enfr
Accueil / CINEMA / [Critique] « La Chasse à l’ours » (2016) : Animation britannique et biélorusse
La Chasse à l’ours de Joanna Harrison et Robin Shaw afffiche film

[Critique] « La Chasse à l’ours » (2016) : Animation britannique et biélorusse

Le dessin animé britannique La Chasse à l’ours de Joanna Harrison et Robin Shaw sort au cinéma accompagné de deux courts-métrages animés biélorusses, Un printemps en automne de Tatiana Kublitskaya et Le Rêve de l’ours de Ruslan Sinkevich. L’avis et critique film de Bulles de Culture sur cette collection de court-métrages d’animation pour les enfants.

Synopsis :

Dans Le Rêve de l’ours, l’automne a chassé le beau temps et apporté la pluie. Le petit Yanka s’est blotti au fond de son lit, mais sa grande sœur ne l’entend pas de cette oreille. La voilà partie à travers champs à la recherche d’un rayon de soleil !
Dans Un printemps en automne, dans une forêt lointaine, là où le soleil se lève et se couche, vit un ours. À l’arrivée des premiers flocons, il emporte le soleil dans sa tanière et dort avec lui tout l’hiver. Un jour, un enfant impatient de revoir le printemps décide d’aller les réveiller…
Dans La Chasse à l’ours, quand Papa et Maman partent chercher Grand-Mère, Rosie et ses quatre frères et sœurs se retrouvent seuls à la maison. Que vont-ils bien pouvoir faire ? Se chamailler, regarder la télévision, jouer au foot…? Et s’ils partaient à la chasse à l’ours ?

Un printemps en automne et Le Rêve de l’ours : deux courts-métrages biélorusses

Premier court-métrage animé de cette collection, Un printemps en automne (Весна осенью, 2015) de Tatiana Kublitskaya raconte l’histoire d’un enfant malade cloué au lit et dont la guérison passe par la solidarité et les vertus du soleil. Un dessin animé plutôt mignon mais sans plus.

Le court-métrage d’animation suivant, Le Rêve de l’ours (Какие сны снятся медведю, 2015) de Ruslan Sinkevich, est par contre beaucoup plus intéressant. Dans celui-ci, l’hiver est symbolisé par un ours musicien — il ressemble au Gruffalo de Julia Donaldson et Axel Scheffler — qui hiberne avec le soleil. Raconté par un enfant déterminé à le sortir de sa longue hibernation, Le Rêve de l’ours offre de fort jolies scènes dont une danse de magicien visuellement démultipliée et très amusante.

La Chasse à l’ours : une adaptation peu inspirée

La Chasse à l’ours (We’re Going on a Bear Hunt, 2016) de Joanna Harrison et Robin Shaw clôt donc la collection de court-métrages d’animation proposée par le distributeur KMBO. Moins connu dans nos contrées francophones, le livre La Chasse à l’ours, écrit par Michael Rosen et illustré par Helen Oxenbury, est un classique de la littérature jeunesse anglo-saxonne. La version animée donne donc vie à ce best-seller tout en élargissant son univers.

Ainsi, contrairement au récit originel où les parents étaient absents, le dessin animé débute par une famille au grand complet (parents plus enfants) et propose également en cours de route une rencontre beaucoup plus longue entre l’ours et les enfants. Ces ajouts peuvent surprendre mais heureusement, cela n’empêche pas au dessin animé La Chasse à l’ours de proposer des adaptations réussies de scènes du livre tel que le passage où les enfants traversent la « forêt sombre et ténébreuse ». Ce qui fait néanmoins d’autant plus regretter l’absence de certains bruitages, sachant que ces derniers font aussi toute la saveur de ce roman illustré. Et que dire de ce choix de la version française de traduire dans le dessin animé le « We‘re going on a bear hunt » par un « On part à la chasse à la chasse à l’ours » impersonnel plutôt qu’un « Nous allons à la chasse à l’ours » plus collectif. De même, si le dessin est fidèle aux illustrations d’Helen Oxenbury, les ajouts et partis pris scénaristiques telles que l’histoire du grand-père décédé et la fin plus ancrée dans la réalité ne sont paraissent pas vraiment pertinents.

Bref, le moyen-métrage d’animation La Chasse à l’ours se révèle au final une déception. Heureusement, il est toujours possible de (re)voir la lecture de ce classique de la littérature jeunesse par l’auteur lui-même, Michael Rosen, dans la vidéo mentionnée dans notre article bande annonce ci-dessous.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 03/10/2018
  • Distribution France : KMBO
  • Films à partir de 3 ans

Produits disponibles sur Amazon.fr

Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.