enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / FILMS / TELEFILMS / [Critique VOD] « Le 12ème Homme » (2017) de Harald Zwart
Le 12ème Homme de Harald Zwart affiche film

[Critique VOD] « Le 12ème Homme » (2017) de Harald Zwart

Plus connu pour des films d’entertainement pur comme La Panthère rose 2 (2009) ou Karaté Kid (2010), Harald Zwart se lance dans le film de guerre. Film de guerre ou plutôt histoire de résistance, inspirée de faits réels, Le 12ème Homme raconte la résilience d’un héros malgré lui. L’avis et critique film de Bulles de Culture sur ce long métrage disponible sur les plateformes de VOD et de téléchargements depuis le 11 octobre 2018.

Synopsis :

Ils étaient 12 saboteurs de la résistance, 11 d’entre eux ont été tués par les nazis. Ceci est l’histoire de la survie du dernier membre du Commando, Jan Baaalstrud (Thomas Gullestad).

Le 12ème Homme : quand la réalité dépasse la fiction

Le 12ème Homme de Harald Zwart image film
© Petter Skafle Henriksen

Des choses absolument incroyables arrivent souvent dans la vie réelle. Le cinéma l’a bien compris, c’est pour cela qu’il s’en inspire. Et il a bien raison car l’histoire de Jan Baaalstrud n’aurait pas été aussi touchante si elle était sortie de l’imagination d’un scénariste de film d’action. Le 12ème Homme s’inscrit ainsi dans la même lignée que The Revenant (2016)dernier succès en date dans le même genre. Mais s’ils s’inspirent tous les deux d’une histoire vraie et ont été tournés dans des décors magnifiques, la ressemblance s’arrête néanmoins là.

En effet, il est très difficile d’atteindre le niveau d’esthétisme d’un film d’Alejandro González Iñárritu et de toute façon, Harald Zwart n’a même pas dû essayer. De plus, les aventures du saboteur norvégien s’étant déroulées dans une période plus proche, dépouillée de tout onirisme, il est peut-être plus facile pour le spectateur de s’identifier. Et si Leonardo DiCaprio cherchait tout seul réparation, Thomas Gullestad, dans le rôle d’un Jan Baalstrud aidé par d’autres, veut surtout finir sa mission.

Un homme résiste et l’espoir renaît

Et c’est ce qui fait la beauté du film Le 12ème Homme. Lorsqu’un peuple envahi et qui est tous les jours brimé voit un homme résister, il fait preuve d’ingéniosité pour lui venir en aide. Lorsqu’un homme, juste accroché à ses convictions, devient malgré lui un héros et même le héros du spectateur qui, bien que connaissant l’issue de cette histoire, reste accroché jusqu’au bout pour connaître son parcours.  Le spectateur est content de le voir échapper à Kurt Stage. Une version plus Vogue Magazine et humour en moins de Hans Landa, personnage joué par Christoph Waltz dans Inglorious Basterds (2009). Kurt Stage est incarné par un Jonathan Rhys-Meyers dont la performance ici ne le classe pas vraiment dans les meilleurs méchants de l’histoire…

Le 12ème Homme rappelle que c’est dans des temps difficiles que les hommes sont capables du meilleur, ou du pire. Sans être mystique, il vous rappelle qu’on a tous un destin. À voir toutes les circonstances dans lesquelles Jan Baalstrud a pu échapper à la mort, on se dit qu’au delà de sa mission de sabotage, il était l’élu. Celui, qui devait fédérer les autres…

En savoir plus  :

  • Le 12ème Homme est distribué par ACE Entertainment sur les plateformes de VOD et de téléchargements depuis le jeudi 11 octobre 2018
Fanny N.

Fanny N.

Rédactrice / Editor chez Bulles de Culture
J'aime rire, j'aime pleurer, l'aime danser, j'aime chanter et tout ça, je le vis souvent au cinéma.

TOP 3 Cinéma : "Légendes d'automne" (1994), la saga "Le Parrain", "La Jeune fille à la perle" (2003)
Fanny N.

Les derniers articles par Fanny N. (tout voir)

    2 Commentaires

    1. Hello 😉 je suis toujours friand de films de guerre basés sur des faits réels ! j’adorerais découvrir ce ptit film dont j’entends parler pour la première fois chez vous! et puis niveau casting je ne connais pas grand monde mis à part Jonathan, c’est toujours intéressant de découvrir de nouvelles têtes ! merci !

    2. #concours 😉

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :