enfr
Accueil / MUSIQUE / FESTIVALS DE MUSIQUE / FNAC LIVE FESTIVAL 2018 Jour 1 : Petit Biscuit, Asaf Avidan à Paris
Asaf Avidan au Fnac Live Festival 2018 musique
© Antoine Corte

FNAC LIVE FESTIVAL 2018 Jour 1 : Petit Biscuit, Asaf Avidan à Paris

Le Fnac Live Festival 2018 lançait ce jeudi 5 juillet sa 8ème édition avec en têtes d’affiche notamment Petit Biscuit, Asaf Avidan, Jeanne Added ou Moha La Squale. Retour sur le lancement de ce festival.  

L’impératrice et Jeanne Added en ouverture du Fnac Live Festival 2018

C’est le groupe disco pop L’impératrice qui ouvre le bal des Fnac Live Festival 2018. Même si le nom peut faire penser à un solo féminin, c’est en réalité un sextet qui se présente sur la scène de l’Hôtel de Ville. D’inspirations diverses, le groupe s’inspire de mouvements musicaux des années 70/80 pour teinter ses compositions de disco-pop et de funk.


L’effervescence ne redescend pas avec Jeanne Added. Connu du grand public après un premier album couronné aux Victoires de la musique en 2015, l’artiste signe son retour en septembre 2018. Elle interprète pour le public parisien des morceaux de son nouvel album dont Radiate ou Mutate, déjà disponible en écoute sur les plateformes digitales.

Asaf Avidan, coup de coeur de la soirée

Voyou prend la suite. Il montre à la foule son addiction pour les mélodies singulières, entre pop rythmée et électro psychédélique. La température monte d’un cran avec l’arrivée d’Asaf Avidan.  Muni de ces nombreux instruments et de son looper, l’israélien à la voix caractéristique emporte avec ses tubes Reckoning Song ou Love It Or Leave It. L’artiste est seul sur scène pourtant il parait 10 musiciens. Il joue en même temps de ses multiples guitares, de l’harmonica, toujours avec un pied sur son looper. Le vrai coup de coeur de la soirée !


La jeunesse représentée avec Moha La Squale et Petit Biscuit

Place à la jeunesse déchaînée au Fnac Live Festival 2018 avec Moha La Squale. Le rappeur français est proche de son public. Celui qui a pour habitude de publier un freestyle tous les dimanches sur Internet tombe direct la chemise. Porte parole d’une France agitée, il n’hésite pas à communier directement avec son public en prenant un bain de foule lors de sa dernière prestation. Moha La Squale est accompagné de son compère Bendero. les clameurs du public montrent en tous cas l’immense popularité des deux artistes. Autre style, mais avec toujours autant de popularité, Petit Biscuit règne déjà sur l’electro français du haut de ses 18 ans. Le succès planétaire de son album Sunset Lover ne lui fait pas oublier son passé de compositeur solitaire devant son ordinateur qu’il évoque sur scène. Il profite du festival pour se lâcher, prenant sa guitare pour des morceaux davantage hip hop.


A 23h, personne n’était fatigué pour Vitalic ODC Live. Le musicien est une figure célèbre de la techno française qui s’oriente de plus en plus vers de l’expérimental dans son dernier album, Voyager. L’agréable première soirée de Festival se termine en apothéose. L’Hôtel de Ville de Paris est ainsi transformé en énorme dancefloor. Les festivités continuent avec le Fnac Live Festival 2018 jusqu’au 7 juillet 2018.

En savoir plus :

Antoine Corte

Antoine Corte

Rédacteur en chef adjoint / Deputy editor in chief chez Bulles de Culture
Toujours à défendre le cinéma français, j'aime particulièrement faire découvrir les films à petites sorties mais à portée universelle.

Top 3 Cinéma : "Moulin Rouge !" (2001), "Titanic" (1997), "Les Parapluies de Cherbourg" (1964)
Antoine Corte

Les derniers articles par Antoine Corte (tout voir)