enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / INTERVIEW TV / [Critique & Interviews] “Ben” saison 1 : Épisode par épisode
Ben saison 1 image episode 1
© PHILIPPE LE ROUX/FRANCE 2

[Critique & Interviews] “Ben” saison 1 : Épisode par épisode

Cet article est le 104e sur 201 pour Programme TV de Bulles de Culture

Ben saison 1 épisodes 5 et 6 : Espoirs brisés

Synopsis :

Un jeune footballeur prometteur est retrouvé mort après un match perdu. Les soupçons se portent immédiatement sur un groupe de supporters, et en particulier sur Nathan (Manuel Flaiszman), un garçon de seulement 13 ans. Ben s’arrange pour entrer en contact avec lui. Mais sa vie personnelle devient chaotique quand son fils (Paul Bartel) sort de prison.

Scénaristes : Anne et Marine Rambach
Réalisateur : Akim Isker

Dans les épisodes 5 et 6 de Ben saison 1, l’histoire entre Ben et son “fils” se développe donc et se conclue plutôt sans surprise…

Cliquer sur le dossier pour afficher le spolier de Ben saison 1
… En effet, difficile d’imaginer qu’elle le retrouve aussi vite.

Plus largement, une nouvelle fois dans ces derniers épisodes de la série télé Ben, les enfants sont au cœur de l’histoire. Cette fois à travers le sujet du football et de ses supporters mais ce rapport adultes/enfants dans cette première saison est surtout abordé du point de vue de la mère à travers les trois personnages féminins de la série, Ben tout d’abord, mais aussi ses deux meilleures amies, Anne (Anne Girouard) et Lise (Bérénice Baôo). “Le rapport à la maternité est complètement porté par le personnage principal d’emblée et il se répand, nous a expliqué le réalisateur Akim Isker. (…) Pour moi, avant d’être journaliste, elle est mère et les autres personnages, avant leurs professions, sont aussi autre chose. (…) Et le lien entre la maternité et les enfants que le personnage d’Anne Girouard met au monde, cela a une vraie résonance”.

Alors notre avis sur Ben saison 1 ? Cette première saison s’est avérée plutôt réussie. Tout n’est bien sûr pas parfait mais plusieurs idées nous ont séduites. Il y a d’abord cette idée de décliner une histoire sur deux épisodes qui permet de casser un peu la mécanique habituelle des épisodes bouclés des séries policières. Il y a ensuite la construction originale du duo formé par les personnages principaux. En effet, si le personnage de Ben Marceau, incarné par Barbara Schultz, offre un visage peu nuancé de fonceuse, il met en revanche en avant un type de personnage (la journaliste) peu exploité dans la fiction et qui apporte donc un regard différent sur le traitement des faits divers dans le genre. A cet égard, dans ces deux derniers épisodes, les regards différents de Ben et de son collègue journaliste Olivier (Cyril Anrep) sur un même évènement donnent lieu à une jolie scène avec voix off.

A l’opposé, si la fonction de Laurent Wagner (flic) est plus classique, l’interprétation plus douce et plus réfléchie qu’en propose Samir Guesmi est vraiment intéressante. “Les deux persos sont complémentaires, nous a ainsi confirmé le réalisateur Akim Isker. Ils ne se détestent absolument pas mais ils ne se supportent pas. Par contre, ils se respectent. Ils ont cette part d’humanité et de justesse et du coup, ils sont amenés obligatoirement à collaborer. Et vu les différences de tempérament, de méthode, de vision, ça amène un conflit dramatique génial”. Bref, une série à suivre.

Enfin, pour conclure, y aura-t-il un Ben saison 2, sachant que la version danoise Dicte a compté trois saisons en tout ? La réponse est peut-être ! En effet, la deuxième saison est en cours d’écriture mais non validée par France 2. Elle sera par contre totalement différente de sa version danoise. “En fait, une des choses qui nous avait frappés dans les débuts de la série danoise, c’était l’importance de la présence des enfants et des jeunes dans les histoires, nous a ainsi indiqué la coscénariste Anne Rambach. Et on a l’intention de maintenir cette présence qui est finalement peu traitée dans la série originale. On représente peu les rapports entre les adultes, les jeunes et les enfants dans notre société et on trouve que c’est un très bon sujet. C’est vraiment intéressant de passer par l’enfance et la jeunesse pour parler de la société d’aujourd’hui. On le voit bien dans la 2e soirée [NDLR : épisodes 3 et 4 de Ben saison 1], par exemple, avec ces enfants perdus qui sont passés par des institutions et pour certains sont marginalisés. C’est une partie de nos enfants. C’est une manière de mettre en avant le personnage de Ben parce qu’on sent qu’elle a toujours quelque chose de très viscéral dans son rapport aux enfants et des jeunes. Et c’est aussi une porte d’entrée sur la société qui est insuffisamment exploitée et qui est vraiment intéressante. Donc on va continuer à traiter des affaires avec des jeunes et des enfants”.

Propos recueillis le vendredi 23 mars 2018 lors d’un point presse organisé à France Télévisions.

Produits disponibles sur Amazon.fr

En savoir plus :

  • Ben saison 1 est diffusé sur France 2 à partir du mercredi 11 avril 2018 à 20h55. La série est également diffusée en streaming et disponible en replay sur France.tv
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.