enfr
Accueil / CINEMA / [Critique] « Blue » (2018) d’Apichatpong Weerasethakul
Blue Apichatpong Weerasethakul critique avis film
© D.R.

[Critique] « Blue » (2018) d’Apichatpong Weerasethakul

Apichatpong Weerasethakul, réalisateur thaïlandais qui a reçu la Palme d’Or en 2010 avec Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures), propose Blue, un court-métrage onirique. L’avis et critique film de Bulles de Culture.

Synopsis :

Le réalisateur Apichatpong Weerasethakul rejoint la 3e Scène avec sa nouvelle réalisation, Blue, tournée pendant 12 nuits au cœur de la forêt thaïlandaise. Créée il y a 3 ans par l’Opéra national de Paris, la 3e Scène invite des artistes de tous horizons à s’exprimer dans des genres différents : fiction, documentaire, animation, performance. Leur seule contrainte est d’évoquer  l’univers de la danse, de la musique ou de l’opéra.

Blue, disponible gratuitement et en streaming sur la 3ème scène

C’est une femme qui s’endort. Ou plutôt, qui cherche le sommeil. Nous sommes dans la forêt, les seuls sons que nous entendons sont ceux, paisibles, des animaux nocturnes. En alternance avec cette femme dans un lit, une scène nous est montrée : décor de théâtre, écran de cinéma ? Toujours est-il que ce décor est changeant : un nouveau paysage fictif est déroulé régulièrement. Est-ce les rêves de la femme qui se mettent en place pour la nuit ?

Soudain, une flamme apparaît sur le lit, comme en surimpression sur la pellicule. En même temps, la femme semble s’endormir. La flamme hypnotique prend de l’ampleur sur le lit, et le décor continue à changer, comme autant de nouvelles scènes oniriques.

Avec Blue, Apichatpong Weerasethakul présente un court-métrage contemplatif, à la fois réflexion sur le fait de s’abandonner au sommeil, à la nuit, au rêve, mais aussi sur tout ce qui est « mis en scène ». C’est par ailleurs très apaisant.

En savoir plus :

Lauriane N.

Lauriane N.

Rédactrice / Editor chez Bulles de Culture
Cinéphile dilettante, j'aime qu'on me raconte des histoires.

Top 3 Cinéma : "Mulholland Drive" (2001), "Mommy" (2014), "Volver" (2006)
Lauriane N.

Les derniers articles par Lauriane N. (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.