enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / SERIES / [Critique] « Joséphine, ange gardien » épisode « 1998-2018 Retour vers le futur »
Joséphine, ange gardien image épisode 1998-2018 Retour vers le futur série

[Critique] « Joséphine, ange gardien » épisode « 1998-2018 Retour vers le futur »

Cet article est le 283e sur 294 pour Programme TV de Bulles de Culture

Lundi 12 novembre 2018, l’ancien footballeur Christian Karembeu fait une apparition dans la série de TF1, Joséphine, ange gardien, toujours portée par la comédienne Mimie Mathy. L’avis et critique série de Bulles de Culture sur l’épisode 1998-2018 Retour vers le futur

Synopsis :

Ismaël (Omar Meftah), l’ange stagiaire de Joséphine, a fait une bourde… En retournant dans le passé de ses clients, il a fait capoter la rencontre amoureuse de Nina (Murielle Huet des Aunay) et Stan (Benjamin Brenière), ce qui bouleverse leur vie aujourd’hui. Pour rétablir l’ordre des choses, Joséphine (Mimie Mathy) n’a d’autre choix que de retourner dans le passé, pendant la Coupe du Monde 98, afin de faire retomber amoureux Nina et Stan…

Joséphine, ange gardien épisode 1998-2018 Retour vers le futur : replonger dans l’ambiance vécue par des millions de Français devant leur télé

La série Joséphine, ange gardien, créée par Laurent Chouchan, Michel Lengliney et Philippe Niang, est diffusée sur la chaîne TF1 depuis 1997, soit un an avant la Coupe du monde football remporté dans son pays par l’équipe de France. Et c’est à un « retour vers le futur » vers ce premier succès français que propose cette nouvelle aventure de la bonne fée incarnée par la comédienne Mimie Mathy depuis plus de quatre-vingt-dix épisodes. Et cette intrigue intitulée 1998-2018 Retour vers le futur s’ouvre sur une partie de pêche de l’ange gardien préféré des Français avec un des vainqueurs de la Coupe du monde 1998, Christian Karembeu dans son propre rôle — que l’on voit finalement très peu dans cet épisode en deux parties. Puis l’irruption du stagiaire de Joséphine, Ismaël, joué par Omar Meftah, va interrompre ce tête-à-tête au bord de l’eau et nous propulser vingt-ans en arrière, juste avant le match de l’équipe de France contre l’équipe du Paraguay.

Ainsi, dans une histoire rythmée par les phases finales de la Coupe du monde de football 1998, Joséphine et Ismaël vont tout faire pour rabibocher deux tourtereaux étudiants que tout oppose. L’une, interprétée par Murielle Huet des Aunay, est une bosseuse passionnée  par ses études de design tandis que l’autre, jouée par Benjamin Brenière, rechigne à continuer et tente de s’émanciper de son père, un célèbre designer joué par Arsène Jiroyan, à travers sa passion pour la musique. Et si on peut tiquer sur le fait qu’il aurait juste fallu aux deux anges gardiens de retourner un peu plus tôt dans le passé pour corriger les erreurs d’Ismaël et clore l’épisode, ce scénario séduira surtout par sa reconstitution du déroulé de la Coupe du monde du siècle passé à travers l’ambiance vécue par des millions de Français devant leur télé. Alors que le succès des Bleus en Russie en 2018 est encore frais dans les esprits, cet épisode de la série Joséphine, ange gardien donne donc l’occasion de revivre l’épopée des premiers Bleus victorieux que furent Zinédine Zidane, Didier Deschamps, Bixente Lizarazu, Lilian Thuram, Christian Karembeu… à travers leurs exploits contre le Paraguay (1/8e de finale), l’Italie (1/4 de finale), la Croatie (1/2 finale) et le Brésil (finale).

Bref, écrit par France Corbet et Gioacchino Campanella, réalisé par Stephan Kopecky et mis en musique par Xavier Berthelot, Roland Romanelli et Didier Vasseur, l’épisode 1998-2018 Retour vers le futur de la série Joséphine, ange gardien est plutôt sympathique à regarder pour revivre l’aventure des Bleus champions du monde en 1998.

En savoir plus :

  • L’épisode 1998-2018 Retour vers le futur de Joséphine, ange gardien est diffusé sur TF1 le lundi 12 novembre 2018 à 21h. L’épisode est également diffusé en streaming et disponible en replay sur MYTF1
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.