enfr
Accueil / KIDS / [Critique] « Caché dans son buisson de lavande, Cyrano sentait bon la lessive » par la Cie Hecho en casa
Caché dans son buisson de lavande, Cyrano sentait bon la lessive photo critique avignon off
© Guy Labadens

[Critique] « Caché dans son buisson de lavande, Cyrano sentait bon la lessive » par la Cie Hecho en casa

Cet article est le 43e sur 44 pour Festival IN & OFF d'Avignon 2018

La Cie Hecho en Casa tente un pari fou au festival OFF d’Avignon 2018 : adapter sur les planches la bande dessinée écrite par Taï-Marc Le Thanh et illustrée par Rebecca Dautremer : Cyrano. Pari délicatement réussi ! Avis et critique théâtre du spectacle Caché dans son buisson de lavande, Cyrano sentait bon la lessive.

Synopsis :

Les grandes lignes du Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand sont respectées. Cyrano (Mélanie Viñolo), complexé par son long nez, aime sa cousine Roxanne (Diane Lefebure). Mais cette dernière aime Christian (Viviana Souza) car il est beau. Problème : Christian est bête, alors Cyrano lui propose d’écrire à sa place des lettres enflammées et poétiques destinées à Roxanne. Il sera l’esprit et Christian le corps. Dans la mise en scène d’Hervé Estebeteguy, l’histoire de Rostand est transposée dans le Japon médiéval. Voilà toute la saveur de ce Caché dans son buisson de lavande, Cyrano sentait bon la lessive.

Caché dans son buisson de lavande, Cyrano sentait bon la lessive au festival OFF d’Avignon 2018 : de la Gascogne au Japon

Avec la pièce de théâtre Caché dans son buisson de lavande, Cyrano sentait bon la lessive, la Cie Hecho en Casa reste merveilleusement fidèle aux illustrations de la BD de Rebecca Dautremer. L’atmosphère feutrée de cet intérieur japonais fait voyager le spectateur de tout âge. Trois conteuses en kimonos nous narrent ainsi l’aventure amoureuse et tragique de Cyrano de Bergerac. Mélanie Viñolo, Diane Lefebure et Viviana Souza expliquent très clairement aux enfants du public l’intrigue d’Edmond Rostand. Puis elles endossent chacune un masque afin de jouer les protagonistes de cette histoire d’amour.

La finesse des traits de l’illustratrice Rebecca Dautremer est donc fidèlement respectée. Chaque dessin prend vie : c’est la magie de la pièce Caché dans son buisson de lavande, Cyrano sentait bon la lessive. La poésie des costumes et décors est absolue. Comme pour respecter le Japon et ses croyances, l’eau et la nature prennent une place centrale. Un immense mur végétal sert à la fois de fond de scène et de rideau. De plus, Roxanne la rouge est symbolisée par le coquelicot, alors que Cyrano avec son appendice nasal devient un ombellifère. Les copeaux de bois, la minéralité des galets blancs, tous ces matériaux nobles créent la beauté et la délicatesse de leur écrin. Les décors de Carlos P. Donado sont évolutifs et une forêt de bambous sort même de terre afin d’évoquer le chaos du champ de bataille où mourra Christian.

Des vignettes animées

Les déplacements de Mélanie Viñolo, Diane Lefebure et Viviana Souza sont chorégraphiés dans lCaché dans son buisson de lavande, Cyrano sentait bon la lessive. Elles volent de scène en scène comme dans un manga, puis lors des passages contés, leurs corps très graphiques ne font plus qu’un. En comédie, le jeu masqué est très difficile. Mais la Cie Hecho en Casa a su mettre en valeur un langage corporel très complet et précis. Une véritable dentelle japonaise ! Leur jeu est tout à la fois émouvant et drôle. La tirade du nez ou la scène du balcon, connues de tous, se voient empreintes d’une saveur exotique toute nouvelle. Non, ce n’est pas « un peu court jeune homme ! ».

Même si le titre interminable de cette pièce de théâtre — Caché dans son buisson de lavande, Cyrano sentait bon la lessive — pourrait vous freiner : c’est une erreur ! C’est une gaffe ! C’est une bévue ! Que dis-je, c’est une bévue ? C’est une faute grave ! Courez voir ces demoiselles car tout comme le vrai Cyrano de Bergerac,  elles ont du PANACHE. Elles nous prouvent que OUI, « la poésie peut faire trembler la terre ».

Cet article vous est proposé par une rédactrice-invitée, la chroniqueuse Fred Chavot.

En savoir plus :

  • Caché dans son buisson de lavande, Cyrano sentait bon la lessive au festival Avignon Le Off 2018, du 6 au 29 juillet au Théâtre des Lucioles à 20h40. Relâches les 10, 17 et 24 juillet
  • Durée du spectacle : 1h.
  • Nouvelle création à venir de la Cie Hecho en Casa : Parle à la poussière de Fabrice Melquiot
  • Pièce de théâtre partir de 6 ans

 

Bulles de Culture invite

Bulles de Culture invite

Rédacteurs invités / Guest editors chez Bulles de Culture
Ouvert sur l'extérieur, Bulles de Culture accueille les écrits de rédactrices et rédacteurs extérieurs.
Bulles de Culture invite

Les derniers articles par Bulles de Culture invite (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.