enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / FILMS / TELEFILMS / [Critique] « Dumplin' » (2018) avec Jennifer Aniston
Dumplin' affiche film netflix Jennifer Aniston

[Critique] « Dumplin' » (2018) avec Jennifer Aniston

Dumplin’ est le nouveau film d’Anne Fletcher (La Proposition, 27 robes) avec Jennifer Aniston. Le long métrage, évoquant les difficultés pour les personnes rondes, est disponible uniquement sur Netflix depuis le 14 décembre 2018. La critique film et l’avis de Bulles de Culture

Synopsis :

Une adolescente en surpoids (Danielle MacDonald) vit avec sa mère ancienne reine de beauté (Jennifer Aniston). Lorsqu’elle rencontre le jeune Bo, elle se met à douter et à remettre en cause son apparence.

Dumplin’ : une oeuvre assez fade

Dumplin’ est l’adaptation du roman à succès écrit par Julie Murphy. Le film mise particulièrement sur sa bande originale puisque celle-ci a été composée par Dolly Parton, fameuse chanteuse de country avec plus de 100 millions d’albums vendus dans le monde. Anne Fletcher réalise ici une oeuvre teen-movie, plein de clichés et truffées de bons sentiments. Le film s’inscrit résolument dans la veine hollywoodienne actuelle n’hésite pas à confronter des adolescents à des problèmes sociaux. Plus tôt dans l’année, Love, Simon (Greg Berlanti) évoquait un jeune écolier découvrant son homosexualité. En 2014, Nos étoiles contraires dépeignait une rencontre amoureuse entre deux adolescents malades du cancer. Même Netflix, sur lequel est proposé Dumplin’, est rentré dans cette mouvance avec sa série 13 reasons why, en référence au suicide d’une camarade de classe ayant laissé des cassettes vidéos pour évoquer son geste.

Dumplin' critique avis Netflix Anne Fletcher
© Bob Mahoney / Netflix

Pourtant, avec son dégorgement de bons sentiments sur les personnes rondes, Dumplin’ dénonce ce dicdat de la perfection physique, que le cinéma a lui même créé. Pas facile d’intégrer que tout le monde a les mêmes chances, surtout à un concours de Miss, quand les faits montrent que le rejet envers les personnes fortes est désormais ancré dans une société du paraitre. Le long métrage est bourré de clichés bienséants qui le rende peu crédible. Comment croire en effet que le beau serveur (Luke Benward, nouvelle coqueluche Netflix) tombe amoureux par un coup d’oeil de la protagoniste en embonpoint. Plus que de l’espoir pour les personnes dans cette situation, le long métrage peut paraitre culpabilisant : si vous ne rencontrez pas de beaux jeunes hommes, c’est que vous ne faites pas ce qu’il faut.

La vitrine Jennifer Aniston

D’ailleurs, sans hypocrisie, le film attire sur le nom de la ravissante mais nunuche Jennifer Aniston, et non sur la présence de l’actrice principale pleine de charmes Danielle MacDonald. La rescapée de Friends, toujours à forte popularité, avait néanmoins habitué à davantage de subtilités, notamment dans Cake (2014) ou The Yellow Birds (2017). La comédienne joue avec trop de légèreté une ancienne miss frustrée par son succès passé. Exactement dans le même rôle, on préfère Catherine Zeta-Jones actuellement dans l’étonnante bonne série Queen America disponible gratuitement sur Facebook Watch pour l’ensemble des détenteurs d’un compte Facebook.

Dumplin' critique avis Netflix Anne Fletcher
© Bob Mahoney / Netflix

Pour les incontournables de Netflix et de Jennifer Aniston, pas la peine de trop s’attarder sur Dumplin’ mais guettez Murder Mystery avec Adam Sandler et notre « adoré » Dany Boon, qui devrait apparaitre sur la plateforme début 2019.

En savoir plus :

  • Dumplin’ est disponible à la télévision et en streaming sur Netflix depuis le 14 décembre 2018
Antoine Corte

Antoine Corte

Rédacteur en chef adjoint / Deputy editor in chief chez Bulles de Culture
Toujours à défendre le cinéma français, j'aime particulièrement faire découvrir les films à petites sorties mais à portée universelle.

Top 3 Cinéma : "Moulin Rouge !" (2001), "Titanic" (1997), "Les Parapluies de Cherbourg" (1964)
Antoine Corte

Les derniers articles par Antoine Corte (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.