/* insérer vidéo facebook*/
/* code Google Analytics */
enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / SERIES / Sur le tournage de « Nu » saison 1
Nu saison 1 photo 07
© Jean-Christophe Nurbel / Bulles de Culture

Sur le tournage de « Nu » saison 1

Cet article est le 128e sur 129 pour Programme TV de Bulles de Culture

Les comédiens et la nudité

Il y a vraiment l’idée que le corps en tant qu’individuation disparait et qu’on regarde presque la nudité comme un vêtement.
— Olivier Fox

Qui dit série au concept visuel fort et original, des personnages nus, dit une réflexion particulière sur la manière de la tourner et sur ce que l’on peut filmer ou non. « Toute la logique de cette histoire est la transparence et la mise à nu, explique le créateur Olivier Fox. C’est une mise à nu du personnage principal qui passe par la mise à nu du comédien principal et ses partenaires. On arrive à une forme de vérité totale, il n’y a plus de filet. Et la chaine OCS nous a vraiment demandé d’aller au bout du concept. Après l’idée au montage est de panacher ce qu’on montre ou pas. Et c’est pour ça qu’on a plusieurs valeurs de plans par scène qui nous permettront ensuite de choisir le plan avec ou sans nudité afin de trouver l’équilibre d’une vraie série avec une narration et pas juste un ensemble de plans avec des bites et des culs ». Et sur la question d’une éventuelle censure du diffuseur, il répond sans détour : « Pas de censure avec OCS tant qu’il n’y a pas d’érection ».

Il fallait donc pour Nu saison 1 des comédien-nes qui acceptent par principe de tourner nu. C’est donc le cas de ceux présents ce jour-là sur le tournage qui, contrairement à l’acteur porno Sébastien Barrio qui joue également dans la série, ne sont a priori pas très habitué-e-s à une telle « mise à nu ». Comment se sont-ils préparés pour une série si singulière ?

L’acteur Satya Dusaugey a voulu faire de la boxe pour être au top physiquement pour le rôle du policier Franck Fish mais on lui a très vite demandé de manger et de prendre du « bide » pour le rôle. Ce qui n’était pas du tout le cas de la comédienne Malya Roman, qui joue Lucie, comme elle nous le confie ce jour-là : « Moi, personnellement, on m’a dit de faire un peu de sport et de ne pas prendre 10kg au début de la série. Et à Satya, comme il joue un personnage dans le coma depuis huit ans, on lui a dit de bouffer tout ce qu’il voulait. Donc on a préparé physiquement les deux personnages mais très différemment ».

De son côté, Brigitte Faure qui joue Nathalie, DJ et mère du héros, elle a avoué avoir été surprise au départ par le projet avant de s’y laisser embarquer avec plaisir. Un plaisir partagé par son partenaire Vincent Solignac qui interprète dans la série Serge, flic à la retraite et père du héros : « Il y a une démarche supplémentaire par rapport à d’autres séries, on est nu. Et en tant que comédien, c’est super intéressant à faire parce qu’il y a un enjeu en tant qu’acteur qui est beaucoup plus grand. C’est aussi le genre de rôle qu’on ne jouera pas dix fois dans notre vie ». Alors quid de sa préparation d’un tournage si… transparent ? « Pour m’habituer, je suis allé dans les pays nordiques cet été », confie-t-il. Il a également regardé des films « nus » avant le tournage tels que la comédie Naked (2017) sur Netflix « mais le film est ridicule car on ne voit jamais son sexe ». Et le comédien de conclure : « La nudité est un costume. Si la situation justifie d’être nu, ce n’est pas un problème. Si on est nu de façon gratuite et que cela n’a rien à voir avec l’histoire, effectivement, ce n’est pas très plaisant à faire. Là, c’est l’enjeu et le sujet du film donc à partir de là, la nudité devient un costume. Le premier jour de tournage, le moment de solitude qu’on a, c’est quand on enlève son peignoir pour la première prise. Et après c’est parti ! »

Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.