enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / INTERVIEW TV / [Critique & Interviews] “Ben” saison 1 : Épisode par épisode
Ben saison 1 image episode 1
© PHILIPPE LE ROUX/FRANCE 2

[Critique & Interviews] “Ben” saison 1 : Épisode par épisode

Cet article est le 104e sur 201 pour Programme TV de Bulles de Culture

Ben saison 1 épisodes 3 et 4 : Les Enfants perdus

Synopsis :

Des coups de feu sont entendus à proximité d’une crèche de Nantes. Ben Marceau (Barbara Schultz) se précipite sur place et croise le chemin du tueur. La victime est une puéricultrice, abattue avec une arme de gros calibre, un modus operandi qui évoque plus le grand banditisme que le crime passionnel. L’enquête de Ben va la mener sur les traces de son propre passé et de l’enfant qu’elle a abandonné.

Scénaristes : Anne et Marine Rambach
Réalisateur : Akim Isker

Dans ce deuxième épisode de Ben saison 1, le thème est la violence dans les institutions pour la jeunesse et il sera une nouvelle fois abordée par les points de vue policier et journalistique. “Ce qui est bien avec le personnage de Ben, c’est qu’il est sans filtre et ces questions, il se les pose à voix haute puis à voix basse quand elle écrit ses articles”, nous a expliqué le réalisateur Akim Isker. “Mais je pense qu’elle se pose toutes les questions que plein de monde se pose à voix basse. Cela mène un côté frontal et très dynamique pour la série”.

Ensuite, en parallèle de ces enquêtes policières, il y a toute la partie autour de l’enfant que Ben cherche. Ce qui révèle son passé inhabituel et traumatique. “C’est l’histoire d’une femme qui a grandi chez les Témoins de Jéhovah“, nous a confié Anne Rambach, “avec une certaine vision du monde induite par cette croyance mais qui a à un moment s’en est affranchie mais en y laissant beaucoup de plumes et surtout en ayant perdu de vue l’enfant qu’elle a eu”. Et pourquoi Ben a-t-elle voulu revoir ses parents ? Selon la comédienne Barbara Schulz, “elle est à un tournant. Elle a eu une famille, elle a divorcé et elle est revenue dans sa ville. Parfois, on pense qu’on peut tourner des pages aussi lourdes que ça et continuer mais il y a quand même un moment… Pour moi, quand elle commence l’enquête avec les bébés et qu’elle voit des mères qui parlent de leurs enfants, ça remonte et elle se dit qu’on ne peut pas ne pas aimer son enfant. Donc, dans un premier temps, elle se positionne en tant que fille et elle se dit qu’ils doivent l’aimer un petit peu quand même. Donc elle va les voir. Et je pense que la deuxième fois, elle y va vraiment pour savoir où est son fils”. Un fils qu’elle retrouve et qui va donner lieu à des retrouvailles compliquées et le sentiment chez sa fille adolescente (Axelle Dodier) d’être trahie.

Enfin, l’épisode évoque également, plus légèrement mais avec beaucoup d’humour, le passé du personnage de Paul Wagner qui semble avoir également pas mal de tics — une caractéristique très à la mode actuellement depuis des séries telles que Ally McBeal, The Big Bang Theory ou Monk — comme dans sa façon de cuisiner les œufs. “Wagner, c’est le nom du personnage original danois, on a ensuite pris un prénom français, nous a expliqué Anne Rambach. Ensuite, on a fait le casting avant de savoir qui allait l’incarner et on a juste ajouté la petite scène drôle avec le personnage d’Amir [NDLR : joué par Adda Senani] qui lui demande si c’est son vrai nom. On s’est raconté toute une histoire a postériori et on en parlera un peu plus en saison 2″.

Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.