enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / SERIES / [Critique] « Safe » (2018) d’Harlan Coben : Une série Canal+/Netflix
SAFE de Harlan Coben

[Critique] « Safe » (2018) d’Harlan Coben : Une série Canal+/Netflix

Cet article est le 177e sur 225 pour Programme TV de Bulles de Culture

Safe, la nouvelle série télévisée créée par Harlan Coben, a la particularité d’être une collaboration entre Canal+ et Netflix. Résultat, celle-ci est diffusée en clair sur C8 en France et sur Netflix dans le reste dans le monde. L’avis et la critique série de Bulles de Culture sur ce thriller britannique en huit épisodes, diffusé sur C8 à partir du mardi 15 mai 2018.

Synopsis :

Récemment veuf, Tom (Michael C. Hall) est à l’aube d’une nouvelle vie avec ses deux filles, au sein d’une communauté privilégiée et protégée. Mais des secrets profondément enfouis vont venir bouleverser tout ce bel équilibre. Disparition mystérieuse, adultères, assassinat… Quand il réalise qu’il ne connaît pas réellement ceux qui l’entourent, Tom parviendra-t-il à protéger ses proches contre les dangers qui les guettent ?

Safe : Une nouvelle série télé d’Harlan Coben

Après une adaptation au cinéma et à la télévision de deux de ses romans (Ne le dis à personne, Une chance de trop), l’écrivain américain de polars Harlan Coben continue de prendre plaisir à décliner son univers dans les séries télévisées. Ainsi, après The Five (2016) sur France 3 et Juste un regard (2017) sur TF1, voici la série télé Safe pour C8 et Netflix. Celle-ci nous place à nouveau au cœur d’une communauté dont la quiétude sera perturbée par un double évènement, ici la disparition d’une adolescente et la mort d’un autre.

Familles, amis, voisins : L’envers d’une communauté

Dans cette communauté au cœur de la série télévisée Safe, ce sont plusieurs familles voisines et leurs proches qui vont être mis sur la sellette. L’une de ces familles est celle du chirurgien Tom Delaney, interprété par l’acteur Michael C. Hall (Six Feet Under, Dexter). Père de famille veuf, c’est lui qui va voir une de ses deux filles, Jenny (Amy James-Kelly), disparaître avec son petit ami Chris (Freddie Thorp). Et c’est cette double disparition qui va bouleverser l’équilibre apparent de cette communauté. Pour partir à la recherche de son fils, Tom pense pouvoir s’appuyer sur Pete, son meilleur ami joué par le comédien Marc Warren (The Good Wife). Mais amis ou voisins, tout le monde a ses secrets dans Safe.

Ensuite, les autres familles importantes dans la série sont :
– la famille de la flic, Sophie Mason, jouée par Amanda Abbington (Sherlock), une mère de famille divorcée — son ex-mari (Emmett J. Scanlan) n’est pas très loin puisqu’il vit dans un camping-car près de la maison — qui vit une relation avec Tom ;
– la famille de Zoe Chalal, une prof de français interprétée par l’actrice française Audrey Fleurot (Engrenages, Un village français) dont le fils Chris est le petit ami de Jenny qui a disparu avec elle lors de la soirée ;
– la famille de l’adolescente Sia Marshall (Amy-Leigh Hickman) — celle qui a organisé la fameuse soirée où tout semble avoir commencé — qui va avec ses parents enchaîner les comportements les plus absurdes, et du coup drôles par moment, tellement sa famille et elle seront dépassées par cette situation venue perturber leur petit univers provincial et bourgeois habituellement si lisse.

Intrigue classique et savoir-faire polar

Au programme donc de la série Safe une disparition, un meurtre, des secrets familiaux et entre amis, l’ombre du passé sur le présent (notamment la femme de Tom décédée d’un cancer), des personnages à plusieurs facettes — certaines scènes sont d’ailleurs revues sous différents points de vue au fil des épisodes —, investigations policières et enquête d’un père de famille qui apprendra bien évidemment au fur et à mesure de celle-ci qu’il ne connaît finalement ni ses voisins… ni surtout ses proches.

La série télé Safe adopte donc l’habituel point de départ avec disparition pour mettre à mal ensuite les liens apparents d’une communauté. Le tout avec un casting plutôt pas mal — avec, entre autres, le comédien Michael C. Hall connu pour son interprétation du personnage complexe de la série Dexter et l’actrice Amanda Abbington qui a joué la très regrettée femme du Dr John Watson dans la série Sherlock —, une bande originale composée par Ben Onono — plus la chanson entraînante du générique qui, comme l’a remarqué un de nos lecteurs, est un single du chanteur de pop-folk anglais Barns Courtney, Glitter & Gold, présent sur son premier album The Attractions of Youth (2017) — et le savoir-faire de l’auteur Harlan Coben, accompagné notamment du scénariste Danny Brocklehurst (The Driver, The Five), qui s’avère toujours aussi habile pour concocter des récits à suspense et à rebondissements.

Bref, Safe est une série télévisée classique qui séduira les amateurs du genre. A noter que la série se conclut à la fin et que selon son créateur, elle ne devrait pas avoir de saison 2.

Produits disponibles sur Amazon.fr

En savoir plus :

  • Safe est diffusé en France sur C8 à partir du mardi 15 mai 2018 à 21h. La série sera également diffusée en streaming et disponible en replay sur myCanal
  • Safe est disponible en streaming sur Netflix dans le reste du monde depuis le jeudi 10 mai 2018
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    2 Commentaires

    1. Erreur, la musique du générique est de Barns Courtney, Glitter and gold, issue de l’album the attraction of youth. D’ailleurs plusieurs titres de l’album apparaissent dans la série.
      https://youtu.be/IrV90gXmOpA

    2. En effet, vous avez absolument raison. L’article a donc été modifié en conséquence. Merci à vous d’avoir relevé cette erreur.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :