enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / FILMS / TELEFILMS / [Critique] « Meurtres en Haute-Savoie » (2018) de René Manzor
Meurtres en Haute-Savoie de René Manzor image téléfilm

[Critique] « Meurtres en Haute-Savoie » (2018) de René Manzor

Cet article est le 1e sur 229 pour Programme TV de Bulles de Culture

Nouvel épisode de la collection Meurtres à… sur France 3 avec la diffusion ce samedi 13 octobre 2018 de la fiction unitaire Meurtres en Haute-Savoie de René Manzor. L’avis et critique de Bulles de Culture sur ce téléfilm policier avec Gwendoline Hamon, Thibault de Montalembert et Jacques Weber.

Synopsis :

Dans la gare de la télécabine qui relie Avoriaz à Morzine, Barbara Herbier (Élisabeth Campa Saint-Blancat), 75 ans, surgit d’entre les cabines alignées, l’air hagard. Acculée par son agresseur invisible, Barbara bascule par dessus le garde-corps et disparaît dans le vide. Ce n’est que le début d’une série de démences subites et mortelles qui vont frapper la famille Herbier. Claire Garibaldi (Gwendoline Hamon), brillante OPJ à Lyon, ne croit pas beaucoup aux légendes lorsqu’elle revient mener l’enquête sur les lieux de son enfance. Elle y retrouve son frère, Pierre (Thibault de Montalembert), qui dirige la brigade de gendarmerie de proximité de Morzine. Ensemble, ils vont remonter le fil de l’histoire de la région jusqu’à l’époque où les éleveurs de Morzine vendirent des pâturages pour y construire la station de ski d’Avoriaz…

Meurtres en Haute-Savoie : un petit téléfilm du samedi soir

Direction les paysages enneigés des Alpes savoyardes pour ce nouveau tournage d’un Meurtre à…. Réalisé par René Manzor dans la station de ski de Morzine et ses environs, mis en musique par Jean-Félix Lalanne  — frère du réalisateur René Manzor et du chanteur Francis Lalanne —, le téléfilm Meurtres en Haute-Savoie reprend le concept habituel d’une enquête menée par un duo dissemblable — avec une petite originalité puisqu’il s’agit ici d’un duo frère/soeur — sur fond de morts mystérieuses suite à une épidémie d’un autre temps, de secrets de famille et de résurgence du passé. L’intrigue, imaginée par Josselyn Bossennec, Catherine Touzet et Marie Deshaires, est plutôt correcte, même si on devine la fin bien avant les personnages.

Côté casting, Gwendoline Hamon et Thibault de Montalembert interprètent le duo de gendarmes avec le schéma habituel du couple d’enquêteurs que tout oppose : l’une est directe et brutale dans son approche tandis que l’autre est plus diplomate et plus dans le rapport humain. A leur côté, Jacques Weber campe un médecin sur le point de prendre sa retraite et que le personnage joué par Bruno Putzulu va venir remplacer.

Bref, Meurtres en Haute-Savoie est le classique téléfilm policier du samedi soir qui se laisse regarder, pour son casting et ses magnifiques paysages, mais qui manque tout de même de rythme et d’originalité.

En savoir plus :

  • Meurtres en Haute-Savoie est diffusé sur France 3 le samedi 13 octobre 2018 à 21h. Le téléfilm est également diffusé en streaming et disponible en replay sur France.tv
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    Un commentaire

    1. Doméniconi André

      bonjour,
      nous avons vu l’épisode meurtre en haute Savoie, avec une très belle musique.
      pouvons nous retrouver cette musique dans le commerce s’il vous plait
      je vous remercie
      A Domeniconi

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :