enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / FILMS / TELEFILMS / [Critique] « Entre vents et marées » (2014) : Naissance de la Capitaine Marleau
Entre vents et marées de Josée Dayan photo 1
© Passionfilms

[Critique] « Entre vents et marées » (2014) : Naissance de la Capitaine Marleau

Cet article est le 215e sur 262 pour Programme TV de Bulles de Culture

Le téléfilm en deux parties Entre vents et marées de Josée Dayan porté par Nicole Garcia marque la première apparition à la télévision de l’inénarrable Capitaine Marleau, interprétée par Corine Masiero. L’avis et la critique de Bulles de Culture sur cette saga familiale en bord de mer, diffusée sur France 3 le jeudi 21 juin 2018.

Synopsis :

Christian de Kersaint-Gilly (Patrick Bouchitey) est tué de deux balles dans la tête sur son domaine breton. Dépêchée sur les lieux, le capitaine Marleau (Corine Masiero) concentre ses recherches sur l’épouse de la victime, Joséphine de Kersaint-Gilly (Nicole Garcia), que tout désigne comme sa meurtrière. Christian venait en effet de vendre une parcelle de leur domaine à Étienne Quemener (Jérôme Kircher) et à son associé, Vincent Salmon (Stanislas Merhar). Ils entendent transformer la petite ville de pêcheurs en une marina ultramoderne, cité fortifiée pour une clientèle huppée.

Entre vents et marées : première apparition à la télé de la Capitaine Marleau

Avant d’être le personnage au physique et à la gouaille si caractéristique, le capitaine de gendarmerie Marleau a fait une première apparition dans le téléfilm en deux parties intitulé Entre vents et marées. Tourné en Bretagne, cet unitaire fiction nous plonge au cœur de deux familles dont les intérêts des membres sont opposés. Avec un casting composé de Nicole Garcia en mère de famille pleine de secrets, de Muriel Robin en pêcheuse sur chalutier, de Stanislas Merhar en homme de main trouble et de Jacques Spiesser en médecin de famille, le téléfilm Entre vents et marées multiplie les meurtres, les révélations, les trahisons, les amours contrariés sur fond de projet immobilier aux investisseurs obscurs.

Le scénario de Philippe Besson et Daniel Tonachella est plutôt bien écrit, la réalisation de Josée Dayan est classique mais surtout, il y a à la lisière de cette histoire de familles et d’argent le Capitaine Marleau, ce protagoniste au franc-parler et à l’humour cynique campé par une Corine Masiero qui ne se doute pas encore que ce personnage brut de décoffrage sera développé plus tard par la scénariste Elsa Marpeau pour une série qui cartonnera sur France 3 dès son lancement en 2015 — les audiences sont passés de 3,5 millions pour le premier épisode Philippe Muir diffusé en 2015 à 7,2 millions de téléspectateurs pour l’épisode Sang et lumière diffusé en 2018.

En savoir plus :

  • Entre vents et marées partie 1 et 2 est diffusé sur France 3 le jeudi 21 juin 2018 à 20h55. Ce téléfilm sera également diffusé en streaming et disponible en replay sur France.tv
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.