enfr
Accueil / MUSIQUE / FESTIVALS DE MUSIQUE / Solidays 2018 Jour 1 : C’est parti pour l’édition des 20 ans
Solidays 2018 photo Jour 1
© Laetitia DAVIER / Bulles de Culture

Solidays 2018 Jour 1 : C’est parti pour l’édition des 20 ans

Cet article est le 3e sur 5 pour Solidays 2018

Avec plus de 80 concerts à l’affiche, Solidays lance les festivités de l’été et investit une nouvelle fois l’Hippodrome ParisLongchamp ces 22, 23 et 24 juin 2018 pour trois jours de musique et de sensibilisation. Au programme de cette première journée des Solidays 2018 : DJ Snake, Nekfeu, Jain, Eddy De Pretto, Camille, Milky Chance, Panda Dub Circle Live, Shame…

Solidays 2018 : l’édition des 20 ans

Organisé par l’association Solidarité Sida autour de la solidarité et de la sensibilisation, le festival Solidays s’offre pour ses 20 ans un line-up de choix éclectique réparti sur cinq scènes, entre artistes en vogue et stars internationales avec le DJ star David Guetta, Shaka Ponk, DJ Snake, IAM ou Nekfeu, Jain, Eddy De Pretto, The Kills, Big Flo & Oli, Juliette Armanet Et comme Solidays 2018 rime avec prévention contre le sida, il sera question pendant ces trois jours de sensibilisation avec de nombreuses actions et un village solidarité de plus de 80 associations, dressé pour l’occasion au cœur de l’Hippodrome ParisLongchamp.

Solidays 2018, place à la musique et à la fête

En cette fin d’après-midi de vendredi aux Solidays 2018, malgré la fraîcheur des températures annoncée, le soleil domine. L’humeur joyeuse anime les visages d’un sourire radieux. Fleurs dans les cheveux, lunettes de soleil, strass aux coins des yeux, les festivaliers venus en nombre investissent les quatre coins de l’Hippodrome ParisLongchamp. Tandis que certains prennent déjà des forces auprès des différents stands de restauration, d’autres plus téméraires s’essayent déjà aux activités de l’ère de jeux des Solidays. Saut à l’élastique pour les uns, manèges pour ceux qui aiment tournoyer, expérience « silent disco » dans la Boombox, activités ludiques au sein des stands des partenaires et visite du village solidarité rythment déjà cette fin d’après-midi.

L’Or du Commun, Camille et Eddy de Pretto

Alors que les festivaliers continuent d’affluer dans l’enceinte de l’Hippodrome, le flow incisif et les beat old school du trio belge, L’Or du Commun, gagnent les airs depuis la scène du Dôme. Chaud devant ! Pogos dans la foule, rap engagé, le succès est au rendez-vous.
A l’autre bout de l’hippodrome, sur la scène Bagatelle, c’est au tour du duo d’indie folk allemand, Milky Chance, d’envoûter le public des Solidays sur des balades folk aux accents d’électro. Festivaliers conquis et explosion de joie à l’écoute du fameux tube Stolen Dance.
Sur la scène Paris, la chanteuse Camille enchante et captive à son tour la foule. Son brin de folie douce et de révolte fait virevolter les fans. Tambours, voix virtuose, poésie singulière marquent le tempo.
A la rencontre d’un autre poète, direction la scène Bagatelle, la révélation de l’année, Eddy De Pretto s’apprête à conquérir pour la première fois le public de Solidays. Entre rap et chanson française, sa poésie urbaine scandée avec élégance sur fond de textes durs, embarque l’immense foule en un rien de temps. Au fil des titres de son album Cure comme Kid, Ma mère, Normal, La fête de trop, Eddy De Pretto s’impose avec sincérité. Voix et justesse des mots, le cœur des festivaliers des Solidays est bel et bien aussi conquis.

