis en scène et co-écrit par sa complice Marie Pascale Osterrieth. L’avis et critique de Bulles de Culture sur le one-woman-show Vive demain !, vu en rodage à Bruxelles.

Synopsis :

« Le premier qui me dit que c’était mieux avant, je lui fais laver son linge à la brosse à chiendent sur la planche à laver, à genoux dans le baquet, les mains dans l’eau glacée du lavoir, par moins dix degrés dehors, et sans gants Mappa, ça n’existait pas ! » Mieux vaut rire des « C’était mieux avant », ou « De toute façon, aujourd’hui on ne peut plus rien faire » ou « Pour nos enfants, ça va être terrible ! » que de se laisser entraîner par la morosité ambiante, parce que de toute façon la seule chose qui importe, c’est le futur. C’est celui qu’on va vivre. Donc « Vive demain ! ».

Vive demain !, vive les 60 ans de Michèle Bernier !

« A dans dix ans ! » lance la comédienne et humoriste Michèle Bernier à une foule conquise et attendrie. En octobre 2018, lors d’un dimanche après-midi plutôt doux, elle mettait fin à sa résidence bruxelloise et aux premières représentations de son tout nouveau one-woman-show inspiré par le passage à un nouvel âge rond : les 60 ans. Un spectacle tous les dix ans pour la fille du controversé Professeur Choron (de la bande à Charlie Hebdo). C’est qu’elle est rare sur scène, Michèle Bernier. Elle a bien accepté deux pièces de théâtre ces trois dernières années mais au niveau du seule-en-scène, un coffret DVD nous montre qu’elle n’avait que deux spectacles à son actif : Le Démon de midi + Et pas une ride ! (lequel était inspiré par ses 50 ans).

Mais que vaut ce nouveau spectacle qui constitue d’ores et déjà un très beau cadeau de Noël et tout spécialement pour le public qui fête (ou a récemment fêté), comme Michèle Bernier, ses 60 ans et qui se dit « Oui, vive demain ! » ?

En paillettes et en rage

Sur une intro très cabaret-spectacle (on sent le fantasme de longue date…), Michèle Bernier tord le cou à bon nombre de clichés et à certaines publicités consuméristes nous sommant presque de vivre dans des vies lisses de rois de palais (hein, George Clooney ?). Au milieu de confessions touchantes sur ses heures de baby-sitting de petits-enfants, elle assure être un soutien pour tous les sexagénaires qui se lamenteraient presque d’être toujours en vie. Courant d’un bout à l’autre de la scène, se faisant livrer bon nombre d’accessoires savamment distillés toutes les 15 minutes, Michèle Bernier montre qu’il est bon d’entretenir sa forme pour savourer la vie. Elle, qui ne peut se défaire de cette image de joyeux luron depuis tant d’années, remplit son contrat. Un spectacle « feel-good » qui remplit d’ondes et d’énergies positives.

En larmes devant l’album de Maurane

A sa sortie de scène, l’humoriste part à la rencontre de son public. Fidèle au Centre Culturel d’Auderghem (une des communes de Bruxelles) où elle revient pour la énième fois, elle sait que le public belge qui s’y rend est désormais rempli de visages familiers. Pour preuve : une octogénaire lui offrira après cette cinquième représentation de la semaine, le dernier disque enregistré par Maurane après sa disparition : Brel. Celle-ci la prévient : « Il est en rupture de stock partout, j’ai eu de la chance ». La voix étranglée par l’émotion, les yeux plein de larmes, Michèle Bernier s’exclame : « Je ne l’avais pas encore acheté, merci ». Elle lâchera alors l’information qui confirme son envie de revenir au plus vite : « Je ferai normalement le Cirque Royal de Bruxelles fin d’année 2019« . C’est aujourd’hui confirmé, calé… et pas qu’à Bruxelles.

Une longue tournée déjà calée

Michèle Bernier prendra donc d’abord place sur la scène du Théâtre des VariétésParis) un peu après les fêtes de fin d’année. Ce sera avant une tournée passant par Tours, Lille, Saint-Quentin, Nantes… de l’automne 2019 à minimum février 2020. Un nouveau passage est même déjà prévu dans trois villes belges (Mons, Liège et Bruxelles).

En savoir plus :

  • Vive demain ! de Michèle Bernier, mis en scène par Marie-Pascale Osterrieth et scénographié par Pierre-François Limbosh, au Centre Culturel d’Auderghem (Belgique) du 16 au 21 octobre 2018
  • Vive demain ! à La Chaudronnerie – La Ciotat (France) les 20 et 21 décembre 2018 à 20h
  • Vive demain ! au Théâtre des Variétés (Paris, France) du 17 janvier au 20 avril 2019. Du mercredi au samedi à 20h30, matinées le samedi et dimanche à 17h00

Luigi Lattuca

Rédacteur / Editor chez Bulles de Culture
Journaliste culturel fasciné par les comportements humains, aimant se retrouver défendant le ciné en solo et se délectant aussi de séries télé et d'essais percutants.

TOP 3 TV : "Desperate Housewives" (2004-2012), "Revenge" (2011-2015), "2 Broke Girls" (2011-...)
TOP 3 Cinéma : "Batman, le défi" (1992), "La Belle et la Bête" (1991), "8 Femmes" (2002)
TOP 3 Littérature : "Le bilan de l'intelligence" (1935) de Paul Valéry, "Robert des noms propres" (2002) d'Amélie Nothomb, "A nous deux, Paris !" (2012) de Benoît Duteurtre

Site personnel : Les caprices de Luigi

Les derniers articles par Luigi Lattuca (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.