enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / FILMS / TELEFILMS / [Critique] « L’armée oubliée » (2017) de Simon Chu
L'armée oubliée de Simon Chu image film documentaire

[Critique] « L’armée oubliée » (2017) de Simon Chu

Cet article est le 253e sur 261 pour Programme TV de Bulles de Culture

C’est sur le corps de travailleurs chinois recruté pendant la Première Guerre mondiale que se penche Simon Chu avec le documentaire L’armée oubliée (Secret History: Britains Forgotten Army), diffusé ce dimanche 14 octobre 2018 sur la chaîne Histoire. L’avis et critique de Bulles de Culture.

Synopsis :

Ils ont été 14 000 travailleurs chinois, recrutés par l’armée britannique pour venir soutenir les forces alliées durant la Première Guerre mondiale. Et presque aussitôt oubliés. L’armée oubliée revient sur les facteurs de cet oubli volontaire et sur les conditions dans lesquelles ont vécu ces hommes à l’arrière du front.

L’armée oubliée : une histoire secrète et fascinante

L'armée oubliée de Simon Chu image film documentaire
© D.R.

C’est toujours dans les marges discrètes et oubliées de l’Histoire que l’on (re)trouve des épisodes singuliers et étonnants. L’histoire que nous raconte L’armée oubliée en fait partie. Tout surprend dans ce documentaire : l’idée d’aller enrôler des travailleurs chinois, le voyage de quatre mois que ces hommes effectuent pour arriver au Royaume-Uni, le secret qui entoure leur arrivée et leur existence, et la destinée qui est la leur.

Simon Chu livre ainsi un documentaire stupéfiant, qui s’appuie sur des documents d’archives : les photographies et les quelques images filmées redonnent vie à ces hommes oubliés. Le documentaire L’armée oubliée s’appuie également sur les contrats signés par ces travailleurs chinois, sur les quelques documents produits par l’armée britannique sur ces hommes, sur des extraits de journaux et sur des carnets personnels.

Sur les traces d’un effacement volontaire

L'armée oubliée de Simon Chu image film documentaire
© D.R.

Plus étonnante encore que la révélation de l’existence de ce corps de travailleurs chinois est l’enquête que Simon Chu a menée sur les modalité de l’oubli de ces hommes dans l’Histoire. Le documentaire L’armée oubliée explore alors le racisme de l’armée britannique et le mépris avec lequel elle traite ces hommes engagés pour un pays qui n’est pas le leur.

Les considérations colonialistes d’un racisme violent conduisent à des horreurs : contestations matées dans le sang, utilisation des travailleurs chinois pour des missions risquées alors même que les contrats montrent que ce n’est pas pour cela qu’ils avaient été engagés. Le manque de considération subi par les travailleurs chinois est sidérant. Et il aboutit à l’humiliation de la Chine au moment des négociations de paix à Versailles en septembre 1919.

Cet effacement des travailleurs chinois trouve même une preuve manifeste dans la disparition des nations orientales au profit des États-Unis dans une fresque peinte en France pendant la guerre, Le Panthéon de la  guerre.

Ainsi, en plus de rendre la lumière à ceux qu’on a condamnés à l’oubli, le documentaire L’armée oubliée permet de porter un regard autre sur les relations entre la Chine et l’Occident. Au moment où l’Europe célèbre le centenaire de la Grande Guerre, il permet aussi de réparer l’injustice du sort subi par ce corps de travailleurs chinois.

En savoir plus :

  • L’armée oubliée est diffusé sur la chaîne Histoire : dimanche 14 octobre 2018 à 21h40, lundi 15 octobre 2018 À 23h25, dimanche 28 octobre 2018 à 15h20, vendredi 2 novembre 2018 À 08h45, jeudi 8 novembre 2018 À 09h00
  • Durée du documentaire : 46 minutes
Morgane P.

Morgane P.

Rédactrice/Editor chez Bulles de Culture
Littéraire dans l’âme, cœur tendre, j’aime que l’on me raconte des histoires, que l’on m’emmène à la rencontre de personnages qui me fassent vibrer, qui m’emportent, qui me touchent, et vivre à travers eux de belles et incroyables aventures.

Top 3 Littérature : Laurent Mauvignier ; "Journal" de Jean-Luc Lagarce, "Aurélien" de Luis Aragon
Top 3 Poésie : "Les Planches courbes" d'Yves Bonnefoy, "Les Chimères" de Gérard de Nerval, "Un Été dans la Combe" de Jean-Claude Pirotte
Top 3 Théâtre : Jean-Luc Lagarce, Anton Tchékhov, Euripide
Morgane P.

Les derniers articles par Morgane P. (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.