enfr
Accueil / CINEMA / [Critique Angoulême] “Le Poulain” (2018) : Une comédie politique molle
Film Le Poulain de Mathieu Sapin affiche film Angoulême 2018 critique avis

[Critique Angoulême] “Le Poulain” (2018) : Une comédie politique molle

Cet article est le 2e sur 8 pour Festival du Film Francophone d'Angoulême 2018

Le Poulain, film français du réalisateur Mathieu Sapin avec notamment Alexandra Lamy et Finnegan Oldfield, est présenté en avant première au Festival du Film Francophone d’Angoulême 2018. L’avis et la critique film de Bulles de Culture. 

Synopsis :

Arnaud Jaurès (Finnegan Oldfield), 25 ans, novice en politique, intègre par un concours de circonstances l’équipe de campagne d’un candidat à l’élection présidentielle. Il devient l’assistant de Agnès Karadzic (Alexandra Lamy), directrice de la communication, une femme de pouvoir et d’expérience qui l’attire et le fascine.
Sans l’épargner, elle l’initie aux tactiques de campagne, et à ses côtés il observe les coups de théâtre et les rivalités au sein de l’équipe, abandonnant peu à peu sa naïveté pour gravir les échelons, jusqu’à un poste très stratégique.

Le Poulain : une comédie politique

Mathieu Sapin utilise ses expériences d’auteur de bandes dessinées politiques, notamment pendant la campagne de François Hollande, pour imaginer l’histoire de son premier long métrage, Le Poulain. Adoptant le registre de la comédie, le film s’éloigne en cela de séries sérieuses comme House of Cards ou Les Hommes de L’ombre. Le rythme de la campagne présidentielle auquel prend part le personnage principal est traité ici avec humour et dérision. La scène d’ouverture se fait d’ailleurs avec Philippe Katerine, dont la seule présence annonce généralement au cinéma un ton résolument décalé, à en croire ses apparitions dans Le Monde est à toi ou prochainement Le Grand Bain.

Alexandra Lamy figure trop attendrissante pour son rôle

Pour autant, on a du mal à croire à la crédibilité du protagoniste. En donnant des cours d’allemand, celui-ci se voit propulser malgré lui dans une campagne présidentielle alors qu’il n’y connait rien. Sa détermination initiale est d’ailleurs inexistante. Aussi, il apparait improbable que celui-ci se retrouve embarquer dans cette aventure. D’autant qu’il se voit confronter au personnage d’Alexandra Lamy, censée jouer une figure carnassière politique. La comédienne n’est pas optimum dans ce rôle. Figure attendrissante du cinéma français, notamment dans Tout le monde debout, sa pseudo dureté ne parait que caresse par rapport à une Meryl Streep dans Le Diable s’habille en Prada. L’actrice manque ici de charisme, jouant trop sur son côté attendrissant et populaire. L’impression globale sur le film est à cette image, entre comédie populaire et film de société.

Le Poulain est donc un essai politique plutôt mou dont les coulisses du pouvoir sont traitées avec trop de légèreté.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 19/09/2018
  • Distribution France : Bac Films
Antoine Corte

Antoine Corte

Rédacteur en chef adjoint / Deputy editor in chief chez Bulles de Culture
Toujours à défendre le cinéma français, j'aime particulièrement faire découvrir les films à petites sorties mais à portée universelle.

Top 3 Cinéma : "Moulin Rouge !" (2001), "Titanic" (1997), "Les Parapluies de Cherbourg" (1964)
Antoine Corte

Les derniers articles par Antoine Corte (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.