Hamza, Nekfeu, Nasser, Jain, Møme et Brain Damage Meets Harrison Stafford

Pendant ce temps, à l’autre bout de l’Hippodrome ParisLongchamp, le jeune prodige bruxellois, Hamza, fait tournoyer le dance floor des Solidays 2018 avec son hip hop RnB détonnant. Alors que le dernier set s’achève, c’est au tour du rappeur français Nekfeu de soulever la foule sur la scène Paris. Textes incisifs, flow saillant, Nekfeu sait mettre le feu. Pendant ce temps, l’électro rock du groupe Nasser secoue la scène du Domino de sets irrésistibles.

L’exaltation des festivaliers n’est pas prête de retomber. Même s’il est difficile de se frayer un chemin aux abords de la scène Bagatelle, le phénomène Jain prend possession des Solidays 2018 et rassemble en nombre les fans. L’humeur enjouée, l’énergie communicative de la chanteuse n’a pas son pareil et l’univers de l’artiste, entre anciens titres tel que Come et des nouveaux comme Alright envoûtent toujours autant. Nul doute, à Solidays, ça vibre Jain !

Sous le Dôme, l’ambiance n’est pas moins festive avec la chillwave électro aux accents groovy de Møme alors que sur la scène du César Cirkus fusionne la dub et le reggae de Brain Damage Meets Harrison Stafford.

https://twitter.com/bullesdeculture/status/1010317323817897984

Dj Snake et Luc Barruet

Si la nuit offre ses étoiles et qu’un vent de fraîcheur saisit l’ardeur des festivaliers, celle-ci n’est pas prête de s’affaiblir, bien au contraire. Tandis que la foule envahit les abords et les alentours de la scène de Paris, c’est au tour du DJ superstar Dj Snake d’entrer sur scène. Alors que la foule s’impatiente, l’intermède sur scène en quelques mots de Luc Barruet, directeur fondateur de Solidarité Sida et du festival Solidays pour introduire un hommage aux bénévoles, peine à contenir l’énergie débordante des festivaliers. Mains levés, sauts agités, cris de joie, ça secoue et ça se bouscule dans la foule. Le sol tremble et Solidays 2018 s’embrase de joie à l’arrivée sur scène de Dj Snake. Le producteur, fier de jouer à Paris, entame ses sets puissance maximum suivis très tôt du tube Lean One. Morceaux après morceaux, les passions se déchaînent. Performance de haut vol, show lumineux qui en met plein la vue avec lancée de flammes et projections électrisantes, la démesure s’impose. Résultat : live explosif,  grandiose et public en liesse.

Quant aux noctules, la nuit se poursuit avec l’électro décomplexée de Mr Oizo, Molécule, Panda Dub

Rendez-vous samedi pour la suite

Près de 70 000 personnes déjà présentes pour cette première journée. Et ce n’est que le début car Solidays 2018 se poursuit ce samedi avec David Guetta, Shaka Ponk, Amadou & Mariam, Bigflo & Oli, Chinese Man, Feu! Chatterton, Roméo Elvis, Django Django, Her, Rémy, Hungry 5 Feat. Worakls, N’to & Joachim Pastor, L’Entourloop, Arnaud Rebotini Live, Meute, Mura Masa, Mademoiselle K, Sabrina & Samantha, Bambounou, Suzanne, Vladimir Cauchemar… Rendez-vous dès 15 heures jusqu’au bout de la nuit.

En savoir plus  :

  • Festival Solidays 2018 a lieu du 22, 23 et 24 juin 2018 à l’Hippodrome ParisLongchamp (France)
  • Site officiel des Solidays
Laetitia Davier

Laetitia Davier

Rédactrice / Editor chez Bulles de Culture
Passionnée de films et de séries TV.

Top 4 Cinéma : "The Revenant" (2015), "Le Loup de Wall Street" (2013), "Gone Girl" (2014), "Shutter Island" (2010)

Top 6 TV : "Homeland", "House of Cards", "True Detective", "The Knick", "Suits", "The Affair"
Laetitia Davier

Les derniers articles par Laetitia Davier (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.