enfr
Accueil / MUSIQUE / ALBUMS / EP / [Critique] Les Parisiennes reviennent en album et en live !
Les Parisiennes image album cover

[Critique] Les Parisiennes reviennent en album et en live !

Les Parisiennes 2.0, c’est parti ! Laurent Ruquier réalise son rêve de gosse en recréant le célèbre groupe des années 60 et 70. Bulles de Culture vous présente le casting qui partira en tournée à l’automne 2018 en France après une résidence parisienne et vous donne son avis sur leur premier album éponyme.

Les Parisiennes sont partout… et d’ailleurs !

Les Parisiennes sont partout : celles qui vivent à Paris et le groupe reformé par Laurent Ruquier. Courant actuellement tous les plateaux télé et radio possibles, les quatre nouvelles pin-up qui rendront hommage à l’âme de la capitale française sur scène s’en donnent à cœur joie. On a le cœur en fête quand on aime, chantent-elle d’ailleurs sur le premier extrait de leur album-éponyme, Ah c’qu’on est bête !. La société parisienne et son style, c’est quoi ? Finalement très peu de gens nés là! Arielle Dombasle, Mareva Galanter, Inna Modja et Helena Noguerra qui composent le nouveau quatuor ne sont d’ailleurs pas nées en France métropolitaine.

Rêve d’enfant de Laurent Ruquier

Les PARSIENNES image
© Sofia et Mauro

Dans le communiqué qui annonce le projet, le célèbre animateur de Les Grosses Têtes, Laurent Ruquier, se gargarise de son idée de petit garçon. Au Havre, il ne ratait en effet pas une apparition télé des Parisiennes, l’un des plus célèbres girls-band du pays : « J’avais une dizaine d’années quand, enfant de la télé, je voyais ces quatre jeunes femmes chanter des refrains plus joyeux les uns que les autres , dans les émissions de variétés de l’époque. Elles étaient belles, drôles, élégantes, elles dansaient, elles chantaient, bref elles étaient … Parisiennes ! Pour qui n’était pas encore ‘monté’ à Paris, elles représentaient le chic, l’humour, le succès tel qu’on pouvait l’imaginer depuis la Province, et comme le dessinateur Kiraz les représentait dans le magazine Jours de France que je feuilletais quand on me traînait chez le coiffeur ».

Il aura donc fallu 45 ans pour que se concrétise ce fantasme ! Mais Laurent Ruquier ne rêvait pas que d’un disque. Les Parisiennes se lanceront dans un spectacle-revue dès le 24 mai 2018 aux Folies Bergère de Paris avec les succès du groupe d’antan : Il fait trop beau pour travailler, L’argent ne fait pas le bonheur, Je te déteste ou Ce soir à Saint-Tropez, des titres composés par Claude Bolling.

Les Parisiennes et les tracas de l’amour en 15 chansons

Mais quelle différence avec avant ? Laurent Ruquier analyse : « En 2018, la Parisienne est plus cosmopolite, plus féministe tout en restant féminine , plus libérée encore et tout autant joyeuse et espiègle. Aimant le risque et le challenge aussi ! Quand je leur ai proposé de reprendre les chansons de leurs aînées, d’en faire un album et bientôt un spectacle musical, elles n’ont pas hésité et foncé … Parce que, oui, elles sont décidément Parisiennes. Elles vont vous faire irrépressiblement fredonner, ou siffloter, sourire à la lèvre, quand vous les entendrez et vous feront rêver dès que vous les verrez. Ça c’est Paris ! » L’album Les Parisiennes, bien qu’un peu répétitif, est frais et offre 15 morceaux tous très courts où le quatuor ne chante quasiment jamais en solo. C’est assez rare pour être souligné : les Parisiennes se présentent comme une grande force, des univers unis qui déferlent sur les ondes, avec les tracas du monde, du quotidien et surtout de l’amour, en une seule voix. Et le mariage des cordes vocales est plutôt réussi. Idéal à écouter pour célébrer l’arrivée du printemps.

Produits disponibles sur Amazon.fr

En savoir plus :

  • L’album Les Parisiennes de Les Parisiennes est sortié le 27 avril 2018 sur le label Ruq Productions
  • Le spectacle se donnera aux Folies Bergère (Paris, France) du 24 mai au 03 juin 2018
  • La tournée en province débutera dès le 20 octobre 2018 à Tours. Toutes les autres dates disponibles sur leur site officiel

Luigi Lattuca

Rédacteur / Editor chez Bulles de Culture
Journaliste culturel fasciné par les comportements humains, aimant se retrouver défendant le ciné en solo et se délectant aussi de séries télé et d'essais percutants.

TOP 3 TV : "Desperate Housewives" (2004-2012), "Revenge" (2011-2015), "2 Broke Girls" (2011-...)
TOP 3 Cinéma : "Batman, le défi" (1992), "La Belle et la Bête" (1991), "8 Femmes" (2002)
TOP 3 Littérature : "Le bilan de l'intelligence" (1935) de Paul Valéry, "Robert des noms propres" (2002) d'Amélie Nothomb, "A nous deux, Paris !" (2012) de Benoît Duteurtre

Site personnel : Les caprices de Luigi

Les derniers articles par Luigi Lattuca (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.